Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 21:47

Ce matin, avant d’aller au boulot, je décide de faire un tour rapide aux ragondins. Je travaille à Seissan et ça fait un petit moment que je ne suis pas aller voir les bordures du Gers de part et d’autre du pont de la route de Simorre. C’est à moins de 5 minutes du boulot.

J’arrive vers 7h10 au bord du Gers. J’embauche à 7h45, ça me laisse 30 minutes pour chasser. Je décide de commencer par remonter le Gers. Dans le virage, réaménagé lors de récents travaux dirigés par notre Syndicat, j’aperçois un ragondin au pied du talus.

 

DSCN9046

Je me décale pour revenir doucement vers lui. J’arme avant de le voir. Il ne m’a pas compris, j’ajuste ma visée et lui décoche une flèche de ¾ face. Il se dégage de la flèche et boule dans l’eau. J’encoche une seconde flèche en descendant le talus alors que mon ragondin refait surface au milieu du Gers, dessinant une traînée rouge dans son sillage. Un second ragondin, que je n’avais pas vu, vient de plonger à ma gauche. Il refait surface à 7 mètres, plein travers, j’arme, vise et décoche. Touché il plonge pour remonter aussitôt et commencer à se débattre. L’autre ragondin essaie pendant ce temps de monter sur le talus de la berge opposée mais retombe à la renverse, se débat un instant puis s’immobilise. Les 2 ragondins sont morts. Le second plus éloigné de la berge opposée dérive rapidement alors que l’autre avance très doucement contre la berge opposée. Je récupère mes flèches puis suis le ragondin qui dérive le plus vite et petit à petit, à l’aide de ma canne à pêche, j’arrive à le rapprocher du bord. Il passe sous le pont. Je traverse pour le retrouver de l’autre côté. Un ragondin plonge à mes pieds et ne remonte que de l’autre côté du pont.

DSCN9049

Je récupère le ragondin mort et retourne chercher l’autre mais il s’est arrêté dans les branches en face. Un autre ragondin, en boule au bord de l’eau contre la berge opposée, m’observe.

DSCN9044

Je me positionne en face de lui, il s’étire dans l’eau pour s’arrêter contre la berge derrière les branches qui retiennent mon ragondin mort. J’arme et lui décoche une flèche qui lui touche le haut de la tête sans l’entailler et le faisant à peine réagir. Il reste un peu immobile puis plonge pour revenir vers les terriers au pied du pont.

DSCN9048

Il est temps d’aller bosser, je reviendrais à midi avec un collègue et son canoë pour récupérer ma flèche et mon ragondin.

 

Vers midi, nous voilà sur place pour aller chercher ma flèche de ce matin et le ragondin. J’ai les jambes trop longues, je ne rentre pas dans ce canoë kayac ! Mon collègue par donc chercher ma flèche et le ragondin et il en profite pour récupérer une flèche que j’avais laissée plantée dans la berge d’en face 2 mois plus tôt.

Ce soir en sortant du boulot, je pars pour Clermont Pouguylles. D’abord sur les 2 lacs après le hameau de Noilhan. Il me faut marcher un moment pour les atteindre. Pas un ragondin ce soir, je retourne à la voiture.

Je pars pour le lac de l’affût aux canards. Je me gare à la ferme et pars pour le lac un peu plus loin. En commençant à descendre vers le lac, je compte au moins 3 gros ragondins sur la berge d’en face. Je descends jusqu’au bois et le descends, traverse le ruisseau d’alimentation pour atteindre le bord de l’eau. Les 2 gros ragondins qui étaient au coin di bosquet où se trouve l’affût à canard ont plongé. Un vient vers moi pour aller vers les terriers, contre la berge d’en face, sous les ronces. J’avance doucement, le lac est étroit dans ce secteur et j’ai de bonne chance de pouvoir le tirer si il continue sur sa lancée, mais il plonge et disparaît. Son collègue longe le bois de l’affût je me rapproche de lui pour tenter de le flécher sur la seconde pointe du lac qui fait suite au second ruisseau d’alimentation. Mais juste le temps de l’apercevoir et un autre ragondin plonge à quelques mètres de moi. J’arme alors qu’il remonte au milieu de la pointe. Il file ¾ arrière vers le terrier mais ma flèche le frappe. Il plonge et remonte se débattant un instant dans l’eau rougie. Il s’immobilise. Je fais le tour, l’autre ragondin a filé. Le troisième ragondin vu d’en haut est au bord de l’eau en surface. Je récupère ragondin et flèche. Je traverse le bois de l’affût, un animal part par mes pieds et détale dans les ronces vers le haut du bois. Je n’ai pas vu ce que c’était. L’autre ragondin n’est plus là.

Je longe la rive et arrive sur la digue. Les foulques vont en tous sens sur l’eau. Au milieu de la digue, un remous sous un arbuste qui pousse dans l’eau. Par transparence, je vois un ragondin s’éloigner du bord. Je cours aux terriers les plus proches, au milieu de la berge que je viens de longer. Le ragondin est ressorti à moins de 10 mètres du bord de la digue. Resté sur place, je pouvais le tirer ! Il m’a vu et ne veut pas venir au terrier. Nous restons immobiles un moment sur nos position puis je fins de m’éloigner. Il plonge pour ressortir contre la berge en face puis replonge pour disparaître. Le pensant dans les joncs en face, je pars à sa rencontre mais alors que j’approche des joncs à pas de loup, je l’aperçois en face, à 10 mètres des terriers, immobile à la surface de l’eau. Je repars en courant pour l’intercepter avant les terriers mais il part vers le bout du lac. Je pense qu’il va au terrier du coin du bosquet de l’affût. Je cours espérant qu’il plonge. Il plonge au moment où je le dépasse. Je continue et m’arrête au terrier, j’arme et attends. Il refait surface à moins de 10 mètres, à quelques mètres du bord du bois. Je vise et décoche mais il plonge au même moment et ma flèche lui ricoche sur le dos. Je ne sais pas si je l’ai blessé. J’attends un peu, il ne ressort pas. Je commence à rentrer dans le bois et aperçois un sillon qui longe la berge devant moi. Le temps d’arriver au bout du bois, je l’entrevois remonter sur la berge. En arrivant sur place, je trouve un terrier. Il est certainement blessé, je commence à creuser un premier trou puis sonde la galerie et creuse u second trou plus profond pour tomber 45 minutes plus tard sur le bout de la galerie. Il n’est pas là ! Je cherche comment il a pu m’échapper et me rends compte qu’un second terrier était à 1 mètre de celui-là. J’ai dû me tromper de terrier ! Il est presque 20 heures et le temps m’est compté. En remontant, j'entrevois devant la ferme, quelques lapins se glisser sous un tas de bois et dans un tas de pneus posé contre une haie clairsemée et ponctuée de nombreux trous et grattés. Je laisse le ragondin à son terrier et pars pour la mare du producteur de fraises à Loubersan.

Je descends par le passage de tracteur au travers du blé. La mare semble bien calme. 3 colverts sur la berge opposée décollent. Ils viennent certainement de réduire mes chances de voir un ragondin à 0. Arrivé sur la bande enherbée, je me dirige vers la mare. Une masse sombre se détache dans l’herbe. Le ragondin coule dans l’herbe pour rejoindre l’eau. Je m’avance doucement. Des remous se dessinent à la surface de l’eau, ils doivent être plusieurs. Un gros ragondin en surface vient se caler contre la berge un peu plus loin. J’arme et prend la visée, il est à 10 mètre, de cul. Ma flèche trop en arrière se plante dans son arrière train, à l’impact un ragondin à côté de moi plonge. Il se débat un moment, furieusement, à la surface de l’eau puis s’immobilise de profil et m’observe. Je ne m’explique pas pourquoi je ne lui ai pas mis une seconde flèche, je reste un moment à l’observer dans un état second avant de le voir démarrer vers la berge opposée et plonger avec ma flèche. Un autre ragondin vient de plonger à ma droite pour rejoindre le terrier devant lequel il était. Je me décale de l’autre côté de sureau à ma droite pour me positionner sur l’île mais le ragondin a fait demi-tour et replonge pour rentrer dans un terrier sous le sureau laissant ma flèche en surface. Je suis fou de rage envers moi-même et ma bêtise. C’est un animal condamné qui va souffrir avant de mourir !

Je remonte à la voiture et pars pour le lac des Coteaux de Gacogne où je laisse les carcasses de ragondins devant les terriers de blaireau. A mon arrivée 2 colverts décollent, puis d’autres en face. Au loin, 3 ragondins en surface qui m’ont repéré. Je tente le tout pour le tout je vais droit sur eux. 2 partent vers le milieu du lac et sont vite hors de portée. Le 3ième longe la berge en me fuyant. Je le rattrape alors qu’il part lui aussi vers le centre du lac. Je lui décoche une flèche un peu loin de ¾ arrière et passe au-dessus. Il plonge et ne ressort qu’à 20 mètres du bord. Les 3 ragondins partent pour les terriers d’en face. Je longe la berge pour aller à leur rencontre alors qu’un gros ragondin, parti du ruisseau d’alimentation, longe la berge opposée. Le ruisseau traversé je ne retrouverai pas les ragondins à l’abri des terriers.

Il fait presque nuit quand j’arrive à la voiture, Je pose mon arc à la voiture et décide d’aller voir mon charnier pour voir si un blaireau s’y trouve. Je descends le chemin de terre vers le bout du bosquet où se trouvent les carcasses. Une silhouette élancée trottine dans le labouré sur ma gauche. C’est un renard qui vient se chercher un ragondin ! Je tente une approche pour le voir de plus près mais je le perds de vu après qu’il a traversé le chemin et qu’il est passé derrière le bosquet. Il fait nuit, je rentre.

DSCN9042.JPG

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

SALON VIRTUEL INTERNATIONAL DE LA CHASSE DE DE LA PECHE

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

PYRENEES CHASSES D'APPROCHES

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches

 

FOURNISSEURS

 

 

 MATERIEL :

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE
Buffle murrah
Guanaco

 

MAJORQUE
Chèvre sauvage

GUYANE
Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Forums Specialises

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe

 

Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard
Répartition des prélèvements

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin
Rat musqué

 

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse
Guyane
Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara
Argentine
Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant