Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 07:10

Ce matin, direction le Gers à Seissan avant d'attaquer le boulot. Je me gare avant le lever du jour près du pont de la route de Tachoires et me prépare avant de remonter le Gers vers le virage un peu plus en amont. Rien ce matin, je fais demi-tour

Une bonne journée, 14 avril 2011

et passe le pont quand j'aperçois un peu plus loin un gros ragondin qui longe la berge en venant vers moi.

Une bonne journée, 14 avril 2011

Je me positionne rapidement derrière un gros buisson touffu et attends.

Une bonne journée, 14 avril 2011

Le ragondin arrive doucement mais surement. J'arme mon arc et le laisse finir d'arriver. Il me passe juste en dessous au pied du talus du Gers. Je prends la visée et décoche. Un impact sourd retentit, je crains d'être un peu trop en arrière, je n'ai pas eu le temps de voir mon atteinte et ce bruit annonce habituellement une flèche d'abdomen.

J'attends un peu et surveille la surface de l'eau. Rien ne remonte à la surface et pas de remous qui m'annoncerait un ragondin sur ses fins. Je quitte mon poste et descends un peu le Gers quand un gros ragondin traverse en biais vers la rive opposée. Je me décale rapidement et arme mais le ragondin qui n'a vraiment pas l'air blessé plonge et disparaît. C'est alors que je me retourne et aperçois mon ragondin mort juste contre la berge. Ma flèche de 3/4 face ne lui a laissé faire que 4 mètres. Je récupère mon ragondin et ma flèche puis je vais voir un peu plus loin mais pas d'autre ragondin pour ce matin. Je pars pour ma journée de boulot.

Une bonne journée, 14 avril 2011

Ce soir, je retourne sur Saint Michel. Mes dernières observations me donnent de l'espoir. En route je fais un petit détour par Moncassin et fais une halte chez un propriétaire qui m'a donné l'autorisation cette année de chasser sur 3 mares autour de chez lui. Il a repéré un gros ragondin ces temps-ci et j'espère le voir ce soir. Je me gare près de l'habitation et discute un peu avec les propriétaires avant de partir vers la plus grande des 3 mares en forme de U. Je fais un grand détour pour arriver à bon vent et me présente dans le creux du U. Je longe doucement le bras d'eau sur ma droite. Une poule d'eau se débine sous les ronces de la rive opposée. Arrivée au bout du bras d'eau, je me poste un instant au bord de l'eau. La berge opposée et partiellement boisée et un champ de colza se trouve derrière les arbres sur ma droite.

Un grèbe castagneux surgit de nulle part dans mon dos et avance doucement vers moi tout en cherchant sa nourriture puis il finit par me voir et plonge pour disparaître. Ne voyant rien venir, je décide de continuer à longer le bord de la mare quand un bruit de feuilles mortes dans mon dos me fait me retourner rapidement. Quelque chose vient de plonger et de contourner un gros chêne, qui pousse contre la berge, pour aller se réfugier sous le chêne. Le circuit emprunté par l'animal est bien marqué d'une traînée boueuse. Il s'agit certainement d'un gros ragondin. Je me poste et attends un peu.

Au bout d'un moment, le ragondin remonte à la surface sur la droite du gros chêne. J'arme doucement et vise l'arrière de la tête. Ma flèche se fiche dans la berge opposée et le ragondin plonge. Je l'ai manqué ! Je n'ai pas tenu compte de la déformation de l'image par l'eau et le ragondin était certainement plus à la verticale que ce que je le pensais, je suis passé très très près mais ce n'est pas suffisant. Il est retourné sous le chêne.

L'attente reprend. Quelques instants plus tard, une traînée boueuse et bulleuse biaise vers la rive d'en face puis un remous apparaît contre la berge. J'essaie de voir le ragondin mais le soleil me gêne. Au bout d'un moment, je décide de faire le tour pour revenir à travers le petit bosquet. Je longe le colza puis rentre dans le bosquet très épais mais le ragondin est en fait rentré dans un terrier. Je regarde comment sont faits les terriers puis je récupère ma flèche avant de retourner à la voiture.

Je pars maintenant pour Saint Michel. Je commence par le centre équestre, comme l'autre jour, j'attaque par le fossé qui longe les parcs des chevaux. Je démarre de la route et remonte doucement le fossé qui est toujours aussi calme et comme mardi soir, l'eau est agitée devant les terriers un peu plus loin. Un ragondin rentre à mon arrivée. Je me poste sur la droite des terriers, à bon vent et attends. L'eau bouge devant plusieurs terriers. Une tête sort sur un des derniers terriers de gauche. Le ragondin me voit et fait immédiatement marche arrière. Le temps passe, au bout d'un moment, l'eau se met à bouger dans tous les terriers face à moi, normal, ils communiquent tous. Je surveille en balayant du regard toutes les entrées quand un museau pointe sur le terrier le plus à gauche. J'arme doucement mon arc, prends le visée sur le bout du nez et attends en espérant que le ragondin s'avance un peu. Assez rapidement, le ragondin franchit le pas vers sa fin. Mon pin's est calé sur son oreille. Ma flèche part et le frappe dans un crac caractéristique. Le ragondin n'a pas bougé d'un millimètre. Un filet de sang s'écoule de sa tempe.

Je reste posté encore un moment espérant voir sortir un autre imprudent mais le secteur reste calme. Je décide donc de laisser mon ragondin sur place pour ne pas déranger le coin avant de m'éloigner discrètement. Au niveau des terriers où j'ai fléché les 2 petits mardi, j'aperçois un ragondin de taille moyenne qui broute au bord du talus gauche du fossé. Je tente une approche, le ragondin broute paisiblement et l'approche est facile quand un petit ragondin démarre dans le fossé et revient vers les terriers. Le ragondin au gagnage relève la tête puis revient doucement vers moi en longeant le fossé sur 2 ou 3 mètres. Je reste immobile, il est un peu loin encore pour tenter une flèche et je ne pense pas être repéré. Sa démarche est inhabituelle, il semble boiter d'un antérieur, peut être le ragondin tiré à la course par Manu ? Le ragondin bifurque et commence à descendre le talus du fossé, j'ai compris, il m'a repéré. Il marque une pause puis se jette à l'eau alors que je tente de me rapprocher un peu. Il rentre dans un terrier de mon côté.

L'eau boueuse s'agite un moment à l'entrée quand un tout petit ragondin arrive au milieu du fossé. J'arme et le suis mais il bifurque et rentre au terrier. Je désarme et attends un peu, il finit par ressortir devant son terrier où ma flèche le cloue sur place. Je fais demi-tour et traverse un peu plus loin, discrètement, pour aller me poster face au terrier où le ragondin de taille moyenne est rentré. J'attends un peu mais le remous se calme.

Je longe un peu plus en amont le fossé mais pas le moindre ragondin. Je retourne me poster en face du terrier et attends. Un remous d'abord très léger s'intensifie peu à peu et un tout petit museau se présente à l'entrée. J'arme et vise mais aux vues du remous je pense voir arriver la mère derrière. J'attends un peu mais le petit ragondin fait demi-tour et je reste à observer le remous qui s'atténue. Je me suis bien fait avoir à être trop gourmand. Je récupère ma flèche et ma minuscule prise.

Je repars vers les autres terriers mais le coin est calme, la luminosité baisse et je décide de partir vers le lac. Je récupère ma seconde prise et ma flèche puis je retourne vers la voiture.

En route, je jette un coup d’œil sous le pont et aperçois, comme mardi, plusieurs ragondins qui fouillent le fond de la Baïse. Je pars me garer à la salle des fêtes et reviens rapidement vers la rivière. Je ralentis à l'approche de la berge. Des remous m'indiquent les ragondins que je ne vois pas encore. 2 ragondins m'aperçoivent et s'éloignent mais un gros ragondin gourmand qui fouille les graviers sous l'eau ne me voit pas arriver. J'en profite pour faire une approche éclair et arme en arrivant au bord de l'eau. Je vise juste sous la surface de l'eau, le dos du ragondin qui me fait face dépasse de l'eau. Je décoche, le ragondin touché entre les omoplates, à la colonne vertébrale, ressort la tête de l'eau et nage péniblement sur ses antérieurs pour venir mourir sur la berge à mes pieds ! Le rêve !

Je le laisse sur place et longe un peu la Baïse. Des ragondins longent la berge opposée et se réfugient dans les racines. Un peu plus loin un très gros ragondin assis sur une racine contre la berge opposée me regarde passer sans broncher. Ne tire pas Alex, tu vas perdre une flèche, ne tire pas... Je continue un peu et aperçois un remous devant moi, je tente de le rattraper mais il s'agit de canetons qui suivent leur mère. Je fais demi-tour pour ne pas les déranger. Le gros ragondin est toujours là ! Il me nargue. Je m'arrête en face de lui et le regarde un moment avant de craquer. J'arme sachant déjà à quoi je m'expose, il est un peu loin. Je vise et décoche. Ma flèche se plante dans la racine juste sous le ragondin qui sursaute puis se met tranquillement à l'eau pour rentrer sous la berge dans un terrier. Hé voilà, je la récupérerai un autre jour, il me reste peu de temps de chasse avant la nuit.

Je récupère mon ragondin mort sur la berge avec ma flèche et je pars pour le lac. Je me gare au dépôt de gravier et pars en chasse. Je longe côté droit. Comme mardi, il y a de nombreux ragondins mais il est difficile de les tirer quand un très gros ragondin se présente idéalement au pied d'un arbuste à la surface de l'eau. Le temps d'armer il est au terrier. Je fais un tour de lac sans pouvoir décocher. La nuit est presque là, je tente un second tour et en arrivant près de l'endroit où se trouvait le gros ragondin, 2 ragondins sortent d'un terrier et se poursuivent. Ils passent derrière le buisson au pied du quel je me trouve. J'arme l'arc et me positionne pour les tirer de l'autre côté. Le premier se dégage, il avance vite et l'autre le poursuit toujours. Je positionne mon pin's sur son coffre et décoche. Ma flèche le traverse pleine épaule avec un impact cassant. Les ragondins plongent. Je reste un peu immobile puis sors de ma cache en apercevant un remous à 15 mètres du bord. Je me décale et aperçois le ragondin qui vient de mourir.

J'attrape mon lancer et le récupère au bout de nombreuses tentatives alors que le vent favorable me le ramène doucement puis je récupère ma flèche avant de rentrer dans la nuit noire.

Une bonne journée, 14 avril 2011

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

SALON VIRTUEL INTERNATIONAL DE LA CHASSE DE DE LA PECHE

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

PYRENEES CHASSES D'APPROCHES

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches

 

FOURNISSEURS

 

 

 MATERIEL :

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE
Buffle murrah
Guanaco

 

MAJORQUE
Chèvre sauvage

GUYANE
Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Forums Specialises

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe

 

Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard
Répartition des prélèvements

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin
Rat musqué

 

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse
Guyane
Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara
Argentine
Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant