Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 07:07

Ce matin, je dois aller aider mon ami Patrick dans les Pyrénées à bâtir une tour en pierre, je n'ai rendez-vous chez lui qu'à 9h30, je décide donc d'aller faire un tour sur le canal de Labarthe au lever du jour. Il fait jour vers 7 heures et, de Labarthe, il me faut 1 heures pour aller chez Patrick, ça me laisse donc plus d'une heure pour chasser.

Je me gare près du moulin avant 7 heures et attends un peu dans la voiture jusqu'à ce que j'estime la luminosité suffisante pour commencer ma chasse. Vers 7 heures, je décide d'y aller. Je me prépare et rejoints le bord du canal que je commence à longer. Rapidement, un remous agite la surface de l'eau. Je me fige mais la luminosité n'est pas encore suffisante pour tirer sous les arbres qui bordent le canal et assombrissent le secteur. Un petit rat musqué s'avance sur l'eau et se positionne sur ma gauche, plein travers au milieu du canal. J'arme, monte mon arc mais impossible de prendre la visée, il fait trop sombre. Le rat musqué plonge et disparaît.

J'attends un peu puis continue ma progression. A nouveau, l'eau s'agite sous les branches contre la berge opposée mais je ne vois rien. J’attends un peu, mais toujours rien et le remous se calme. Je longe le canal et m'arrête un peu plus loin quand du coin de l’œil, j'aperçois un rat musqué qui arrive derrière moi. J'arme et me retourne doucement alors que l'animal biaise pour rejoindre la berge opposée. Je prends la visée et décoche. L’impact est cassant et le rat musqué, touché au défaut de l'épaule, plonge dans une eau rouge de sang. Il remonte sur ma gauche et se débat un instant avant de s'immobiliser et de se laisser dériver dans le courant près du bord.

J'attrape une flèche et tente de le rapprocher du bord mais le rat musqué que je croyais mort plonge au moment où je le touche ! Il disparaît un moment puis un remous apparaît contre la berge de mon côté à 4 mètres environ. Je m'approche doucement et entends les râles d'agonie du rongeur que je vois à peine. Je décide de le laisser mourir tranquille et d'aller chercher ma flèche fichée sous l'eau dans la berge opposée. Je traverse par le pylône EDF et récupère ma flèche puis je retourne vers le rat musqué qui a lâché son dernier souffle. Je le récupère et le laisse dans les branches d'un peuplier puis je reprends ma route.

Pas de ragondin jusqu'au ponton, je traverse pour rattraper la berge opposée quand j'aperçois un remous anormal contre la berge que je viens de longer à 15 mètres environ avant le ponton. Je fais demi-tour et m'approche doucement. Un ragondin qui se cachait sous la berge plonge. Je cours un peu plus loin en direction des terriers et me poste juste avant les terriers, espérant le voir ressortir mais rien.

Je reprends ma route, toujours rien sur le canal. Je bifurque sur le petit ruisseau et aperçois au loin un ragondin qui broute sur la bande enherbée. Je tente une approche et avance doucement. Un fracas dans la haie me fait sursauter, un brocard qui dormait là vient de démarrer à moins de 4 mètres de moi et file derrière la haie dans mon dos. Le ragondin encore loin n'a rien remarqué. A 50 mètres du ragondin, le ruisseau coule boueux. Il se pourrait que d'autre ragondin soient dans le ruisseau. Je redouble d'attention et ralentis encore le pas.

Ragondin et rat musqué sur la route des Pyrénées, 4 avril 2011

Effectivement, un ragondin arrive rapidement vers moi en longeant la berge opposée et rentre dans un terrier hors de portée. Le ragondin sur la bande enherbée me tourne maintenant le dos et j'en profite pour m'approcher rapidement jusqu'à 20 mètres environ puis le ragondin se positionne 3/4 arrière et je reprends un pas très lent pour finir l'approche. Je marque des temps d'arrêt à chaque fois qu'il relève la tête et me rapproche doucement ainsi pour arriver à 7 ou 8 mètres environ. J'arme mon arc alors qu'il broute tranquillement. Je vise et décoche mais ma flèche rebondit sur le dos du ragondin qui fait volte-face et se jette dans le ruisseau, revient vers moi à toute allure sur quelques mètres puis bifurque pour rentrer dans un terrier. Dépité, je pars récupérer ma flèche fichée au sol.

Au moment où je la ramasse, j'aperçois un mouvement, mon ragondin ressort la tête du terrier, Je me redresse, réencoche et me positionne en armant. Le ragondin se recule un peu dans le terrier mais je vois encore bien sa tête et la vise puis décoche. Ma flèche le frappe dans l'oreille et ressort derrière l'épaule opposée le laissant sur place. Ma flèche frémit à peine puis s'immobilise alors qu'un filet de sang sort du terrier.

Ragondin et rat musqué sur la route des Pyrénées, 4 avril 2011

Je récupère mon ragondin en tirant sur ma flèche.

Je fais demi-tour, il est bientôt 8 heures. Sur le retour, je jette un coup d'œil sur le petit lac où je viens d'entendre des plongeons. L'eau est agitée mais les ragondins sont déjà aux terriers. Je rejoints le ponton et retraverse le canal puis longe doucement la berge quand, à 40 mètres environ, j'aperçois un ragondin qui vient sur moi en longeant la berge opposée. Je m'éloigne du bord et cours pour me rapprocher avant de revenir doucement vers le bord du canal. J'ai juste le temps d'apercevoir mon ragondin devant son terrier. Il est un peu loin, je me baisse et tente de revenir sur lui un peu plus loin mais il est déjà dans son terrier.

Je rentre et récupère au passage mon rat musqué.

Ragondin et rat musqué sur la route des Pyrénées, 4 avril 2011

Je retourne à la voiture et pars pour Sarrancolin. En montant le chemin de la Soule, j'aperçois 2 brocards qui tombent leur poil d'hivers. Je m'arrête pour les photographier. Ils sont à 35 ou 40 mètres mais ne prêtent même pas attention à moi.

Ragondin et rat musqué sur la route des Pyrénées, 4 avril 2011

Un peu plus loin, c'est un beau lapin de garenne réintroduit par Patrick qui me regarde passer, immobile au bord du chemin.

 

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

LE CHASSEUR FRANCAIS TV

cliquez sur l'image, code promo LIONEL2021LCF
cliquez sur l'image

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

PYRENEES CHASSES D'APPROCHES

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches

 

FOURNISSEURS

 

 

 MATERIEL :

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE
Buffle murrah
Guanaco

 

MAJORQUE
Chèvre sauvage

GUYANE
Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Forums Specialises

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe

 

Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard
Répartition des prélèvements

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin
Rat musqué

 

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse
Guyane
Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara
Argentine
Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant