Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 14:14

Ce matin, je décide d'aller faire un tour sur Labejan en commençant par le lac du Lion. Je me gare au-dessus du champ de blé et descends tranquillement vers le lac. Je longe doucement le fossé qui alimente le lac pour tenter de surprendre un ragondin au gagnage quand il me semble entendre un peu de bruit au milieu de la bande boisée qui borde l'autre côté du fossé. Je me fige et écoute mais plus rien ne bouge.

Je continue vers le lac et, en arrivant à la fin du fossé, j'aperçois une poule d'eau qui biaise vers la rive opposée du lac. Je passe le ru et longe le lac côté droit au-dessus des ronces quand des aboiements de chevreuil retentissent dans mon dos. Je me retourne mais n'arrive pas à le voir. Je poursuis en longeant le lac alors que le chevreuil continue à m'aboyer un moment. J'arrive à la digue du lac sans voir le moindre ragondin. Je descends au pied de la digue. Un remous agite la mare mais impossible de voir l'auteur de ces ondes. Le remous finit par se calmer. Je longe en haut du talus du ru qui capte le déversoir du lac et me dirige vers le lac du Tuco mais j'aperçois en route le propriétaire qui arrive pour soigner les vaches avec son quad. Il a du faire fuir tous les ragondins, ce n'est pas la peine de perdre plus de temps. Je fais demi-tour et retourne à la voiture.

Je pars maintenant vers les lacs de l'autre côté du coteau. Je me gare et descends à travers la luzerne. De loin, j'aperçois un ragondin qui regagne un terrier au coin gauche du lac de mon côté de berge. J'arrive au coin droit du lac et m'avance sur la bande de terre au milieu des peupliers. Tout à coup, un petit ragondin se met à l'eau au bout de la bande de terre à plus de 10 mètres devant moi. il se fige et m'observe, un pas de plus le fera plonger. J'arme et tente ma chance mais ma flèche passe au ras dessous et il plonge. Je presse le pas pour rejoindre le bout de la bande de terre et aperçois un remous au terrier que l'autre ragondin avait déjà rejoint. Le ragondin à l'abri se met à ronner alors que je récupère ma flèche.

Je pars jeter un coup d'œil vers le saule pleureur puis je descends vers le lac suivant. Pas l'ombre d'un ragondin, je poursuis jusqu'au lac suivant. Une chevrette broute dans les hautes herbes à 150 mètres sur  la gauche du lac. J'arrive au coin du lac et fais décoller des poules d'eau. Je fais un tour de lac mais toujours aucun ragondin. Seules deux foulques se débinent au bout du lac au milieu des petits saules qui poussent les pieds dans l'eau. Je finis le tour du lac puis je retourne à la voiture. Je décide alors de tenter une mare sur Moncassin où j'ai loupé un gros ragondin l'autre jour. Je me gare au départ du chemin d'accès à l'habitation et pars à pied vers la plus grande mare de la propriété. Cette mare en forme de U retournée est bordée en partie par un petit bosquet assez épais.

une journée de galère sous le signe des petits ragondins, 23 avril 2011

Je m'approche du bord tout doucement et me poste un instant dans le creux du U. Un petit remous attire mon attention sur la gauche. Un grèbe castagneux remonte à la surface puis replonge et refait encore surface pour chercher sa nourriture. Il finit par m'apercevoir et plonge pour disparaître. J'attends encore un moment mais le coin est très calme. L'habitation semble inoccupée ce weekend et je décide d'aller faire un rapide tour sur les 2 autres mares de la propriété.

une journée de galère sous le signe des petits ragondins, 23 avril 2011

Je pars donc vers les 2 autres mares mais toujours pas de ragondin, je tente de revenir en longeant le colza de l'autre côté de la haie qui borde la première mare. Toujours rien, il est vraiment très rare que je passe une matinée aussi pauvre en ragondin.

Je reprends la voiture et décide d'aller voir du côté de Masseube sur le lac chassé vendredi mais c'est encore un échec, pas de ragondin. Découragé, je décide de rentrer mais en route je me décide à tenter le bord du Gers à Labarthe. Je tourne à la station d'eau potable et me gare près de la rivière puis je pars à l'approche en longeant le Gers qui a pris sa couleur estivale. L'eau est toute boueuse. Le héron bihoreau, coutumier des lieux , décolle d'une branche penchée sur l'eau

Je longe un moment la berge sans rien voir alors que chaque fois que je viens je vois des ragondins de partout ! "Ce n'est pas mon jour aujourd'hui, je ne vais pas voir un ragond..." Juste je finissais ma phrase à haute voix qu'un ragondin se met à l'eau contre la berge opposée et rejoint son terrier sous un buisson à quelques mètres devant moi mais seulement trahi par son remous. Cette rencontre furtive m'a un peu remotivé. Un peu plus loin dans un virage du Gers j'aperçois un gros ragondin et un petit qui se jettent à l'eau.

une journée de galère sous le signe des petits ragondins, 23 avril 2011

Je m'approche rapidement en accrochant mon décocheur alors que le gros ragondin refait surface à 10 mètres environ et biaise vers la rive opposée. J'arme, vise rapidement et décoche. Ma flèche frôle le ragondin qui plonge et disparaît. Pendant ce temps, le petit refait surface près du bord et reviens vers mon côté de berge. Je réencoche rapidement et arme alors qu'il passe derrière un arbuste.

une journée de galère sous le signe des petits ragondins, 23 avril 2011

Je cherche une fenêtre de tir au travers des branchages et décoche. Touché le petit ragondin plonge puis remonte rapidement pour aller mourir contre la berge.

Je déplie rapidement mon lancer pour récupérer ma seconde flèche qui file déjà dans le courant. Une fois récupérée je m'attaque à la première qui est allée se caler contre la berge opposée sous des branches basses. La récupération sera longue et laborieuse mais je finis par la ramener au bord.

Je récupère alors mon petit ragondin et le pose dans la fourche d'une branche avant de poursuivre mon chemin. Un peu plus loin un gros remous, derrière une petite avancée de terre me fait comprendre qu'un ragondin ou une poule d'eau doit s'y cacher.

une journée de galère sous le signe des petits ragondins, 23 avril 2011

Je m'approche doucement, prêt à armer, mais c'est un tout petit ragondin qui démarre sur l'eau pour rejoindre rapidement la berge opposée. J'arme, vise et décoche mais je passe encore à côté, pas loin mais à côté. Je déplie vite mon lancer et récupère ma flèche. Un remous contre la berge opposée me fait repérer le museau du petit ragondin qui me nargue à l'entrée de son terrier. Je n'ai aucune envie d'aller chercher le canoë et m'abstiens donc de décocher.

Je continue un peu plus loin, un ragondin moyen plonge et refait surface, un instant après, sous la végétation qui descend sur l'eau. J'aperçois son poil mouillé brillant mais je mets un moment à comprendre de quelle partie du corps il s'agit. Au moment où je repère sa tête, il plonge et disparaît.

une journée de galère sous le signe des petits ragondins, 23 avril 2011

Un peu plus loin se trouve le moulin d'Artiguedieu qui barre le Gers.

Je fais demi-tour et retourne vers la voiture. Sur le retour j'aperçois un ragondin qui se débine conte la berge opposée, je cours me poster un peu plus loin mais rien ne vient. Je reviens doucement sur mes pas et l'aperçois qui fait un bref retour à la surface avant de plonger à nouveau et de disparaître pour de bon.

une journée de galère sous le signe des petits ragondins, 23 avril 2011

Je retourne à la voiture et je rentre quelque peu déçu par cette matinée.

une journée de galère sous le signe des petits ragondins, 23 avril 2011

Cette après-midi, en rentrant de Justian où je suis allé chercher mes jambons de sanglier, je pars pour Saint Michel. Il pleut à verse mais j'espère bénéficier de quelques accalmies. Je commence par chasser le fossé du cente équestre alors qu'il fait une petite éclaircie timide mais pas un ragondin dehors ce soir. Je décide alors d'aller faire un tour sur la Baïse. En passant le pont, je n'aperçois pas le moindre ragondin. Je me gare près de la salle des fêtes et pars directement me poster sur la berge opposée dans le virage où j'ai fléché mes 2 petits ragondins l'autre soir. J'ai à peine quitté ma voiture qu'arrivent un gros patou des Pyrénées et un chien de la taille d'un boxer, croisé type molossoïde de couleur noir et feu. Le patou se laisse caresser l'autre est plus distant, je les laisse alors qu’ils partent inspecter le tour de ma voiture.

Je traverse le pont et reviens vers le virage par la berge opposée. La Baïse semble calme ce soir. Arrivé à mon poste, un gros remous attire mon attention sur ma gauche à quelques mètres sous une branche basse qui retombe sur l'eau. Je pense à un ragondin et me tiens prêt mais j'aperçois rapidement des petits canetons avant que tous ce petit monde s'éclipse. Sur ma droite, j'aperçois au moins 2 remous distant de quelques mètres et je me tiens prêt quand les chiens de tout à l'heure arrivent par la rive opposée et le chien noir et feu aboie à tue-tête. Qu'a t'il repéré ?

Les remous s'estompent et la surface de l'eau redevient très calme. Les chiens arrivent face à moi et s’assoient pour me surveiller un instant avant de s'en retourner d'où ils venaient. J'espère que les aboiements n'auront pas trop dérangé le secteur. L'attente reprend, au bout d'un moment les remous se font à nouveau de plus en plus présents. Mon décocheur est accroché. Au bout d'un moment, une petite tête sort de sous la berge. C'est un petit ragondin qui inspecte le secteur avant de s'élancer sur l'eau. J'arme doucement, vise pleine tête et décoche mais alors que je pensais ma flèche bonne, le ragondin fait demi-tour et rentre à l'abri.

Les remous se calment. L'attente reprend, au bout d'un moment les remous reprennent et c'est à nouveau un petit ragondin qui pointe son nez au milieu de la végétation qui pend dans l'eau. J'arme et le laisse s'avancer sur l'eau. Mon viseur est calé, je décoche. Je vois ma flèche traverser le ragondin un peu trop en arrière et il plonge pour rentrer à couvert et disparaître. J'attends un peu mais rien, il ne ressortira pas.

Je quitte mon poste et par récupérer ma première flèche fichée contre la berge et ma seconde fichée sous l'eau. Alors que je m'approche de l'eau par un fossé profond, un ragondin de taille moyenne surgit de sous la berge à ma droite et rentre dans un terrier sous la berge au ras sur la gauche du fossé. Je récupère mes flèches et décide de changer de secteur, je n'ai pas envie de passer ma soirée au poste.

Je retourne à la voiture et pars pour Saint Arroman. Comme d'habitude, je me gare près du pont de la route de Masseube et remonte le Sousson. Pas le moindre ragondin jusqu'au premier passage busé. Un chevreuil, à la lisière du bois, de l'autre côté de champ de blé qui borde la rive opposée, m'aboie avec insistance pendant un moment. Je m'arrête pour tenter de l'apercevoir mais rien, j'entends ensuite son galop de fuite dans le bois alors que je me remets en marche. Un peu plus loin l'eau devient de plus en plus sombre pour finir par couler noire comme du charbon ! Un agriculteur a dû déverser des jus de fumière dans le ruisseau ou un tas de fumier trop près d'un fossé aura été lessivé par la pluie de tout à l'heure. Je suis écœuré par un tel spectacle. J'ai peu de chance de voir des ragondins avec une eau pareille.

J'arrive au deuxième passage busé et toujours rien. Je passe le ponton et change de berge quand j'aperçois un tout petit ragondin plein travers au milieu du Sousson. Le temps de réagir, il regagne la berge de droite. Je m'avance sur la berge opposée et le cherche quand j'aperçois toute une bande d'autres petits ragondins qui s'éparpillent en m'apercevant. 3 d'entre eux se calent dans un creux de la berge opposée un peu plus loin. Je m'avance doucement pour me positionner face à eux. 2 démarrent et le 3ième met un peu de temps à se décider. Ma flèche le clou sur place avant qu'il n'ait pris sa décision.

Tous les petits plongent et s'éparpillent pour se volatiser alors que je réencoche. Je les cherche un peu sans succès, l'eau est agitée de remous plus loin vers les terriers, je me décale vers l'agitation mais il s'agit de carpes. Je poursuis un peu en longeant le ruisseau mais cette eau noire me laisse peu d'espoir. Je fais demi-tour et aperçois de loin un petit ragondin qui biaise vers mon côté de berge et se cale sous la végétation d'où il se trahit par un remous. Je fais le tour par le ponton et me poste en face mais impossible de le voir. Un autre petit ragondin surgit de l'eau et cours au pied de la berge. je me précipite mais j'arrive trop tard, il est à couvert.

La nuit tombe, je veux aller faire un tour sur un lac un peu plus loin. Je laisse donc les petits ragondins et pars en longeant le bois vers le lac. En arrivant au coin de la digue, rien ne bouge. Je commence à longer la berge quand un ragondin, qui se cachait dans la buse du déversoir, plonge et remonte rapidement. J'arme, vise et décoche et il me semble toucher le ragondin qui plonge et remonte rapidement. Il s'immobilise sur l'eau un peu loin et la luminosité n'est pas très importante mais pensant l'avoir blessé, je tente une seconde flèche et le manque. Il se décale un peu mais ne veut pas bouger plus et s'immobilise sur l'eau. J'attends un moment puis fais semblant de partir. Le ragondin revient alors vers la buse et je me dépêche de revenir vers lui pour l'intercepter mais il plonge près de la berge et disparaît. Impossible de le retrouver et il fait nuit maintenant. Je rentre.

une journée de galère sous le signe des petits ragondins, 23 avril 2011

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

LE CHASSEUR FRANCAIS TV

cliquez sur l'image, code promo LIONEL2021LCF
cliquez sur l'image

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

PYRENEES CHASSES D'APPROCHES

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches

 

FOURNISSEURS

 

 

 MATERIEL :

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE
Buffle murrah
Guanaco

 

MAJORQUE
Chèvre sauvage

GUYANE
Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Forums Specialises

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe

 

Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard
Répartition des prélèvements

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin
Rat musqué

 

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse
Guyane
Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara
Argentine
Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant