Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 05:15

J’ai reçu mes nouvelles flèches lundi, ce soir je vais aller faire un tour au ragondin un peu plus sereinement. Je commence par Clermont Pouyguilles à la mare aux ânes. Je me gare à l’endroit habituel et pars vers le petit ruisseau par le passage de tracteur dans le champ de blé. J’ai le vent dans le dos et je crains de me faire repérer avant de voir les ragondins. En arrivant au bord du ruisseau, j’ai juste le temps d’apercevoir un petit ragondin se débiner vers son terrier. Ce n’est pas la première fois qu’il me joue ce tour. Je décide, même si d’habitude il ne ressort pas, d’attendre un peu devant le terrier. Au bout d’un moment, il ressort le bout de son nez. J’arme et vise le peu qui dépasse. Ma flèche part. Un petit couinement, suivi d’un petit filet de sang qui s’échappe du terrier. Je l’ai touché. Ma flèche se met à bouger puis s’immobilise. Je tente de récupérer mon ragondin et me flèche dans une position un peu acrobatique mais ce dernier n’est accroché que par le bout du nez et se débat violemment. J’arrive finalement à le saisir par la queue et parviens à abréger ses souffrances.

Je le laisse posé dans la fourche d’un arbuste et pars pour le petit lac un peu plus haut en chassant les bords du ruisseau. Les mares sont désertes ce soir. En arrivant au niveau de la zone du ruisseau bordée d’arbres, j’aperçois avec peine quelque chose dans l’herbe qui pousse à vue d’œil ces temps-ci. J’ai le vent de dos et je me tiens prêt car je sais que les ragondins ne vont pas m’attendre. J’en compte 3, un gros et 2 petits. J’avance doucement. Alors que je suis à 20 mètres de la petite famille, un chevreuil aboie, au loin, dans le bois sur ma gauche. Les ragondins tendent l’oreille et je m’arrête en attendant qu’ils reprennent leur repas. Puis j’avance encore de quelques pas. Un petit lève le nez, je suis repéré. Les deux petit repartent vers le ruisseau, le gros est encore là, le nez au vent. J’arme doucement, je suis encore à environ 15 mètres. Le ragondin commence à descendre au ruisseau, je vise et décoche mais il a sauté à l’eau et ils disparaissent sans que je ne puisse les voir passer dans le ruisseau. Je les cherche un moment. Un ragondin gronde sous la berge à mes pieds. Je continue.

Un peu plus loin un remous devant moi. Certainement un ragondin mais il est déjà à l’abri dans un terrier sous la berge opposée et les branchages. Le remous s’estompe peu à peu, je pars en remontant le ruisseau dont l’eau boueuse trahit une activité en amont.

Arrivé sous le petit lac, je me rapproche de la berge surélevée et aperçois un ragondin par-dessus la berge. Il remonte le talus sur ma gauche. Je remonte doucement par le coin gauche du lac et avance doucement vers la position estimée du ragondin. Tout à coup j’aperçois un ragondin en surface qui s’éloigne du bord. J’arme et commence à le viser mais un second ragondin plonge et fait plonger avec lui mon ragondin aligné dans le viseur. Je cours vers le terrier où l’autre jour plusieurs ragondins étaient rentrés. Peu de temps après, un premier ragondin ressort contre la berge sur ma gauche, au milieu du lac et sort de l’eau en un éclair pour remonter dans son terrier hors d’eau. Le second ragondin remonte lui aussi contre la berge mais plus proche de moi et commence à venir droit vers le terrier à mes pieds. J’arme et le laisse venir mais rapidement il commence à être inquiet et se met à louvoyer sur l’eau, hésitant à continuer ou à faire demi-tour. Je décide de tenter une flèche avant qu’il ne soit trop tard. Je passe au ras au-dessus. Il plonge et remonte aussitôt pour partir vers le terrier où son compère est déjà à l’abri. J’ai juste le temps de réencocher et d’armer que mon ragondin ressort devant le terrier. J’arme rapidement, vise et décoche alors que le ragondin s’élance vers le terrier. Je passe au ras derrière.

Je retourne à la voiture, les ragondins grondent du font de leur terrier. A nouveau, le remous contre la berge opposée mais impossible de voir le ragondin. Je récupère le ragondin mort au passage et retourne à la voiture. Un chevreuil aboie au loin dans les bois.

Je pas pour Loubersan. Je commence par descendre vers la mare en dessous des serres à fraisiers. 2 colverts contre la berge d’en face risque de me faire rater la chasse. Je me décale un maximum à droite vers la haie et descends par le passage de tracteur dans le blé. J’arrive au bord du fourré qui jouxte la mare sans faire décoller les colverts. Je longe doucement vers la mare et fais décoller les colverts en arrivant au bord de l’eau derrière la bordure de buissons et de ronces. Rien ne semble bouger ce soir à part les ondes provoquées par les canards. Je longe doucement sur la bande enherbée quand une petite boule de poil, perchée sur les ronces à 1 mètre du sol, attire mon regard. J’hésite un instant, est-ce bien un ragondin ? Je n’ai jamais vu un tel alpiniste. Je finis par conforter mon idée, il s’agit bien d’un petit ragondin. J’arme et vise cette petite boule qui me tourne le dos. Il est à moins de 4 mètres. Mon viseur se pose et ma flèche part en claquant en traversant les ronces. Il me semble voir chuter mon ragondin mais au même moment des remous apparaissent au bord de l’eau et par transparence je vois passer un petit ragondin de même taille qui retourne au terrier à ma droite. Je m’avance doucement vers l’endroit du tir. Le petit ragondin est là, au pied des ronces, c’est le plus petit prélèvement de l’année. Je remonte à la voiture.

Sortie du 20 avril 2010

De la route, le lac de l’autre côté semble agité et je ne vois pas de canards. Je descends jeter un œil. De loin, j’aperçois finalement 2 canards contre la digue mais aussi une masse sombre au milieu de la berge opposée qui ressemble fort à un ragondin. Je descends vers le bout du lac pour longer la berge opposée mais alors que je tente de traverser des ronces, j’aperçois un remous vers l’endroit où se trouvait le ragondin puis je le vois ressortir au milieu du lac et traverser vers les terriers. Demi-tour et je pars en courant pour l’intercepter. Il finit par plonger alors que je suis à 20 mètres et je ne le reverrai pas sortir. Je remonte à la voiture.

Je pars pour Labarthe. Je fais une première halte au petit lac où j’ai fléché 3 ragondins cette année. Il est désert ce soir, mis à part 2 colverts qui décollent à mon arrivée. Je continue vers les ruisseaux au bord de la D929. Je me gare au bord de la route et commence à me rapprocher du ruisseau avant de le longer. L’eau est boueuse, il doit y avoir du monde plus en amont. Je remonte doucement et finis par apercevoir 2 petits ragondins qui jouent dans l’eau et un plus gros qui se débine vers les petits. Ils sont à 10 mètres environ. J’arme et vise le plus gros qui s’est arrêté ¾ arrière. Ma flèche part et le frappe. Il fait 1 ou 2 mètre avec la flèche en travers et se bloque en voulant entrer au terrier ou il meurt rapidement.

J’ai réencoché une flèche et me demande comment récupérer mon ragondin sans me mettre à l’eau quand un des petit pointe le bout de son nez devant le terrier. N’étant pas prêt il finit par me voir alors que je me décale pour tenter de le tirer et retourne au terrier. J’attends un peu mais il restera à l’abri. Je récupère mon ragondin en presque grand écart et je pars pour Ornezan.

Je me gare près du lac comme l’autre jour et pars en longeant la berge vers la digue. Un ragondin longe la berge opposée. Des dizaines de carpes agitent la surface de l’eau, les grèbes sont toujours là, fidèles au poste. Je longe tranquillement la digue quand, au milieu de l’agitation, j’aperçois un sillon qui s’éloigne du bord 30 mètres plus loin. C’est un ragondin, il s’arrête à 40 mètres de la digue et me regard avant de repartir en nageant en surface. Je le laisse filer on verra plus tard. Je traverse le déversoir et pars vers la position estimée du ragondin vu de la voiture. Je verrai plusieurs remous en longeant jusqu’à la pointe du lac mais pas moyen de voir s’il s’agissait de ragondins derrière les ronces et les arbustes. Pendant ce temps le second ragondin est allé se caler contre la berge opposée. Je fais demi-tour. Il y a vraiment des carpes partout ! En arrivant près de l’endroit où je pense voir mon ragondin je ralentis et longe doucement la berge. Mais passé le ponton en bois, la berge est couverte d’un bourrelet de ronces et je ne peux que deviner la fuite de mon ragondin grâce à un remous suivi d’une traînée de bulles. J’arme mon arc et attends un peu mais il ne remonte que contre la berge opposée. La luminosité baisse, je décide de terminer la soirée à Seissan, au bord du Gers.

Je me gare à ma place habituelle et commence par remonter le Gers vers le virage. J’aperçois trop tard un gros ragondin sur la berge d’en face. Il plonge suivi immédiatement d’un second ragondin que je n’avais même pas vu. Une traînée de bulle revient en diagonale vers mon côté du Gers. Je me décale lentement vers l’endroit où je pense voir ressortir le ragondin, arme mon arc et attends. Rapidement le ragondin refait surface à moins de 3 mètres de moi. Le viseur se cale, la flèche part et le sèche sur place. Je le récupère et pars vers l’autre côté du pont où rien ne bouge ce soir. La nuit tombe, je rentre.

Sortie du 20 avril 2010

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

LE CHASSEUR FRANCAIS TV

cliquez sur l'image, code promo LIONEL2021LCF
cliquez sur l'image

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

PYRENEES CHASSES D'APPROCHES

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches

 

FOURNISSEURS

 

 

 MATERIEL :

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE
Buffle murrah
Guanaco

 

MAJORQUE
Chèvre sauvage

GUYANE
Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Forums Specialises

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe

 

Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard
Répartition des prélèvements

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin
Rat musqué

 

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse
Guyane
Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara
Argentine
Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant