Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 22:10

Vendredi matin, avant d’aller au boulot, je pars à la nuit déposer les carcasses des ragondins de la veille à l’endroit habituel. En arrivant je dérange le renard qui s’affairait sur l’endroit où je dépose les carcasses. Il traverse le chemin dans mes phares et part d’où il venait l’autre soir vers la ferme. Je dépose les ragondins et part pour le petit lac de Clermont Pouyguilles, après la mare aux ânes. Je me gare un peu après le chemin de terre qui descend au lac et revient par la route avant de descendre vers le lac. Pas un ragondin dehors ce matin, c’est peut-être à cause de la petite gelée (-1°C).

Je retourne donc vers Seissan, il n’est que 7 heures, j’ai un peu de temps à perdre, je vais faire un tour au bord du Gers. Je ma gare et commence par remonter le Gers. Dans le virage où j’ai déjà fléché 3 ragondins ces derniers temps, je vois un peu trop tard un gros ragondin au bord de l’eau au pied du talus. Il plonge, je descends rapidement au pied du talus alors que je le vois, par transparence, remonter doucement vers la surface. J’arme, il ressort ¾ arrière à 4 mètres du bord et part vers la berge opposée. Je vise l’arrière de la tête et décoche. Ma flèche, restée en travers de la tête de l’animal, l’a tué sur le coup. Je le récupère avec mon lancer et ma flèche par la même occasion.

Sortie du 16 avril 2010

Je pars pour l’autre côté du pont. A 100 mètres du pont, j’aperçois un ragondin qui s’éloigne di bord en zigzagant. Je me rapproche rapidement, arme, vise l’avant de l’animal et décoche. Ma flèche lui frôle la tête au moment où il plonge. Je sors mon lancer pour récupérer ma flèche qui commence déjà à dériver. Le ragondin ressort 40 mètres plus loin en remontant le courant vers le pont. Le temps de récupérer ma flèche, il a disparu. Je reviens vers le pont et aperçois un remous contre la berge, de mon côté, au pied d’un cerisier. Le ragondin est rentré au terrier.

Je pars jeter un œil plus en aval sur le Gers puis je pars pour le boulot. Pas d’autre ragondin pour ce matin.

 

En sortant du boulot vers 17h30, je pars pour un lac à Ornezan.

Sortie du 16 avril 2010

Ça fait un bon moment que je ne l’ai pas chassé. Je me gare près d’une ferme au bord de la route et longe le lac vers la digue. De nombreux têtards tapissent le fond du lac. 2 grèbes glissent sur l’eau et plongent par intermittence.

Sortie du 16 avril 2010

Au coin du lac, je surprends un gros brochet en embuscade qui s’éloigne doucement du bord pour disparaître dans les profondeurs du lac. Je longe la digue, une grosse coulée bien fréquentée part du lac

Sortie du 16 avril 2010

pour se terminer dans la petite mare au pied de la digue, contre la cabane de la station de pompage.

Sortie du 16 avril 2010

Des colverts s’éloignent du bord un peu plus loin après le déversoir. Je passe le déversoir et longe le bord derrière une haie de buissons et de ronces.

Sortie du 16 avril 2010

L’herbe est marquée de plusieurs coulées et de zones broutées. Tout à coup un gros craquement dans les ronces. Un animal a démarré. Je relâche ma garde en voyant s’envoler 2 colverts, mais c’est un gros ragondin qui vient de se mettre à l’eau et qui s’éloigne du bord. Il plonge rapidement sans me laisser le temps de réagir. Je ne le reverrai pas.

Je poursuis jusqu’au bout de lac qui est boisé, c’est la zone des terriers.

Sortie du 16 avril 2010

Rien à part un colvert qui décolle au milieu des branches mortes. Je fais demi-tour pour retourner à la voiture. Presque à l’endroit de tout à l’heure un autre brochet plus sombre et plus petit attend en embuscade au ras de la berge. Il reste imperturbable alors que je suis juste à côté de lui.

Sortie du 16 avril 2010

Je retourne à la voiture et pars chercher mon canoë gonflable chez moi. Je vais tenter le lac de Durban en canoë.

Je mets le canoë dégonflé dans le coffre de ma voiture et pars pour Labéjan le temps que les ragondins sortent à Durban. En route, j'aperçois 3 chevreuils au gagnage.

Sortie du 16 avril 2010

Je fais une halte à la mare d’hier soir mais pas de ragondin. Je continue et fait une autre halte à un des lacs sous le village de Labéjan qui est aussi désert ce soir.

Sortie du 16 avril 2010

Je pars pour les 3 lacs en face le lac du Lion. Je me gare au bord de la route et descends à travers la luzerne. Tout à coup un gros lièvre démarre à mes pieds et file vers la digue à l’angle du lac. Je le regarde s’éloigner puis finis d’arriver au bord du lac. L’endroit semble calme ce soir. Je longe la berge vers la digue. Une onde se propage à l’angle de la bande de terre plantée de peupliers. J’avance doucement sur la digue quand un ragondin se détache de la bande de terre et plonge.

Sortie du 16 avril 2010

Je cours vers le saule au milieu de la berge opposée, c’est un bon poste, les ragondins partent souvent vers cet arbre. Mais ce soir je ne reverrai pas sortir le ragondin.

Je descends au second lac qui n’est pas plus agité que d’habitude.

Sortie du 16 avril 2010

Je passe sur la digue, une belle coulée très fréquentée descend vers les ronces en contrebas et une petite mare. 

J’arrive au troisième lac par-dessous la digue

Sortie du 16 avril 2010

et remonte à l’angle droit du lac. Pas de sandres ce soir. Je commence à longer la berge sur ma droite quand un gros ragondin m’apparaît au fond du lac au milieu de l’eau. Il m’a déjà repéré et plonge. Je me dépêche d’arriver au bout du lac et jette un œil au pied des arbres qui poussent dans l’eau sans apercevoir le ragondin.

Sortie du 16 avril 2010

Il doit déjà être dans le roncier. Je longe le bord du lac en passant au travers des ronces, le passage est déjà fait, j’ai écrasé les ronces pour me frayer un chemin à ma dernière visite. Rapidement le ragondin plonge, juste trahit par un gros remous.

Sortie du 16 avril 2010

Je ne le verrai pas ressortir. Je finis le tour du lac. De gosses tanches nagent sur le bord au milieu des algues, le fraie n’est pas loin. Je retourne à la voiture. Toujours rien sur le second lac et pas plus sur le premier.

Je remonte à la voiture et pars pour le lac du Tuco

Sortie du 16 avril 2010

où j’espère retrouver mon ragondin et ma flèche en surface mais ce soir seul un foulque vogue à la surface.

Sortie du 16 avril 2010

Pas le moindre ragondin.

Je pars pour Durban mais en route je décide de faire une halte sur une mare en face du lac du Tuco.

Sortie du 16 avril 2010

Je n’y ai pas chassé depuis l’an dernier. Je me gare au pied d’une grosse bâtisse habitée que rarement et descends vers la mare. L’eau est agitée dans le coin gauche au pied du seul arbre qui pousse au bord de cette mare. J’entrevois une poule d’eau mais en passant l’angle du lac le remous s’intensifie et c’est un gros ragondin qui se coule sous les joncs pour rentrer au terrier quelques mètres plus loin. Je longe les joncs, le ragondin gronde dans son terrier. Quelques mètres plus loin, un autre ragondin plonge. L’eau peu profonde mais boueuse laisse entrevoir une silhouette sombre qui file sous l’eau et revient vers la berge du bout de la mare. Je pars me positionner et arme mon arc mais le ragondin semble se volatiliser en atteignant les joncs. Pas le moindre remous ! Je ne trouve pas de terriers en longeant la berge.

Un plouf dans mon dos.

Sortie du 16 avril 2010

Occupé à chercher ce ragondin, je n’ai pas prêté attention à l’autre mare dans mon dos et un gros ragondin fuse droit à son terrier sous des arbustes et des branches mortes pour y rentrer sans ressortir de l’eau. Je n’ai pas été bon sur ce coup-là ! Je retourne à la voiture et pars pour Durban.

Une fois garé au bord de la route il me faut gonfler mon canoë. Au bord du lac 3 gros ragondins broutent sur la berge d’en face. Je n’ai pas mon gonfleur que j’ai prêté et il me faut le gonfler à la bouche ce qui me prend un bon moment et manque de me faire tomber dans les pommes. Le canoë gonflé

Sortie du 16 avril 2010

je descends vers le lac. Curieusement ce soir les ragondins ne sont pas vraiment inquiets et se mettent à l’eau au dernier moment alors que je suis au bord de l’eau. 

Le canoë à l’eau, me voilà parti.

Sortie du 16 avril 2010

2 ragondins remontent au pied du pylône noyé puis un troisième les rejoint alors que j’approche en ramant doucement. Il ne me laisse pas trop approcher et plongent. Ils remontent dispersés sur le lac, je focalise mon attention sur celui qui part vers le déversoir. Il plonge à plusieurs reprises et remonte en progressant vers le déversoir. Je parviens tout de même à l’approche à moins de 10 mètres, je stabilise un peu le canoë, attrape mon arc, il est plein travers en surface. J’arme, vise et décoche mais ma flèche ricoche sur l’eau. Je n’ai pas pensé à changer ma lame. Ma snuffer ricoche systématiquement quand je tire trop à l’horizontale. Ma flèche a frôlé le ragondin qui plonge et disparaît.

Je porte mon dévolu sur un autre ragondin qui part vers le pylône. Je parviens à l’approcher plus facilement à environ 10 mètres. Il est plein travers en surface. Je stabilise le canoë, attrape mon arc et arme. Même flèche que tout à l’heure, avec un cabela’s, j’en serais à 2 ragondins mais ma flèche le frôle sur le dos en ricochant et il disparaît lui aussi. Plus de ragondin en vue.

Je me rapproche du bord vers la zone marécageuse et couverte de joncs et longe la berge. Un remous suivi d’une traînée de bulles trahit le départ d’un ragondin mais je ne le vois pas remonter. Je longe la berge puis passe sur la berge d’en face. Je pars vers les pylônes couchés. En passant devant il me semble voir le dessus de la tête d’un ragondin entre les poteaux au ras de la berge. Je manœuvre un moment pour faire demi-tour et me positionner pour tirer entre les 2 poteaux mais le ragondin n’a pas bougé. J’attrape mon arc, arme, vise la tête et décoche. Ma flèche est la où je la voulais. Le ragondin a plongé, un remous m’indique qu’il est passé sous le pylône de droite pour partir vers le déversoir. J’attends un peu mais il ne refait pas surface. Je vais chercher ma flèche mais elle est introuvable. Le ragondin serait-t-il parti avec ? Je fais le tour du lac, je n’ai plus que ma flèche d’achèvement. Sous le bois 2 ragondins devancent mon canoë avant de plonger. La luminosité décroît vite et j’ai du mal à faire la différence entre une plaque de mousse verte en surface et un ragondin. Je ne les vois pas ressortir.

Je pars accoster au niveau des pylônes et cherche encore ma flèche sans succès avant de partir longer la berge à la recherche du dernier ragondin tiré. Au milieu de la digue un gros ragondin caché dans les joncs plonge. Il fait trop noir je ne vois plus assez pour chasser ou retrouver un ragondin. Je rentre en laissant mon canoë sur place pour les fois prochaines.

 

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

LE CHASSEUR FRANCAIS TV

cliquez sur l'image, code promo LIONEL2021LCF
cliquez sur l'image

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

PYRENEES CHASSES D'APPROCHES

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches

 

FOURNISSEURS

 

 

 MATERIEL :

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE
Buffle murrah
Guanaco

 

MAJORQUE
Chèvre sauvage

GUYANE
Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Forums Specialises

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe

 

Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard
Répartition des prélèvements

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin
Rat musqué

 

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse
Guyane
Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara
Argentine
Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant