Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 19:54

Ce soir, en sortant du boulot, je décide d'aller chasser à Traversères, je n'ai que très peu de temps pour chasser car il fera vite nuit. Je viens de tourner vers Sansan quand j'aperçois un gros sanglier qui arrive au galop par ma droite en longeant le Gers, il traverse la route à 40 mètres devant ma voiture juste avant le pont qui enjambe le Gers puis fonce dans la peupleraie en biaisant comme s'il voulait traverser la rivière. Je profite de l'arrivée d'une voiture en face sur le pont qui ne permet le passage que d'un véhicule à la fois pour m'arrêter et l'observer s'éloigner. La voiture passée, je reprends la route, passe le pont puis arrive sur un Té et prends à gauche vers Traversères tout en surveillant les champs au cas où le sanglier aurait traversé le Gers mais rien. Je me dépêche un peu. Arrivé à la ferme, je me gare, me change rapidement, garde mes chaussures de ville pour gagner un peu de temps, attrape mon arc et pars au pas de course vers le ruisseau du déversoir du lac situé un peu plus loin à ma droite.

Je passe une bande boisée, traverse le ruisseau puis rejoints, au travers d'un passage girobroyé dans les genets, un chemin de terre qui longe au pied d'un penchant boisé, un peu plus loin, je quitte le chemin et remonte le penchant boisé par une grosse coulée qui biaise vers un chemin de terre qui passe à mi-pente. Malgré le bruit de mes pas sur les feuilles mortes, je presse le pas et arrive au chemin de terre au niveau d'un grand carrefour de coulée où j'ai mis du goudron sur les arbres. Ils ont tous été frottés quelques jours en arrière. Je remets rapidement un peu de goudron puis me poste au pied d'un chêne, derrière un petit genévrier.

Je suis à peine posté qu'un sanglier souffle au loin en dessous du chemin. Rapidement un animal descend le coteau derrière moi. Un gros genévrier sur ma droite me cache l'animal. Je me tourne doucement en essayant de ne pas faire trop de bruit dans les feuilles mortes. Le bruit de pas stoppe net. Je me tiens prêt mais rien ne vient. Un bruit de pas et des craquements se rapprochent rapidement dans mon dos en dessous du chemin, je me retourne doucement et surveille une zone d'herbes hautes sèches qui dégage la vue sur 15 mètres environ en dessous du chemin. Le bruit s'éloigne sans que je puisse voir l'animal.

Le bruit reprend dans mon dos et arrive sur moi. Je me retourne à nouveau. Le bruit arrive derrière le gros genévrier, j'arme mon arc, un beau ragot stoppe, plein travers, à 10 mètres environ un peu au-dessus de moi. Je prends rapidement la visée et décoche, mon encoche lumineuse disparaît basse au niveau de la patte avant de l'animal. A l'impact, le sanglier couine et démarre, fait environ 15 mètres et bifurque comme pour remonter le coteau pour s'effondrer sur place. Il se débat un peu sur place puis le calme revient. J'attends un peu puis pars chercher mon sanglier dans la nuit noire qui s'est installée.

Ma flèche rentre au niveau du coude et ressort un peu plus haut dans la patte opposée. Je récupère ma flèche couverte de sang et plantée au sol juste à 2 mètres de la zone d'impact. J'éteints mon encoche puis je rentre en traînant mon sanglier. Ce vendredi 13 m'aura souri, la chasse aura duré moins longtemps que le retour à la voiture. Ma flèche a sectionné les gros vaisseaux au-dessus du cœur. 

Le sanglier du vendredi 13 décembre 2013

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

entraque01 19/12/2013 22:38

Bravo à Toi. J'admire ce genre de chasse

Julien 15/12/2013 10:37

Très belles photos. Seriez-vous intéressé par un échange de lien avec notre Magasin chasse ? Vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact du site. Bon week-end!

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

SALON VIRTUEL INTERNATIONAL DE LA CHASSE DE DE LA PECHE

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

PYRENEES CHASSES D'APPROCHES

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches

 

FOURNISSEURS

 

 

 MATERIEL :

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE
Buffle murrah
Guanaco

 

MAJORQUE
Chèvre sauvage

GUYANE
Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Forums Specialises

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe

 

Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard
Répartition des prélèvements

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin
Rat musqué

 

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse
Guyane
Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara
Argentine
Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant