Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 06:50

Ce soir, nous avions pris rendez-vous avec Manu, qui est venu passer quelques jours dans le Gers, pour une chasse au ragondin sur Saint Michel. Nous nous retrouvons sur le dépôt de gravier près du grand lac vers 18h30. J'ai apporté mon canoë gonflable car Manu a décidé d'aller se poster sur l'île du lac. Nous gonflons le canoë puis j'aide Manu à le porter jusqu'au bout du lac d'où il partira pour rejoindre l'île puis je retourne à ma voiture. Je vais aller faire un tour de mon côté et je reviendrai à la tombée de la nuit pour tenter de rabattre des ragondins de la rive vers l’île.

Je commence par le centre équestre. Je me gare près des bâtiments et reviens vers la route par un chemin de terre qui traverse entre les parcs des chevaux et des poneys. Arrivé à la route, je la longe un peu pour revenir vers le fossé qui longe les parcs des chevaux puis commence à le remonter doucement à bon vent. Le début du fossé est très calme, le fossé est presque à sec, pas le moindre ragondin mais au loin j'aperçois du mouvement dans une zone d'eau stagnante. Des remous agitent la surface de l'eau. A mesure que je me rapproche, je commence à apercevoir les ragondins. De jeunes ragondins de tailles différentes jouent à l'entrée des terriers et je me rapproche tout doucement pour tenter d'en flécher un. Ils sont au moins 4. Je suis un peu trop gourmand et en voulant trop me rapprocher, je me fais repérer et les ragondins rentrent aux terriers.

Je décide de tenter un court affût face à cette zone minée de terriers. L'eau bouge devant les terriers et je balaye les entrées du regard quand j'aperçois un petit museau qui pointe à l'entrée d'un terrier. J'arme doucement et vise l'arrière de la tête du ragondin qui se présente plein travers. A l'impact, le ragondin disparaît sous l'eau puis remonte et se débat à peine avant de s'immobiliser. J'attends encore un peu mais le coin est maintenant très calme. Je récupère mon ragondin et ma flèche avant de poursuivre.

Je dépose le ragondin un peu plus loin au coin du parc des chevaux et poursuis en longeant le fossé. Après un passage busé j'aperçois un peu plus loin un tout petit ragondin à l'entrée d'un terrier que je n'avais pas remarqué jusqu'à présent. J'avance doucement mais il rentre au terrier et un autre, un peu plus loin sur le talus du fossé se met à l'eau pour rentrer lui aussi dans un autre terrier 2 mètres en amont. Vu leur taille, je pense les voir ressortir rapidement et je me poste en face des terriers. Effectivement, assez rapidement, 2 petits ragondins s'avancent devant le second terrier puis font demi-tour et rerentrent avant que je n'ai tenté une flèche.

Encore un peu d'attente et l'un d'eux ressort la tête du terrier. J'arme, vise et décoche. Ma flèche le cloue à l'entrée du terrier. Il se débat un peu puis s'immobilise. Seule sa queue dépasse du terrier. Un gros ragondin gronde dans le terrier face à moi et l'eau bouge. J'attends un peu espérant le voir sortir quand un petit museau s'avance puis rerentre. J'attends encore un peu et le voilà qui se réavance. J'arme, vise et décoche. Le ragondin disparaît et ma flèche frémit puis l'eau se met à bouger de plus en plus. Je réencoche et mon tout petit ragondin ressort du terrier. Il est blessé à un œil, ma flèche l'a juste légèrement entaillé. J'arme vise et lui place une flèche juste derrière la tête. Il est mort sur le coup.

J'attends encore un peu mais le gros ragondin et le dernier petit ne semblent pas vouloir sortir. Je récupère mes prises et les pose sur le bord avant de poursuivre ma route. J'arrive très doucement sur le secteur le plus fournis en terriers du secteur, au carrefour de 2 fossés. Rien ce soir, l'eau est même limpide.

Je décide de continuer un peu le long du fossé sur un secteur que je n'ai jamais chassé. Le fossé est très salle sur ce secteur, la végétation (ronces et joncs principalement) ne laisse que peu de visibilité puis le fossé se recouvre de buissons épais et il m'est impossible de voir ou de tirer. Tout à coup, un brocard démarre devant moi à 30 mètres environ dans les hautes herbes. Je me baisse et l'aboie. Il s'arrête à 100 mètres environ et me répond un moment puis un second chevreuil démarre dans le bois en longeant la bordure puis disparaît dans un grand fracas. Le bocard regarde vers ce remue-ménage sans bouger, je continue mes aboiements et joue avec la curiosité du brocard qui revient un peu vers moi. Puis je me redresse pour continuer ma chasse. Il détale et rentre au bois.

Rien pour le moment quand, tout à coup, au niveau d'une buse ciment. J'aperçois du mouvement dans une trouée, au travers des banches puis j'entends les cris de ragondins qui se chamaillent et le remous s'intensifie. Je suis prêt à armer mais rien ne sort et le remous s'arrête puis reprend plusieurs fois. Je décide de continuer pour revenir en face. Pas de ragondin plus loin. Je reviens me poster en face et attends un peu mais j'ai oublié l'heure avec tout ça et il me faut revenir vers Manu.

Je presse le pas et retourne à la voiture en récupérant mes prises au passage. Sur la route, un renard traverse devant ma voiture pour rentrer au colza. C'est certainement le même que l'an dernier à la même époque et au même endroit. Je passe le pont de la Baïse quand j'aperçois des remous sur la droite en bas du pont. Je ralentis et constate qu'il s'agit de ragondins qui fouillent un haut font graveleux certainement à la recherche de mollusques.

L'occasion est trop belle, je me gare près de la salle des fêtes et reviens vite vers la rivière puis ralentis en approchant des ragondins mais ces derniers traversent déjà vers la rive opposée. Je décide de les laisser partir car il sera compliqué de récupérer ma flèche. Un gros ragondin part droit vers un terrier en face et se pose à l'entrée alors que 2 autres me passent devant et longe la berge opposée quand l'un d'eux décide de revenir vers moi en grognant. Il s’arrête de 3/4 face à 3 mètres de la berge opposée. Il en fait un peu trop là, j'arme, vise et décoche. Ma flèche le sèche sur place puis frappe un galet sous la surface de l'eau dans un bruit impressionnant. Ma flèche est restée fichée dans le gravier du fond de la Baïse mais le ragondin dérive et il est impossible de l'attraper au lancer à cause des branches basses. Je pars en courant et fais le tour par le pont et parviens à stopper le ragondin puis à récupérer ma flèche en descendant dans l'eau peu profonde.

Je me dépêche, la nuit tombe et il me faut rejoindre Manu. Je me dépêche et me gare au dépôt de gravier puis pars rapidement vers le lac. Le côté droit est très animé. Je pars donc vers la droite et longe le bord. Pratiquement à chaque arbuste des ragondins se cachent sous les branches basses mais avec cette luminosité qui baisse vite j'ai du mal à prendre la visée ou les branches me gênent... bref, impossible de tirer quand, au bout de plusieurs tentatives avortées, un ragondin plonge au pied d'un buisson puis les branches immergées bougent et il ressort la tête en plein dans une fenêtre de tir. J'arme mais il plonge et disparaît.

Je poursuis toujours des remous et des ragondins vus trop tard puis un gros ragondin se met à l'eau dans une zone dégagée et remonte à 3 mètres du bord dans des branches mortes. J'arme mais il plonge. Je continue un peu puis fais demi-tour sans plus de succès puis je reviens vers Manu qui revient vers moi avec le canoë. Il n'a vu que 2 ragondins de loin ! Le propriétaire a défriché l’île et fait brûler les branches ce qui n'a pas du plaire aux ragondins. Nous rentrons.

Une soirée productive à Saint Michel, 12 avril 2011

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

SALON VIRTUEL INTERNATIONAL DE LA CHASSE DE DE LA PECHE

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

PYRENEES CHASSES D'APPROCHES

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches

 

FOURNISSEURS

 

 

 MATERIEL :

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE
Buffle murrah
Guanaco

 

MAJORQUE
Chèvre sauvage

GUYANE
Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Forums Specialises

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe

 

Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard
Répartition des prélèvements

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin
Rat musqué

 

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse
Guyane
Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara
Argentine
Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant