Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 16:40

Ce matin, rendez-vous est pris avec Manu sur le parking d'Intermarché à Mirande. Nous prenons la voiture de Manu pour aller chasser le grand lac de Saint Maur. Nous nous garons au départ de chemin de terre qui conduit au lac puis nous finissons à pied. Nous sommes un peu en avance, il ne fait pas encore assez jour pour pouvoir tirer. Nous attendons un peu au coin droit du lac puis, jugeant la luminosité suffisante nous nous séparons. Manu passera à gauche et moi à droite. Le lac a beaucoup baissé et je décide d'approcher doucement en longeant le chemin de terre qui surplombe le lac. Un sillon m'indique qu'un ragondin s’éloigne en longeant la berge et je m'apprête à essayer de la rattraper quand j'aperçois un ragondin qui remonte la berge en direction des terriers qui se trouvent de l'autre côté du chemin dans un fossé assez profond mais à sec aujourd'hui.

Je tente une approche mais il me repère rapidement et se jette à l'eau. J'entends du bruit dans le fossé un peu plus loin. Je m'approche doucement des terriers en armant mon arc, espérant jouer sur l'effet de surprise mais ce sont les ragondins qui vont me surprendre. Alors que je pensais leur tomber dessus au fond du fossé, plusieurs ragondins de toutes les tailles surgissent su soja en face de moi et se précipitent dans le terrier face à moi sans que je n'ai le temps de réagir.

Sortie ragondin avec Manu, 13 août 2011

Le dernier va tout de même faire une chose à laquelle je ne m'attendais pas, au lieu de prendre la direction du terrier comme les autres, il s'enfile dans la buse qui se déverse dans le lac. Je me baisse et l'aperçois à 6 ou 7 mètres, plein travers. J'arme mon arc, positionne mon arc à plat devant la buse et estime mon angle de tir sans pouvoir me baisser pour regarder dans la buse. Je décoche, un impact bien audible précède un court bruit de fuite. Je me baisse à nouveau et aperçois mon ragondin qui n'a pas eu la force de faire plus de 4 mètres, il mort à la sortie de la buse. Je pars contrôler mon tir, la flèche haute et un peu en arrière de la zone vitale est passée sous la colonne et a dû sectionner l'artère pour immobiliser ce beau ragondin aussi vite. Je cherche un peu ma flèche sans trop insister puis dépose le ragondin sur la rive, sur le passage des ragondins pour essayer de dissuader le ragondin encore sur le lac de remonter au terrier.

Je retourne vers les terriers quand un bruit de course retentit dans le fossé, un gros ragondin fonce droit sur moi à vive allure en remontant le fossé. Je n'ai même pas le temps de réagir. En m'apercevant il dérape et bifurque à 90° pour rentrer dans un terrier minuscule un peu avant le terrier principal. L'image est comique bien qu’assez brève. Le ragondin se dandine et force pour rentrer dans le terrier puis disparaît faisant ressortir une eau boueuse à l'entrée de sa cache.

Sortie ragondin avec Manu, 13 août 2011

Je décide d'attendre un peu devant les terriers, un ragondin ronne puissamment dans le grand terrier mais rien ne semble vouloir sortir.

Je quitte alors mon poste pour aller inspecter mon côté du lac. Le ragondin de tout à l'heure hésite mais à chaque fois qu'il vient vers le bord il repart vers le milieu du lac. La berge est jonchée de traces plus ou moins fraîches de sangliers mais pas le moindre ragondin. Je fais demi-tour et reviens vers la digue. Manu en face semble suivre un ragondin. Il avance par tranches de 10 à 20 mètres puis s'arrête et observe, de ma position, je ne vois rien si ce n'est le ragondin de ce matin qui semble vouloir revenir au terrier. Je pars à sa rencontre. Il fait demi-tour et s'éloigne pour se figer au milieu du lac. Manu reviens en face de moi. C'est l'occasion de tester la fronde que m'a offerte Jean Pascal. Après plusieurs tentatives, je me rends à l'évidence, mes jets de pierres tombent à mieux 2 mètres avant le ragondin et ce dernier refuse de bouger. Manu lui est reparti en longeant la berge opposée.

Je retourne vers les terriers. L'eau à l'entrée du petit terrier est maintenant bien claire et le ragondin gronde toujours dans le gros terrier. Je me poste un moment alors que l'eau bouge par moment devant le terrier principal, tout reste calme devant le petit terrier. Au bout d'un moment, je repars voir le ragondin sur le lac, il semble vouloir revenir vers la digue mais au même moment, des pêcheurs arrivent face à lui et il plonge. Je le perds définitivement de vue. Je pars faire un tour rapide le long de la berge mais toujours pas de ragondin. Je recommence à chercher ma flèche et la retrouve un peu après la buse dans la végétation puis je pars jeter un dernier coup d’œil sur le petit terrier car je ne pense pas que ce soit le terrier de ce ragondin et connaissant un peu leur mœurs, je suis prêt à parier qu'il va ressortir assez rapidement pour retrouver son vrai terrier. En arrivant près du fossé, je constate que l'eau est boueuse devant le petit terrier. Je me poste. Rapidement l'eau, à l’entrée de la galerie, s'agite doucement puis de plus en plus fortement. Le temps passe, l'eau se calme puis s'agite alternativement puis de très gros remous apparaissent suivis de bruit se succion. J'aperçois tout à coup la queue du ragondin qui semble tenter une sortie en marche arrière, il est tellement gros qu'il ne peut pas faire demi-tour dans le terrier. J'arme mon arc mais il se ravise et réavance. Je désarme. Le ragondin va réaliser cette tentative plusieurs fois et me donner plusieurs faux espoirs qui me feront armer mon arc puis désarmer. L'eau se calme parfois pendant plusieurs minutes mais cette fois je suis décidé à aller au bout de mon attente. Manu arrive, je lui fais signe et il comprends de suite et s'immobilise à distance.

Au bout d'un moment, le ragondin recommence à bouger et agite fortement l'eau, il semble lutter dans le terrier pour s'en sortir et fait des bruits bizarres quand, tout à coup, il parvient à se retourner et présente son museau à l'entrée du terrier. J'arme rapidement et vise ce que je vois de sa tête avant de décocher. Touché au museau, devant les yeux, le ragondin recule rapidement en entraînant ma flèche avec lui sur 30 cm. Je pose vite mon arc et saute dans le fossé pour saisir ma flèche. Commence alors une bagarre impressionnante. Le ragondin rugit sa rage dans le terrier et tire en arrière de toutes ses forces alors que je tire de mon côté sur la flèche pour l'extirper du terrier. Par chance ma flèche tient bien et au bout de quelques minutes je parviens à extirper sa tête du terrier, je le saisis alors avec mon autre main derrière la tête et le sors en force du terrier, le ragondin gronde sa colère et me griffe avec ses pattes arrières. Je parviens à le saisir par la queue et à dégager ma flèche avant de l'achever d'un coup sec.

Manu est reparti en chasse, je rassemble mes affaires en l'attendant puis le voyant arriver, je laisse les ragondins dans l'herbe et pars à sa rencontre pour voir ce qu'il a fait ce matin. il n'a pas eu autant de chance que moi, il n'a pas pu tirer un seul ragondin. Nous retournons chercher nos prises alors que 2 autres pêcheurs arrivent. Nous discutons un peu avec eux puis nous partons vers la voiture pour tenter de trouver quelques ragondins du côté de Saint Michel. Nous commençons par les terrains communaux au bord de la Baïse qui a très fortement baissée mais pas de ragondin, nous n'aurons pas plus de chance au centre équestre et le tour du lac est en travaux.

Je décide de montrer à Manu une mare sur Labéjan dont le propriétaire m'a appelé à l'aide il a y peu. Mon numéro de téléphone circule dans les campagnes, je commence à être connu. Lors de ma première sortie j'ai réussi à prélever un ragondin moyen d'une flèche de tête mais j'ai pu constater qu'il y en avait un grand nombre.

Sortie ragondin avec Manu, 13 août 2011

Cette mare est en contrebas de la route, entourée par une haie d'épines et de ronces elle n'est accessible que par le côté route et par un petit passage qui mène sous une petite construction en pierres calcaires couverte par un toit de tuiles et recouvert par la végétation qui fait un bel abri pour un affût quel que soit le temps. Un rideau de lierre ouvert de fenêtres de tir agrémente encore le charme des lieux. Le seul problème est la récupération des flèches.

Nous nous garons au bord de la route puis nous descendons tranquillement vers la mare. Le brouillard tombe et au loin dans le bas fond 2 silhouettes rousses m'intriguent. Nous arrivons à la mare. L'eau bouge vers la gauche et je montre à Manu la direction des ragondins qu'il a déjà repéré. 2 gros ragondins se taquinent face à face dans l'angle de la mare, ils sont tous 2 en longueur, dans l'alignement de la visée de Manu qui arme en visualisant déjà sa future brochette. Mais à la décoche sa flèche est basse et les ragondins rentrent au terrier. C'est la débandade, plusieurs ragondins se jettent l'eau et rentrent au terrier. Je fais un pas sur la droite pour me dégager un angle de tir sur un ragondin repéré de l'autre côté de la haie qui borde la mare mais je me fais repérer et provoque une seconde débandade. De nombreux ragondins se jettent à nouveau à l'eau. L'un d'eux ressort du terrier face à moi, j'arme alors que Manu en fait de même mais focalisé sur mon tir je ne vois pas son point de visée. Je décoche et clou le ragondin à la berge opposée par le cou. Le ragondin se débat et je le pense mort. Je réencoche et baisse les yeux quand Manu me dit " Je lui en mets une ?". Surpris par cette question, je relève les yeux et aperçois mon ragondin qui nage péniblement à la surface. Je lui réponds "oui" et sa flèche le sèche sur place.

J'explique à Manu le poste sous la petite construction en pierres, je me doute que les ragondins vont rapidement remontrer le bout de leur nez et je pars vers le fond de la combe pour voir de plus près ces silhouettes qui m'intriguaient depuis la route. Elles ont disparu mais peut être sont-elles derrière un des arbres qui borde le fossé qui descend de la mare vers le Cédon au fond de la vallée. Un puis 2 très gros ragondins surgissent des hautes herbes, loin devant moi et se jettent dans le fossé. Le fossé bien qu'à sec semble encore abriter des occupants ! Je ne verrai rien d'autre et décide de remonter voir Manu. Il n'a plus de flèche sur son carquois, il a, semble t-il, fléché 3 ragondins. Une grosse femelle qui est morte sur le coin de la mare et 2 petits rentrés mourir au terrier. Je prends sa place alors qu'il va chercher son gros ragondin. 

A peine le temps d'encocher une flèche qu'un ragondin pointe son nez sur la gauche de la mare. J'arme rapidement, vise et décoche, le ragondin cloué sous l'eau agite la flèche un instant puis se dégage pour aller rentrer dans un terrier au milieu de la berge opposée. L'attente commence, l'eau bouge régulièrement devant les terriers puis plus rien pendant un long moment, je vais voir Manu pour savoir s'il pense partir ou rester quand l'eau se remet à bouger, je retourne rapidement au poste. Manu lui est posté sur le côté droit de la mare en face de la majorité des terriers. Au bout d'un long moment une petite tête fait surface à 4 mètres sur ma gauche, contre la berge. J'arme mais ne trouve pas de fenêtre de tir au travers des branchages et je m'attends à voir plonger le ragondin mais non, il a décidé de mourir aujourd'hui, il remonte tranquillement sur la berge et me dégage ainsi un angle de tir. Ma flèche ajustée au niveau de sa nuque l'immobilise sur place. Il pousse tout juste un petit couinement et s'agite à peine avant de s'immobiliser.

Un moment plus tard, l'eau se met à bouger juste à ma gauche et une toute petite tête surgit du terrier, j'arme rapidement et décoche juste au moment où le petit ragondin avait décidé de faire marche arrière. Ma flèche un peu haute le blesse au dos et au train arrière et il ressort du terrier en se traînant. Je fais vite le tour en courant et tente de le localiser dans les ronces. Il est là mais je me débats dans les épines pour l'atteindre. J'appelle Manu à ma rescousse et au bout d'un moment à se l'envoyer l'un l'autre, Manu réussit à l'attraper et l'achever alors que pendant ce temps un autre ragondin est sorti du terrier pour le narguer et est rerentré.

A y être, je récupère nos flèches en bravant les épines qui me lassèrent le dos et les bras. Manu qui me guide de la berge opposée vient de voir un ragondin qui sort son museau juste en dessous de moi mais il ne peut pas tirer à cause de ma présence. Je ressors péniblement des ronces avec nos flèches sauf 2 de Manu que je ne peux pas atteindre. Je rends ses flèches à Manu puis retourne au poste. Au bout d'un moment mon téléphone sonne, je réponds et en pleine discussion, un ragondin sort du terrier face à moi : "Attends 2 seconde...". Je mets le téléphone à la poche, arme mon arc et décoche rapidement alors que le ragondin rentre au terrier. Manqué ! "Oui tu disais...". Je finis par raccrocher. Manu surveille le ragondin qu'il a vu tout à l'heure mais qu'il n'a pas pu tirer. Le temps passe et ma concentration baisse quand tout à coup le sifflement d'une flèche de Manu dont une vanne s'est partiellement décollée, vient me sortir de ma torpeur en me faisant sursauter et battre le cœur à 200. Manu vient de tenter une flèche sur le ragondin qui sortait sa tête du terrier et que je ne pouvais pas voir de ma position.

Cette fois le temps passe et plus rien ne bouge. Nous récupérons nos flèches et nous rentrons. 2 ragondins seront retrouvés mort plus tard.

Sortie ragondin avec Manu, 13 août 2011

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

LE CHASSEUR FRANCAIS TV

cliquez sur l'image, code promo LIONEL2021LCF
cliquez sur l'image

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

PYRENEES CHASSES D'APPROCHES

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches

 

FOURNISSEURS

 

 

 MATERIEL :

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE
Buffle murrah
Guanaco

 

MAJORQUE
Chèvre sauvage

GUYANE
Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Forums Specialises

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe

 

Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard
Répartition des prélèvements

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin
Rat musqué

 

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse
Guyane
Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara
Argentine
Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant