Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 06:31
L'incroyable anniversaire de Manu, ou l'histoire du ragondin à 3 pattes ! 31 janvier 2011

Ce matin, rendez-vous est pris pour 7h20 sur le parking d'Intermarché à Mirande, nous allons chasser le lac de Saint Maur avec Manu. Cela fait longtemps que nous n'avons pas eu l'occasion de chasser ensemble. Je mets mes affaires dans la voiture de Manu et nous voilà partis. Manu se gare au départ de chemin de terre qui aboutit au lac. Nous nous préparons et nous voilà partis. Nous longeons au pied de l’impressionnante digue puis remontons vers l'angle droit de lac. L'an dernier c'est de ce côté que se trouvaient les ragondins à cette heure-ci, occupés à leur toilette matinale, avant de retourner vers les terriers. Comme l'an dernier à cette époque, le lac est bas ce qui est à notre avantage car les ragondins ont creusé leurs terriers dans un fossé et sur un ruisseau sur la droite du lac. Ils sont donc obligés de sortir de l'eau pour nous échapper.

La luminosité croit doucement, le lac semble désert alors que l'an dernier à ma première sortie, les ragondins étaient très nombreux. Nous longeons doucement le berge quand j'aperçois un gros ragondin assis au bord de l'eau. je le montre à Manu qui me dis de tenter l'approche mais, au même moment, il nous repère et s'étire vers l'eau pour s'éloigner tranquillement en nageant. Je me rapproche rapidement du bord, arme, vise et décoche sur le ragondin qui s'est déjà bien éloigné. Manqué. Je dis à Manu d'aller se poster en face. Il part rapidement et se positionne pour intercepter le ragondin. je le regarde un moment s'éloigner puis je décide de longer un peu la berge pour voir si d'autres ragondins ne se trouveraient pas dans les parages. Je longe la berge tout en surveillant Manu et le ragondin qui vient d'amorcer un virage et longe la berge opposée en direction du bout du lac. Manu le suit doucement.

Vu la direction que prend l'animal, je décide d'aller me poster sur l'arrivée d'un ruisseau par lequel les ragondins sortent parfois vers des terriers situés plus en amont. L'eau coule boueuse et je décide de jeter un coup d'œil un peu plus haut sur le ruisseau mais il semble que les ragondins soient déjà loin. Je retourne à mon poste et tente de prendre une photo mais la faible luminosité donne un rendu médiocre.

Manu, ayant vu le flash d'en face, a cru que je lui faisais des signes lumineux et me répond avec sa frontale quand, tout à coup, j'aperçois le ragondin qui traverse vers mon côté en biaisant vers la digue. Demi-tour, je pars rapidement vers les terriers pour l’empêcher de fuir. Le fossé des terriers a été reprofilé mais les plus gros terriers sont toujours là et semblent très fréquentés aux vues des coulées très marquées. Pendant ce temps j'entends une décoche et me retourne vers Manu, "Tu l'as eu ?" "Oui il est mort", un ragondin se cachait dans des branches mortes au bord de l'eau en jouant la carte du mimétisme et Manu vient d'en finir avec lui de 2 flèches bien placées. Je longe dans le fossé alors que le ragondin arrive au bord, je sors du fossé et avance en alignement avec un gros sapin pour approcher le ragondin qui est juste à 5 mètres de bord, en surface et de face mais ce dernier fait demi-tour sans me laisser le temps de réagir.

Il retraverse vers Manu mais s'arrête plusieurs fois en route, je jette à l'eau tout ce qui me passe par la main (pierres, branches) pour l'encourager à avancer mais arrivant en face de Manu, il s'arrête à nouveau à 30 mètres environ de la berge et refuse de bouger. Manu décide de tenter de le flécher. Sa première flèche passe au ras devant le nez, le ragondin ne bronche pas, la seconde idem, le ragondin se décale à peine. Manu arme une troisième fois et prend son temps pour viser. Cette fois l'impact, que j'entends nettement, ne trompe pas. Le ragondin touché sur le dos plonge et remonte rapidement pour revenir vers mon côté du lac. La flèche l'a entamé sur le dos, lui coupant un bout de peau qui flotte en surface. Manu n'a plus qu'une flèche.

L'incroyable anniversaire de Manu, ou l'histoire du ragondin à 3 pattes ! 31 janvier 2011

Le ragondin s'éloigne du bord puis bifurque pour partir vers le bout du lac. Il s'arrête régulièrement et nos jets de pierres le font repartir. Il finit par venir vers le ruisseau où je me suis posté en essayant d'être discret mais il m'a repéré et s'immobilise sur l'eau. Les lancers de pierres de Manu n'y change rien. Je sors donc de mon poste et avance vers lui. Il reste immobile à 30 mètres du bord et j'hésite à décocher pour le faire bouger. Finalement j'opte pour les lancers de pierres. Il plonge. Je crie à Manu d'aller se poster près d'un tas de branches où les ragondins se réfugient souvent mais le talus abrupt oblige Manu à regagner le chemin qui longe le lac et le ragondin ressort juste où je pensais le voir arriver alors que les ronces empêchent Manu de le voir. Il fait des va et vient alors que je le guide mais il n'arrive pas à voir le ragondin qui finit par faire demi-tour et partir vers la digue.

Manu le suit et l'encourage à avancer à grand renfort de pierres. De mon côté, je longe la rive puis comprends qu'il va essayer d'aller se cacher sous le déversoir. Je pars donc rapidement vers l'angle du lac et passe derrière la digue pour avancer à couvert. Je cours jusqu'au déversoir, remonte sur la digue pour le franchir doucement et repasse sous la digue pour courir vers le point de chute du ragondin.

Je suis à genoux derrière la digue, dépassant juste assez pour surveiller le ragondin qui à stoppé à 10 mètres du bord. Il repart en venant vers moi. Je rampe alors que la crête de la digue me le cache, arme mon arc à plat (merci au repose flèche ultra rest) et me redresse sur mes genoux pour tirer. Le ragondin est à 3 mètres de la digue en dessous de moi, sa plaie sur le dos est bien visible. Je vise mais le ragondin a compris et amorce un demi-tour, mon pins est calé, je décoche et passe à quelques cm du ragondin. Je suis fou de rage, manquer une telle occasion sur un ragondin blessé qu'il faut achever rapidement. Je peste à haute voix. Je récupère ma flèche.

Le ragondin repart en biaisant vers les terriers, je repars vers les terriers en courant derrière la digue puis essaye de me cacher en progressant dans le fossé mais le ragondin repart en biaisant vers la berge opposée où Manu l'attend posté. Il s'arrête souvent puis, encouragé par mes lancers de projectiles, il décide de partir vers le bout du lac. Je le suis par le chemin du lac en essayant de me cacher le plus possible. Il se rapproche de mon côté. Je vais doucement à sa rencontre et tente 2 flèches. Encore manqué, il continue un peu et s'immobilise au milieu de l'eau. Je remonte mon pantalon et me mets à l'eau jusqu'aux genoux pour récupérer mes flèches au lancer. L'une est trop loin, je ne parviens à en récupérer qu'une seule. Le ragondin semble à bout de force et reste immobile malgré les lancers de pierres de Manu et mon remue manage dans l'eau. Je reviens sur la berge, avance vers le ragondin jusqu'à avoir l'eau aux genoux. Il reste immobile mais il est encore un peu loin pour pouvoir récupérer ma flèche. Je reviens au bord et lui lance des pierres.

Il plonge et part vers Manu qui ne peut le flécher puis repars vers la digue. Nous le suivons, Manu récupère une flèche au passage qu'il va tirer sur la ragondin sans résultat. Le ragondin revient vers mon côté puis se ravise et part vers l'angle opposé du lac où il s'arrête. Je pars en courant derrière la digue et me poste. Manu fait une belle approche, arme, vise et décoche mais manque encore le ragondin qui fait demi-tour pour revenir vers les terriers puis bifurque vers la digue alors que je l'attends caché dans le déversoir. Mais il s'immobilise un long moment car il m'a repéré et je quitte mon poste le faisant fuir vers les terriers. Je récupère ma première flèche revenue au bord puis je passe derrière la digue, longe dans le fossé, dos voûté, alors que le ragondin vient se poser sur la berge. Je parviens à l'approcher à 12 mètres environ en approchant derrière un arbre. J'arme, vise et décoche. Touché, le ragondin plonge et repars vers Manu qui n'a plus de flèche, je me précipite au bord de l'eau en réencochant, arme, vise le ragondin qui nage en surface à 10 mètres du bord environ et décoche. Encore manqué, ma flèche passe juste dessous. Je ne peux retenir un cri de rage, ce n'est pas possible d'être aussi mauvais !

De ma position, je vois Manu devenir de plus en plus rose ! Je n'y crois pas il se met à poil pour aller chercher sa dernière flèche dans l'eau. J'y ai trempé les jambes et je sais qu'elle est très froide. Il se met à l'eau en gémissant un peu alors que le ragondin se rapproche du bord puis ressort de l'eau avec sa flèche, se rhabille en vitesse puis pars en courant vers le ragondin en oubliant son décocheur, demi-tour, il prend son décocheur, monte sur le chemin puis parvient à approcher le ragondin qu'il parvient à flécher proprement alors qu'il repartait vers mon côté. "C'est fini" "C'est fini" Manu laisse éclater sa joie, il vient de flécher 2 ragondins alors que je n'ai rien fait ce matin, c'est une première, je suis très content pour lui car habituellement, malgré tous mes efforts pour lui faire tuer des ragondins, c'est souvent moi qui flèche. Ce matin j'ai été particulièrement mauvais. Je récupère ma flèche.

Je fais le tour pour féliciter Manu et récupérer les flèches et les ragondins. En arrivant je vois Manu qui vient de sortir de l'eau son premier ragondin. 3 de ses flèches ont coulé et je commence par récupérer celle qu'il n'a pas pu attraper puis nous récupérons le second ragondin. Ma flèche est passée juste sous la peau au niveau des épaules, celle de Manu est restée plantée en travers. Nous retournons le ragondin et là qu’elle n'est pas notre surprise en constatant que ce ragondin qui nous a fait courir plus de 3 heures est en fait infirme ! Il lui manque une patte avant !

L'incroyable anniversaire de Manu, ou l'histoire du ragondin à 3 pattes ! 31 janvier 2011

Manu est lessivé, nous décidons de rentrer. Encore toutes mes félicitations Manu et au plaisir d'une prochaine chasse au ragondin. Heureusement que tu étais là pour rattraper ma maladresse du jour !

L'incroyable anniversaire de Manu, ou l'histoire du ragondin à 3 pattes ! 31 janvier 2011

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

SALON VIRTUEL INTERNATIONAL DE LA CHASSE DE DE LA PECHE

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

PYRENEES CHASSES D'APPROCHES

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches

 

FOURNISSEURS

 

 

 MATERIEL :

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE
Buffle murrah
Guanaco

 

MAJORQUE
Chèvre sauvage

GUYANE
Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Forums Specialises

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe

 

Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard
Répartition des prélèvements

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin
Rat musqué

 

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse
Guyane
Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara
Argentine
Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant