Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 21:51

Ce soir, en sortant du boulot, je retourne chasser sur le canal de Labarthe, je longe le canal puis jette un coup d’œil sur le petit lac mais rien pour le moment. Je bifurque comme à mon habitude sur le petit ruisseau et le longe doucement quand à 50 mètres devant moi, je repère des ragondins assis dans le lit du ruisseau. Je me décale et fait une boucle pour revenir, arc armé, sur les ragondins mais je n'ai pas le temps de décocher et les ragondins démarrent. Le plus gros fonce droit vers un terrier hors de l'eau et y rentre d'un bon, les petits se précipitent dans des terriers un peu plus à ma droite. Je désarme et un petit en profite pour ressortir du terrier et rerentrer immédiatement dans un autre terrier sans que je n’aie eu le temps de réagir.

Je reste un peu posté mais les ragondins ne ressortent pas, je continue à longer le ruisseau un bon moment sans rien voir. Au retour j'avance doucement puis fait une boucle pour revenir vers les terriers où les ragondins sont rentés, les petits, juste à l'entrée du terrier, rentre à couvert sans que je puisse réagir. Je reviens vers la voiture sans rien voir.

Je pars pour la "mare aux ânes", je passe devant et aperçois un ragondin qui broute sur la berge de la mare, je fais demi-tour un peu plus loin puis me gare au bord de la route avant de revenir à pied vers la mare en longeant la route. De loin, j'aperçois le ragondin qui broute tourné face à moi, je ralentis mais la chasse s’annonce mal, les ânes arrivent au bord de la mare et un colvert en sort. D'un côté ou de l'autre, l'alerte sera donnée avant que je n'arrive à portée de tir.

Le colvert finit par décoller, le ragondin relève la tête, je me fige. Il se remet à brouter et je reprends ma progression mais les ânes me regardent arriver et commencent à emmètre des souffles d'alerte très bruyants avant de détaler en remontant le talus derrière la mare. Le ragondin regagne l'eau. Je continue à avancer calmement alors que les ânes s'arrêtent régulièrement pour m'observer et me souffler avant de s'éloigner.

J'arrive au bord du ruisseau, un gros remous m'indique la présence d'un ragondin sur ma gauche. Je me décale mais il est déjà au terrier. Je traverse le ruisseau et m'avance vers la mare qui semble calme quand un léger remous se propage en venant de la berge de mon côté. J'arme et avance tout doucement. Je finis par voir le ragondin qui reste immobile pour se faire oublier. Je prends la visée plein coffre et décoche. Un impact cassant retentit ma flèche lui a fracassé l'épaule et l'a traversé. Il plonge et file vers la berge opposée contre laquelle il butte. Un remous boueux se propage au pied d'un des arbres qui borde la mare. J'attends un moment mais rien ne ressort. Je décide donc de récupérer ma flèche et alors que je suis affairé, mon ragondin refait surface, se débat sur 2 mètres puis s'immobilise. Ma flèche récupérée, je par le chercher et le laisse dans la fourche d'un arbre pour remonter le ruisseau vers un petit lac un peu plus haut.

Je longe le ruisseau qui est maintenant recouvert de buissons épais qui, pour l'instant dépourvus de feuille, laissent voir le fond du ruisseau. Un peu plus loin une cane se débine devant moi puis décolle alors qu'une trouée dans les buissons se présente. Le secteur semble bien fréquenté au vu des coulées et des terriers mais rien en vue. Le ruisseau est maintenant bordée par une bande arborée, toujours rien puis le ruisseau se dégage et semble non fréquenté sur cette zone. J'avance doucement, le soleil rasant me gêne un peu.

Tout à coup, un coq faisan démarre à mes pieds et manque me tuer d'une attaque cardiaque. A peine disparu que les herbes hautes se mettent à bouger de part et d'autre du ruisseau et 5 poules faisanes s'envolent en se dispersant. Je fais 2 pas et encore 2 autres décollent.

Un peu plus loin sur ma gauche, un chevreuil m'observe au bord du bois puis détale. Encore un peu plus loin un rat d'eau traverse et disparaît sous la berge. J'arrive au petit lac qui est désert, je fais demi-tour et récupère mon ragondin au passage pour retourner à la voiture avant de partir pour le lac des coteaux de Gascogne.

Je me gare dans le champ au bout du lac et me prépare quand j'aperçois, à 40 mètres environ, de l'autre côté de la route, une mère ragondin et son petit qui broutent au bord d'une petite mare. Je ferme doucement la voiture et traverse la route pour tenter une approche mais ils rentrent rapidement au terrier. Je m'avance doucement quand 4 petits ragondins surgissent de nulle part, descendent vers la mare et s'arrêtent au bord de l'eau, à 15 mètres de moi environ. Je me fige, ils finissent par faire demi-tour et remontent vers une flaque sauf un qui traverse la mare pour se réfugier dans des racines. J'avance doucement, l'un d'eux se vautre dans la flaque. Je gagne petit à petit de la distance mais 2 des petits reviennent vers l'eau et s'arrêtent au bord. Un est derrière un arbre l'autre est dégagé, j'arme vise et décoche mais je suis un peu trop en arrière, le petit ragondin se traîne vers la rive opposée alors que les 2 autres se jettent l'eau. Un fait une boucle et sort de l'eau sur ma droite au coin de la mare pour rentrer dans un terrier alors que l'autre part en nageant en surface vers les racines. Je réencoche, arme vise et décoche le clouant sur place.

Je fais le tour pour aller le chercher en regardant les terriers au passage. La luminosité tombe vite, je me faufile au milieu des branches et des ronces et rejoins le ragondin.

Jamais 2 sans 3, troisième triplé de la semaine, 10 mars 2011

J'essaye de sortir ma flèche mais la lame est fichée dans les racines et je dois la dévisser pour récupérer ma flèche et le ragondin que j'achève d'un coup sec. Pendant ce temps le petit ragondin rentré au terrier est ressorti et se précipite devant moi dans les racines. Je récupère l'autre ragondin mort et pars pour le lac.

Je longe la berge côté droit en direction de sillons qui partent vers la digue mais ce sont en fait des canards qui s'envolent. Je reviens en longeant la digue quand des sillons venant de la rive opposée arrivent sur moi. Ce sont des ragondins qui arrivent à la queue leu leu. Certains bifurquent et se posent sur la petite place au pied du bosquet et d'autres viennent vers moi. Je passe derrière la digue mais les ragondins méfiants restent à bonne distance et grognent immobiles en surface avant de s'éloigner.

Je tente une approche sur les ragondins affairés à leur toilette sur la petite place et le tronc d'un arbre mort couché dans l'eau. Un hibou chante dans le bosquet qui s'anime de plus en plus avec la tombée de la nuit, les feuilles mortes crissent de toute part. Je me rapproche doucement du bosquet et constate qu'il s'agit d'une myriade de gros crapauds qui se réveillent. A mesure que j'approche les ragondins prennent le large et la luminosité ne me permet pas de tirer sur l'eau. Je décide de rentrer mais à moitié lac j'aperçois en ombres chinoises, une dizaine de ragondins assis sur la berge, la mère et les petits. Je m'approche doucement, les petits se mettent à l'eau mais la mère ne bouge pas et je réussis à l'approcher à quelques mètres, j'arme, vise et décoche alors qu'elle s'étire dans l'eau. Elle plonge et ressort à quelques mètres du bord, me contourne et revient vers la berge sur ma gauche. Les petits nagent en tous sens à quelques mètres mais je n'ai plus assez de luminosité, je récupère ma flèche et je rentre.

Arrivé à la voiture, j'ouvre le coffre et prends une photo avant de charger les ragondins quand un aboiement de chevreuil retentit vers la mare. En repartant, il traverse à 20 mètres devant la voiture.

Jamais 2 sans 3, troisième triplé de la semaine, 10 mars 2011

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

LE CHASSEUR FRANCAIS TV

cliquez sur l'image, code promo LIONEL2021LCF
cliquez sur l'image

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

PYRENEES CHASSES D'APPROCHES

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches

 

FOURNISSEURS

 

 

 MATERIEL :

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE
Buffle murrah
Guanaco

 

MAJORQUE
Chèvre sauvage

GUYANE
Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Forums Specialises

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe

 

Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard
Répartition des prélèvements

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin
Rat musqué

 

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse
Guyane
Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara
Argentine
Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant