Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 08:29

Ce matin, nous avons décidé, avec Manu, d'aller chasser le ragondin sur la commune de Labéjan. Je n'ai pas été bien cette nuit et me lève avec un bon mal de crâne. Je prends un Doliprane en espérant que ce mal de tête soit passé pour la chasse. Rendez-vous est pris vers 6h30 au-dessus du lac du Lion. Manu est en avance. Le Doliprane a fait effet. Il fait encore nuit à notre arrivée, nous nous préparons en laissant le jour commencer à se lever puis nous descendons tranquillement vers le lac. Manu prendra sur la gauche et moi en face. Nous nous séparons de part et d'autre du fossé d'alimentation du lac et je progresse du coup à environ 5 mètres au-dessus de Manu, au bord d'un grand talus qui borde le fossé. Le champ travaillé est difficilement praticable à cause des grosses mottes de terre bien sèches qui roulent sous mes pieds et craquent bruyamment. Je n'ai pas espoir de voir le moindre ragondin avant le lac et risque de faire fuir ceux que Manu pourrait éventuellement voir.

Nous arrivons au départ du lac et commençons à le longer chacun de notre côté. Il a énormément baissé et semble très calme. J'arrive tranquillement à 50 mètres de la digue quand, tout à coup, un gros ragondin démarre et se met à l'eau. Je n'ai pas le temps de réagir qu'il a déjà plongé, un second se met à l'eau un peu plus loin. J'arme mon arc et vise, il est à un peu plus de 10 mètres mais si je bouge il va plonger. Je décoche juste au moment où il va démarrer et fait une flèche très en arrière. L’impact est cassant, la flèche lui a brisé un fémur en ressortant. Il plonge, un troisième se met à l'eau et je le tire dans le mouvement. Je suis encore derrière, il plonge. Le premier ragondin fléché surgit de l'eau comme un missile et remonte la berge. Je lui décoche une seconde flèche trop basse qui passe dessous et dont la lame s'explose sur une pierre.

Le ragondin furieux remonte droit sur moi et j'hésite à redécocher une autre flèche car vu les pierres du bord du lac, je risque encore de détruire une lame. Je saisi un gros morceau de bois sur le passage girobroyé qui fait le tour du lac et le lui jette en pleine tête alors qu'il est juste à un mètres de mes pieds. Alors que je pensais le tuer avec ce projectile le ragondin accuse le coup et fait demi-tour puis se jette à l'eau et commence à s'éloigner du bord pour partir vers la berge opposée. Je lui ai en fait cassé les 4 incisives ! Le second ragondin blessé tente de s'éloigné de la berge qu'il venait de rejoindre. Je lui décoche une flèche plein coffre qui lui fait rejoindre la berge où il finit de mourir. Je parviens à récupérer 2 de mes flèches dont celle avec la lame cassée et tordue.

Le premier ragondin blessé s'est immobilisé au milieu du lac, hors de portée. Le brouillard se lève sur le lac. Le premier ragondin vu joue avec nos nerfs, il plonge régulièrement mais nous a repérés et ne veux pas revenir vers la berge. Au bout d'un moment, il plonge et disparaît un long moment. Je surveille la digue et Manu part surveiller les terriers du bout du lac. Je garde un œil sur mon ragondin blessé. Le ragondin doit sortir de l'eau pour rejoindre un terrier ou sauter la digue. Nous devrions le voir mais avec le brouillard qui s'épaissit, je crains qu'il arrive à nous échapper. Au bout d'un long moment, je crie à Manu de se méfier plus du bord du lac en face de moi que des terriers du bout du lac car je ne crois pas trop à cette option mais c'est justement le moment que choisit le ragondin pour refaire surface en face de Manu. Craignant qu'il ne sorte de l'eau, il lui décoche une flèche rapidement et le manque, le ragondin plonge.

Je me décale rapidement vers le bout de la bande de ronces où les ragondins sortent souvent de l'eau pour s'y cacher. Le ragondin refait surface au ras de la berge, à 15 mètres environ, de 3/4 face et s'apprête à sortir de l'eau. J'arme rapidement et décoche plus pour le faire revenir à l'eau que pensant le tuer mais je l'entaille profondément sous le ventre et à une patte arrière. Il fait péniblement demi-tour et plonge à nouveau pour ressortir rapidement au milieu du lac. Je dis à Manu de se diriger vers le déversoir au coin opposé de la digue. Le ragondin qui nage lentement en surface semble s'y diriger. Je crie et lui jette des pierres pour le faire plonger et permettre à Manu d'avancer rapidement pour se positionner devant lui et l'attendre. Je lui conseille de se poster derrière un gros arbuste où les ragondins se calent souvent au bord mais le ragondin refait surface trop loin. Je le fais replonger et Manu s'avance à nouveau rapidement puis le ragondin revient à la surface et biaise lentement vers le déversoir. Je l'encourage en jetant dans l'eau tout ce qui me passe par la main (pierres, branches,...).

Et le piège se referme, le ragondin se rapproche de Manu puis replonge. Manu part se poster près du déversoir et le laisse venir alors qu'il a refait surface. Il arme et attend. Le ragondin se ravise et s'éloigne un peu du bord pour s'immobiliser un peu loin. Manu tente sa chance et j'entends un impact qui me fait croire à une bonne flèche mais elle est en fait passée dans les muscles du cou et le ragondin plonge pour repartir en arrière. Il se cale contre la berge un peu plus loin où Manu le séchera d'une belle flèche de tête.

Mon ragondin blessé est mort. Je le récupère alors que Manu pars chercher sa flèche au bout du lac et les 2 miennes.

Nous descendons ensuite vers le lac du Tuco qui a lui aussi énormément baissé. J'aperçois un petit ragondin calé au bord près des terriers alors que Manu passe encore sous la clôture électrique. Je m'approche rapidement, le ragondin s'est mis à l'eau et s'éloigne rapidement. J'arme, vise rapidement et décoche mais je passe au ras au-dessus. Le ragondin a plongé au moment où je décochais. Je me précipite vers le passage dans la clôture électrique pour l’intercepter au terrier mais l'agriculteur a mis un fil en travers et le temps de passer sous la clôture, Manu m'annonce que le ragondin est rentré au terrier. Le lac est bien calme. Je récupère ma flèche et nous repartons vers la voiture.

Manu improvise un système pour porter les gros ragondins et je porte le plus petit mais je suis de moins en moins en forme et je peine à remonter vers la voiture.

Une sortie Matinale avec Manu, 20 août 2011

Des sueurs froides me courent dans le dos et  sur le front.

Nous décidons tout de même de tenter de chasser les 2 lacs du penchant de l'autre côté de la crête. Nous nous garons au bord de la route et descendons vers le premier lac où plusieurs jeunes ragondins s'amusent en surface au bout de la bande de terre. Manu descend vers le départ de la bande de terre et moi vers la digue mais à notre approche tout ce petit monde plonge ainsi que d'autres ragondins qui prenaient le soleil sur la bande de terre. Je tente de leur couper la route, la mère part vers le saule pleureur du coin de la digue mais alors que j'arrive à portée de tir elle plonge. Je presse le pas pour me poster au pied d'un saule au milieu de la berge opposée. Un petit ragondin refait surface près de moi mais le temps d'armer il plonge et disparaît. Tout à coup, j'aperçois la femelle derrière le saule mais les branches m'empêchent de tirer et elle replonge alors que je tente de me décaler.

Nous tentons le second lac mais rien ne bouge. Il faut remonter vers la voiture et je suis de plus en plus mal. Manu veut me montrer une mare qu'il a découverte il y a peu de temps juste 150 mètres en contrebas de la mare de notre dernière chasse fructueuse. Je me gare au-dessus de la première mare et nous partons avec la voiture de Manu. Nous nous garons dans la cours d'une habitation et descendons vers cette mare mais le coin ne me plait pas, il est très encombré et idéal pour perdre une flèche ou un ragondin. Manu, tente une approche dans la végétation et se cale au bord de la mare dans des branchages. De ma position, je le vois armer une première fois puis désarmer au bout d'un moment, puis il réarme et finit par décocher mais manque le ragondin en prenant une branche.

Il lute un peu pour récupérer sa flèche puis nous remontons vers ma voiture. 100 mètres plus loin 2 ragondins démarrent du près et foncent vers le fossé. Ils sont un peu loin. Manu Arme : "Je tire ?"  "Comme tu veux". Manu décoche mais passe juste sous les ragondins qui se sont arrêtés au bord du fossé pour comprendre ce que nous étions. Ils se jettent dans le terrier. Nous partons récupérer la flèche de Manu puis remontons vers la mare de l'autre jour. Un très gros ragondin s'élance sur l'eau et alors que manu tente de se positionner dans l'abri en pierre, j'ai juste le temps de jeter une flèche sur le ragondin qui rentre au terrier sur ma droite. Quelle n'est pas ma surprise, en me décalant, d'apercevoir un ragondin mort à l'entrée du terrier. Il me semble qu'il se remet à bouger et je lui décoche une seconde flèche.

Manu a vu bouger à l'entrée d'un terrier et je m'assoie en attendant qu'il tente une flèche, je me sens de plus en plus mal. Au bout d'un moment, Manu abandonne et je pars récupérer mes flèches et mon ragondin mais quelle n'est pas ma surprise de constater qu'il est mort depuis plusieurs jours. C'est un des ragondins tirés par Manu l'autre jour, il est touché à l'abdomen et fait déjà des asticots. Le gros ragondin a donné le change en passant à côté et je suis très content car je viens de rater 2 fois cette carcasse pourrissante. Mes flèches récupérées, nous rentrons car il me tarde d'aller me coucher. Je passerai 2 jours alité puis 2 jours à l’hôpital avec de terribles maux de tête et à la nuque sans qu'on puisse trouver ce qui m'est arrivé malgré de nombreuses analyses.

Une sortie Matinale avec Manu, 20 août 2011

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

LE CHASSEUR FRANCAIS TV

cliquez sur l'image, code promo LIONEL2021LCF
cliquez sur l'image

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

PYRENEES CHASSES D'APPROCHES

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches

 

FOURNISSEURS

 

 

 MATERIEL :

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE
Buffle murrah
Guanaco

 

MAJORQUE
Chèvre sauvage

GUYANE
Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Forums Specialises

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe

 

Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard
Répartition des prélèvements

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin
Rat musqué

 

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse
Guyane
Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara
Argentine
Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant