Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 17:07

Ce matin, la météo avait annoncé de la pluie mais il ne pleut pas par contre il fait beaucoup de vent et habituellement les ragondins n'apprécient pas trop ce temps. Je décide d'aller chasser toute de même du côté de Labéjan autour d'un lac où je chasse habituellement le chevreuil. Arrivé sur place, je me gare sous la digue et remonte vers l'angle gauche du lac puis commence à longer la digue faisant décoller les colverts.  

Un matinée ventée et peu fructueuse, 12 mars

Dans la luminosité croissante, il me semble voir un ragondin en surface à 30 mètre de la digue dans l'angle gauche du lac, je poursuis jusqu'au bout de la digue puis je fais demi-tour pour longer le lac côté gauche. Plus de ragondin, un peu plus loin des ragondins se mettent à l'eau, j'ai le vent dans le dos et ils m'ont senti. Impossible de les approcher je file donc vers les terriers pour les attendre. En passant, je vois que les ragondins vont vers les terriers ils plongent et remontent, se rapprochant du bosquet. Un ragondin plonge au ras des derniers arbres avant le bosquet, je ne l'avais pas vu. Je me positionne sur les terriers et attends un peu. Je surveille des 2 côtés car les terriers sont nombreux quand un ragondin refait surface à 2 mètres sur ma gauche dans des branches et replonge aussitôt pour disparaître. Au bout d'un moment, ne voyant rien venir, je quitte mon poste et rebrousse chemin pour vérifier que les ragondins ne se sont pas arrêtés en chemin.

Rien à part des poules d'eau et des foulques. Je reviens vers le bosquet et longe le lac puis le ruisseau d'alimentation du haut du talus bordée par une belle coulée qui me permet d'avancer sans trop de bruit. Au départ du ruisseau, un gros remous contre la berge m'indique qu'un ragondin vient de rentrer au terrier. Un peu plus loin, un autre remous, j'approche doucement et aperçois un ragondin en surface à 10 mètres en contrebas.

Un matinée ventée et peu fructueuse, 12 mars

Il s'immobilise, j'arme cherche une trouée dans la végétation et décoche. Un bruit sourd retentit et je pense l'avoir touché mais il s'éloigne comme si de rien n'était. Ma flèche est restée fichée au fond. Je réencoche et me décale pour tenter de décocher une seconde fois mais le ragondin finit par plonger et il disparaît pour de bon. J'attends un peu mais rien ne ressort. Je reprends ma route, traverse le ruisseau par le passage busé et reviens par la berge en face. Je cherche un peu mais pas de trace de mon ragondin. Je retourne vers la voiture puis pars en longeant le ruisseau du déversoir du lac qui est très fréquenté par les ragondins mais où je n'en vois jamais.

Un matinée ventée et peu fructueuse, 12 mars

Comme d'habitude, pas le moindre ragondin, ils doivent sortir de nuit car je ne les vois jamais. Je poursuis mon chemin jusqu'à une suite de petites mares où j'ai remarqué une activité importante lors de mes sorties chevreuil. Je passe une haie et arrive en vue des mares quand j'aperçois un animal noir puis un autre roux qui viennent droit vers moi puis je les perds de vue derrière la haie qui borde les mares. J'avance doucement, rien dans la première mare, rien dans la seconde. Alors que j'arrive à la troisième mare un remous me fait comprendre qu'un ragondin vient de plonger. Un mouvement dans la haie me fait poser les yeux sur un basset bleu à l'arrêt sur le bord de l'eau et un peu plus loin un berger belge à poil long. Les chiens qui viennent de me casser ma chasse font demi-tour et s'enfuient.

Un matinée ventée et peu fructueuse, 12 mars

Tout à coup, un léger mouvement contre la berge opposée, un petit ragondin pointe le bout de son nez. J'arme vise la tête et décoche séchant l'animal sur place.

Un matinée ventée et peu fructueuse, 12 mars

Je fais le tour et récupère ma flèche et mon ragondin que ma lame a en fait juste entaillé sur le haut du crâne. Je retourne à la voiture et pose mon ragondin avant de repartir avec ma gaffe télescopique pour récupérer ma flèche de tout à l'heure. En arrivant près de ma flèche, un remous me met en alerte sous un arbre mort couché sur l'eau. Je me prépare à armer quand un couple de foulques se montre. Je récupère ma flèche et retourne à la voiture pour aller chasser sur un autre lac un peu plus loin. Je me gare au bord de la route et saute la clôture électrique.

Un matinée ventée et peu fructueuse, 12 mars

Deux petits veaux curieux me regardent passer, en bas, il me semble que c'est un ragondin qui traverse le lac en direction des terriers. Je descends tranquillement et arrive près des terriers. Le lac est calme, seule une foulque se promène sur l'eau. Je jette un œil à la mare juste à côté. Elle est très fréquentée mais pas de ragondin dehors ce matin. J'inspecte le reste du lac sans succès avant de remonter à la voiture.

Un matinée ventée et peu fructueuse, 12 mars

Je pars pour le lac du Fourcès sous le village de Labéjan. Je me gare au bord de la route et aperçois un gros ragondin sur la digue du lac qui semble traverser pour aller brouter, comme à son habitude au pied de la digue. Je l'observe de ma voiture et sors me préparer alors qu'il vient de basculer dans la haie derrière la digue. Je commence à descendre sûr de mon coup quand j'aperçois 3 colverts qui commencent à devenir nerveux sur le lac. Toujours là où il ne faut pas ceux là !

Un matinée ventée et peu fructueuse, 12 mars

Je descends tout doucement mais un quatrième colvert, que je n'avais pas vu, décolle du bout du lac. Alerté le ragondin surgit de la haie et s'arrête au milieu de la digue. Je suis à découvert en plein milieu du champ et les canards cancanent nerveusement. Je tente de continuer à descendre doucement mais les canards décollent en cancanant et mon ragondin se jette à l'eau. Je cours vers la digue alors qu'il refait surface et part vers l'angle opposé de la digue et les terriers. Arrivé à la digue, je ralentis et tente d'avancer voûté pour lui couper la route mais il plonge. Je pars en courant pour me poster sur les terriers et fait plonger un autre ragondin qui se trouvait juste au-dessus des terriers et qui y rentre sans tarder. Posté j'attends un peu mais le ragondin rentre au terrier sans ressortir de l'eau.

Je fais le tour du lac, pas de ragondin, je continue jusqu'à la mare un peu plus haut. J'approche doucement de la berge et aperçois trop tard un ragondin juste à l'entrée du terrier principal. Il rentre sans attendre mon armement.

Un matinée ventée et peu fructueuse, 12 mars

Retour à la voiture et direction le cimetière où je me gare pour descendre ensuite vers les 3 lacs en contrebas. J'ai pris ma pelle pour détruire le nouveau terrier où s'est caché le ragondin lundi. En descendant, je fais décoller 3 cormorans puis des colverts qui se mettent à tourner au-dessus du lac en cancanant sans vouloir s'éloigner. J'ai peu d'espoir de voir quoi que ce soit sur ce lac. Effectivement pas le moindre ragondin, je m'occupe du terrier qui était vide aujourd'hui puis je pars pour les 2 autres lacs.

Le premier est désert, je remonte la digue du second et inspecte les abords de la bande de terre sans rien voir. Je fais demi-tour et m'apprête à retourner à la voiture quand un petit ragondin surgit des joncs et se cale en surface sous le saule pleureur à l'angle opposée de la digue. Je m'approche doucement mais plonge, je cours me positionner de l'autre côté du saule et il refait surface pour plonger aussitôt. J'attends un peu quand je le vois venir se réfugier sous la berge.

Je prends une de mes flèches et fouille sous la berge ce qui fait repartir le ragondin sous l'eau. Je me prépare mais il refait surface et plonge aussitôt et cette fois je le perds définitivement de vue. J'inspecte minutieusement toute la berge mais rien, il a disparu. Cette fois le vent redouble d'intensité et je décide de rentrer.

Un matinée ventée et peu fructueuse, 12 mars

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

SALON VIRTUEL INTERNATIONAL DE LA CHASSE DE DE LA PECHE

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

PYRENEES CHASSES D'APPROCHES

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches

 

FOURNISSEURS

 

 

 MATERIEL :

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE
Buffle murrah
Guanaco

 

MAJORQUE
Chèvre sauvage

GUYANE
Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Forums Specialises

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe

 

Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard
Répartition des prélèvements

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin
Rat musqué

 

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse
Guyane
Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara
Argentine
Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant