Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2010 4 20 /05 /mai /2010 20:51

Ce soir, il me faut aller voir un chantier vers 18h à Labéjan. Je pars avec ma voiture personnelle et en profite pour faire une halte sur une mare à Durban que je n’ai pas regardée depuis quelques temps. Je me gare et me dirige vers la mare. Plusieurs voitures sont garées à proximité et des voies résonnent un peu plus loin. J’ai peu de chance de voir quoi que ce soit. Je jette tout de même un coup d’œil. Surprise, un ragondin se trouve dans l’angle de la mare mais il m’a repéré et rentre dans les ronces. Je ne le reverrai plus. Je me positionne en face des terriers.

Sortie du 19 mai 2010

Un remous se dessine à ma gauche. Je surveille la surface de l’eau et l’entrée des terriers. Tout à coup j’aperçois du coin de l’œil un gros ragondin qui vient de ressortir contre la berge opposée. Ce dernier remonte dans les ronces avant que je n’aie eu le temps de réagir.

Les grillons chantent à tue-tête, il fait encore assez chaud. 

Sortie du 19 mai 2010

Je retourne à la voiture et pars pour le lac où Manu a fléché les 2 petits ragondins vendredi matin. Le chemin de terre a bien séché et je peux descendre jusque sous la digue avec la voiture.

Sortie du 19 mai 2010

 Une grosse carpe très amaigri tourne dans le trou d’eau en aval du passage busé.

Sortie du 19 mai 2010

 Je pars vers le lac et remonte sur le côté droit de la digue, les foulques sont fidèles au rendez-vous.

Sortie du 19 mai 2010

Je longe la berge en direction du petit bosquet. Au bout d’un moment un ragondin se détache sur l’eau, au loin, au milieu des foulques.

Sortie du 19 mai 2010

Je m’avance doucement. 40 mètres avant le bosquet, un ragondin se met à l’eau à 20 mètres devant moi. Je presse le pas mais il plonge. Je continue un peu vers le bosquet puis attends qu’il remonte mais il refait surface un peu trop loin. Ma flèche va ricocher sur l’eau et risque de le blesser sans le tuer.

Je l’observe un moment. Un second ragondin arrive du bosquet et vient droit sur moi. Je m’agenouille. Il va et vient, s’arrête et observe un instant, fait demi-tour, s’éloigne un peu du bord, zigzague puis finit par longer à 7 ou 8 mètres du bord. J’ai armé depuis un moment. J’aurais préféré le tirer un peu plus prêt à cause de l’angle que ma flèche fait avec l’eau mais c’est maintenant ou jamais, il va passer sur ma gauche et à part de me lever je ne pourrais plus tirer. Je prends la visé et décoche. Il me semble l’avoir touché mais ma flèche ricoche à la surface et finit au milieu du lac.

Il a plongé et de grosses bulles remontent en surface sur sa trajectoire qui semble venir vers moi. J’attends un moment sans le voir ressortir.

Je poursuis vers le bosquet. Au moment où je passe l’affût à canard, un ragondin se met à l’eau mais son attitude me semble bizarre. C’est certainement le ragondin que je viens de tirer et il doit être blessé. J’avance encore un peu et tente de l’apercevoir au milieu des branches mais il n’y a que des foulques qui bougent à peine pour tenter de se camoufler.

Je finis par continuer. En sortant du bosquet j’aperçois un petit ragondin sous une touffe de ronce en surface. Je cherche une fenêtre de tir quand un second petit ragondin plonge sur le premier et ils s’éloignent sous les ronces. Je longe derrière les ronces et entre aperçois à plusieurs reprise les petits ragondins se débinant. Au bout d’un moment l’un d’eux s’immobilise sous les ronces. Je prends ma visée au travers des ronces et décoche. Ma flèche l’a séché net mais est restée sous l’eau.

Les autres petits ragondins sont introuvables. Je poursuis pour me retrouver en face de la zone de terriers. Du mouvement, dans les hautes herbes et dans les branches d’un petit buisson poussant dans l’eau, attire mon regard sur un nid contenant plusieurs œufs et un poussin de foulque.

Sortie du 19 mai 2010

Je reviens sur mes pas et prends la barque du chasseur de canard pour récupérer mes flèches.

Sortie du 19 mai 2010

Je commence par vider l’eau accumulée à l’intérieur. Je récupère d’abord la première au milieu du lac puis pars chercher le petit ragondin et la seconde. En chemin, une masse sombre à la surface m’interpelle. Je me rapproche un peu. C’est mon ragondin de tout à l’heure. 

Sortie du 19 mai 2010

Je le récupère puis pars récupérer le petit et me flèche

Sortie du 19 mai 2010

avant de retourner ranger la barque.

Sortie du 19 mai 2010

Je pars pour le second lac en aval. La grosse carpe est toujours là. Plusieurs canards décollent du ruisseau puis du départ du lac dans les saules. La surface de l’eau est très agitée et l’eau toute trouble. Je regarde au travers des saules

Sortie du 19 mai 2010

et me rends compte qu’il s’agit de dizaines de carpes. Je continue et trouve à nouveau des dizaines de carpes dans les hautes herbes du bord du lac.

Sortie du 19 mai 2010
Sortie du 19 mai 2010

Pas de ragondin ce soir, je retourne à la voiture.

Sortie du 19 mai 2010

Je pars pour la mare sous les serres de fraisier à Loubersan.

Sortie du 19 mai 2010

Je traverse le blé par le passage de tracteur et me dirige vers la mare. Un mouvement dans l’herbe à 25 mètres devant m’indique qu’un ragondin a démarré.

Sortie du 19 mai 2010

Je presse le pas et l’aperçois rentrant au terrier à travers les ronces.

Sortie du 19 mai 2010

Je longe au-dessus du roncier et aperçois un petit ragondin arrivant par le déversoir.

Sortie du 19 mai 2010

Je le laisse un peu se rapprocher et lui décoche une flèche qui passe bien derrière et se coince sous les algues. Il plonge et disparaît. Je vais récupérer ma flèche

Sortie du 19 mai 2010

et pars pour Labéjan.

Je pars pour un grand lac que j’ai peu chassé cette année faute d’y voir des ragondins. Je me gare sous la digue et remonte sur le côté droit du lac pour commencer à chasser en longeant la berge. 3 colverts décollent contre la berge opposée. Le lac est calme ce soir encore. En arrivant vers le bout du lac, j’aperçois un gros ragondin qui longe la berge opposée en venant vers moi.

Sortie du 19 mai 2010

Je m’agenouille et attends. Il avance assez rapidement mais il bifurque brusquement pour remonter sur la berge. J’attends un peu puis tente de me rapprocher. Arrivé en face de l’endroit où il est remonté je ne l’aperçois pas. Il a dû rentrer au terrier.

Je continue vers le ruisseau. Un second ragondin me laisse passer et plonge presque sans bruit. Le remous me fait tourner la tête et je peux suivre sa trajectoire grâce au remous boueux et aux petites bulles qui remontent en surface. Les ronces se mettent à bouger contre la rive opposée. Il est rentré au terrier.

Je continue. Un peu plus loin, en longeant le ruisseau, j’aperçois un remous sous les branches basses d’un noisetier. Je me rapproche et aperçois alors un gros ragondin qui traverse le ruisseau vers la berge opposée. J’ai juste le temps d’armer et de décocher dans le mouvement. A l’impact il me semble être dedans. Le ragondin et ma flèche ont disparu. J’attends un peu mais rien ne bouge.

Je repars en longeant le ruisseau. De l’autre côté du noisetier, un autre remous, quelque chose vient de démarrer. Je repars en arrière et tente d’apercevoir de quoi il s’agit mais sans succès.

Je repars vers le passage busé sans voir de ragondins.

 Une silhouette rousse sort du blé à 20 mètres devant moi, c’est un brocard. Je me baisse pour ne pas l’épouvanter et le faire partir en aboyant. Curieux il m’observe puis fait quelques pas saccadés en balançant la tête. La position devient très inconfortable et je dois poser un genou à terre pour ne pas attraper une crampe. La réaction est immédiate, le brocard part en longeant le blé puis rentre dans la culture puis disparaît en aboyant.

Je traverse sur le passage et reviens en arrière vers l’endroit du tir pour essayer de retrouver ma flèche. Les sangliers ont tout retourné le long du ruisseau. Je rentre dans le bois et arrive sur la zone du tir. Je ne vois pas ma flèche. Je suis juste à côté d’un terrier et regarde à l’intérieur par les ouvertures creusées lors d’un déterrage quand à moins d’1 mètre de mon pied, la tête d’un ragondin surgit de l’eau.

Le temps d’armer il a replongé. Il ne semble pas être rentré au terrier, je ne l’ai pas vu passé par l’ouverture creusée au ras de la berge. Je me positionne au ras de la berge pour attendre qu’il remonte. Une masse sombre sous l’eau attire et focalise mon attention. Plus je la regarde et plus je me persuade qu’il s’agit de mon ragondin. J’attends quand tout à coup, un mouvement me fait armer. Fausse alerte c’est une écrevisse qui sort du terrier. Je désarme. Une autre écrevisse sort du terrier. Le temps passe et un trait bien rectiligne qui ressemble à ma flèche m’apparaît tout à coup comme planté dans l’entrée du terrier. L’eau se met à bouger et la masse noire se déploie. J’arme. Le ragondin sort doucement la tête de l’eau où vient le cueillir ma flèche. Il est séché net.

Sortie du 19 mai 2010

C’est effectivement ma flèche qui est restée en travers que je voyais tout à l’heure. Je récupère mes flèches et l’animal et je rentre. Jean pascal vient chasse vendredi, je ne vais pas vider tous les lacs du secteur.

Sortie du 19 mai 2010

Sur le retour j’aperçois un gros ragondin au milieu du lac qui a tôt fait de rentrer à couvert, un autre plus loin devant les terriers l’imite rapidement. Contre mon côté de berge un petit ragondin part vers la digue. Je tente de me rapprocher mais il bifurque et plonge pour traverser vers les terriers. J’attends un peu sans le voir ressortir. Je rentre

Sortie du 19 mai 2010

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

LE CHASSEUR FRANCAIS TV

cliquez sur l'image, code promo LIONEL2021LCF
cliquez sur l'image

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

PYRENEES CHASSES D'APPROCHES

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches

 

FOURNISSEURS

 

 

 MATERIEL :

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE
Buffle murrah
Guanaco

 

MAJORQUE
Chèvre sauvage

GUYANE
Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Forums Specialises

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe

 

Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard
Répartition des prélèvements

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin
Rat musqué

 

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse
Guyane
Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara
Argentine
Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant