Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 21:55

Hier midi, agacé par ma matinée au bureau, je décide d’aller faire un rapide tour au ragondin entre 12h30 et 13h30. J’ai 10 minutes de routes pour arriver au petit lac de Clermont Pouguylles qui suit la mare aux ânes. J’en profite pour avaler mon sandwich en route. Je me gare au bout du chemin de terre qui descend au lac. Il est 12H45, je n’ai pas beaucoup de temps devant moi. Je descends au lac qui est vide ce matin, puis je commence à longer le ruisseau en partant vers la mare. Au bout d’un moment un remous longe la berge de mon côté sans que je puisse en déterminer la source. Je traverse le ruisseau un peu plus loin et reviens en arrière mais plus rien ne bouge. Je continue à descendre le ruisseau par ce côté. 30 mètres plus loin, des ondes proviennent de sous la berge de mon côté, je ne vois rien. Je repars en arrière pour retraverser le ruisseau et reviens doucement vers la source des ondes. C’est un ragondin qui se cache sous la berge. J’arme, vise et lui décoche une flèche de ¾ arrière qui le clou à la berge et l’immobilise très rapidement. Je récupère mon ragondin et ma flèche.

Je continue à descendre le ruisseau. Un peu plus loin, un ragondin vient à ma rencontre en marchant sur le font du ruisseau qui ne fait que quelques centimètres de profond à cet endroit. Il me voit et fait demi-tour alors que j’arme. Il file en rasant le bord. Je me décale du bord et revient sur lui un peu plus loin. J’arme mais il rase toujours la berge de mon côté et je n’ai pas de possibilité de tir. Je repars un peu plus loin pour l’attendre et le vois arriver. J’arme, il part se « cacher », en me tournant le dos, sous une végétation trop claire semée pour le cachée. Je vise et lui décoche une flèche qui le sèche net.

Je longe encore un peu le ruisseau mais rien de plus et il me faut faire demi-tour, il est 13h10. Je retourne au boulot.

A 17h30, en sortant du boulot, je pars pour Saint Arroman, je me gare pour aller chasser sur les mares mais un tracteur travaille les futur champs de maïs et a du faire fuir les ragondins. De l’autre côté de la route, les 2 personnes d’hier refont le parc des chevaux. Je tente tout de même le petit ruisseau mais en vain, pas un ragondin ce soir.

Je pars pour Clermont Pouyguilles, pour la mare aux ânes. Je me gare comme à mon habitude, revient vers la mare par le blé et arrive au bord du ruisseau. Pas de ragondin ce soir. Je remonte le ruisseau vers le petit lac. En arrivant à 100 mètres de la zone arborée, j’aperçois un chevreuil dans le blé. Il avance au petit trot vers le ruisseau et semble parti pour le traverser. Il a maintenant atteint les arbres et je ne le vois plus. J’avance doucement et finis par l’apercevoir à nouveau. Il court maintenant en longeant le ruisseau pour s’en détacher 100 mètres après la zone boisé et bifurquer sur la droite pour rejoindre le petit bois. Ce n’est plus la peine de compter voir un ragondin sur ce tronçon de ruisseau !

Je poursuis vers le lac sans rien voir. Le lac est aussi désert ce soir. Je tente de continuer le long du ruisseau sur 200 mètres pour laisser un peu de temps aux ragondins pour sortir sur le lac. Je ne lève qu’un couple de colverts et à mon retour vers le lac 2 chiens errants en font le tour. Ce n’est pas mon jour, le berger belge et le braque remonte le coteau à mon approche et je retourne vers la voiture sans rien voir. A côté de la mare aux ânes, l’eau bouge devant un des terriers du ruisseau. J’attends un moment mais les ondes s’estompent et rien ne sort. Je retourne à la voiture pour aller à Durban.

Je m’arrête à la mare d’hier soir et aperçois 2 gros ragondins qui broutent sur la bordure droite de la mare. Je regarde sur l’eau au cas où, caché des ragondins par le gros saule. 2 mâles colverts cancanent en face dans l’angle gauche de la mare. S’ils décollent, ils vont faire fuir les ragondins. Je contourne doucement le saule et commence l’approche. Rapidement les canards s’envolent. Les ragondins inquiets redressent la tête et attendent un moment ainsi mais ils recommencent à brouter. Je fais quelques pas lentement mais ils regagnent l’eau.  Je m’avance rapidement sur la pointe des pieds. Un ragondin se détache de la rive et part en diagonale vers les terriers. J’arme, vise et décoche. Il plonge à l’arrivée de la flèche. Je passe au ras au-dessus. Son compère a plongé. Je cours vers les terriers mais un ragondin vient déjà de rentrer sans refaire surface. Les bulles qui remontent traduisent l’arrivée d’un autre ragondin qui semble avancer péniblement sous l’eau. Il finit par refaire surface. Ma flèche lui a en fait cassé la colonne et il nage en rond en essayant de plonger sans succès. Je me décale sur la berge pour tenter de l’achever avec ma dernière flèche qui est dans un triste état. J’arme, vise et décoche mais je suis trop en arrière. Le ragondin succombera tout de même assez rapidement à ses blessures. Je récupère ma flèche et le ragondin et pars pour le lac d’hier soir.

Je me gare au-dessus du lac, un gros ragondin broute au même endroit qu’hier soir mais il se met rapidement à l’eau. Je descends vers le lac. Un ragondin agite la surface de l’eau à l’entrée du ruisseau mais plonge et disparaît rapidement. Comme hier les ragondins vont se réfugier au milieu du lac et reste immobile à me surveiller. Je contourne le bois et reviens vers le lac. L’eau bouge au coin du bois mais le ragondin plonge avant mon arrivée et ressort trop loin pour tenter ma seule flèche. Un autre ragondin revient vers le bord un peu plus loin. Je le laisse faire puis me rapproche doucement mais rien ne bouge quand tout à coup un remous. Il était juste à quelques mètres et je ne le voyais pas. Il retourne avec ses compères au milieu du lac. Je vais vers les poteaux EDF. J’ai juste le temps de voir le bout du museau d’un ragondin entre les pylônes avant qu’il ne plonge pour ressortir au milieu du lac. Il me faudra faire ce lac en canoë, les ragondins sont inapprochables.

Je pars pour Lasseube propre sur un grand lac où j’ai fléché deux ragondins, il y a quelques temps déjà. Je me gare sous la digue et remonte le lac vers le ruisseau d’alimentation. 2 canards décollent, quelques hérons garde bœuf se sont rassemblés pour dormir dans le peuplier d’en face. Au fond, à l’entrée du ruisseau un gros ragondin broute sur la berge d’en face. Je tente de me rapprocher mais il plonge à mon arrivée et je l’entends grogner derrière les arbres du ruisseau. Je tente de faire le tour mais il est déjà au terrier. J’attends un peu en vain, mes tentatives d’imitation du ronement de ragondin n’y change rien. Il ne fait pas tout à fait nuit mais je n’ai pas le temps de faire un autre lac, je rentre.

Sortie du 15 avril 2010

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

SALON VIRTUEL INTERNATIONAL DE LA CHASSE DE DE LA PECHE

 

POURVOIRIE DU LAC SUZIE

 

PYRENEES CHASSES D'APPROCHES

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches

 

FOURNISSEURS

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

Buffle murrah (Argentine)
Guanaco (Argentine)
Chèvre sauvage (Majorque)
Pécari à collier (Guyane)
Capibara (Guyane)
Caïman rouge (Guyane)
Caïmans gris (Guyane)

 

Forums Specialises

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe

 

Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard
Répartition des prélèvements