Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 12:32

Ce matin, je dois aller aider Patrick dans les Pyrénées pour faire de la maçonnerie mais je n'ai rendez-vous qu'à 8h30 et cela me laisse 1 heure environ pour aller chasser le ragondin sur le canal de Labarthe. Arrivé près du moulin, juste avant le lever du jour, je me prépare puis commence à longer le canal alors que la luminosité croit doucement. Le secteur semble bien calme ce matin. Je longe un moment sans rien voir quand une petite masse posée sur une grosse racine au ras de l'eau attire mon regard. Je m'avance sans trop y croire et comprends trop tard qu'il s'agit d'un rat musqué. Ce dernier se met à l'eau et disparaît sous l'eau. J'attends un peu quand j'aperçois le bout de son nez qui pointe contre la berge opposée, j'arme mon arc et vise mais je ne le vois pas vraiment et décide d'attendre un peu. Il finit par refaire surface et longe la berge, je le suis dans mon viseur mais la végétation me gêne, je m'éclipse doucement et le devance pour me poster et l'attendre juste un peu plus loin. Il arrive doucement puis se cale contre la berge. J'arme, vise et décoche. Ma flèche est trop en arrière, elle passe au travers du bassin du rat musqué et le cloue à la berge. Il se débat un court instant et tente de mordre ma flèche mais l'eau se teinte de rouge et il s'immobilise. Je fais le tour par un petit ponton un peu plus loin et reviens par une bande de terre étroite couverte de ronces entre un petit lac et le canal. Je parviens à récupérer ma prise non sans m'être bien griffé de partout.

Je reprends ma progression le long du canal en faisant décoller quelques colverts mais pas le moindre ragondin. Je fais demi-tour en arrivant au bout du canal. je ne suis plus qu'à 200 mètres de la voiture quand j'aperçois un ragondin qui arrive tranquillement en longeant la berge opposée. Je me cale derrière un gros peuplier et le laisse venir arc armé. Il vient s'arrêter contre la berge en face de moi, plein travers, au milieu de quelques branches, je vise et décoche mais le frôle sans le toucher. Il plonge. Je tente de me décaler un peu plus loin et aperçois sa traînée de bulles. Je m'avance encore un peu et me poste quand je l'aperçois qui remonte et se cale contre la berge opposée ne laissant dépasser que le haut de sa tête. J'arme et vise sous la tête. Ma flèche le frappe au cou et le cloue sur place. Il se débat un peu puis s'immobilise. Je rejoins un pylône EDF en travers du canal plus en aval et traverse pour aller récupérer mes flèches et mon ragondin avant de retourner vers la voiture. Il est l'heure d'aller bosser.

Deux sorties rapides mais fructueuses, 24 mars 2012

Après une bonne journée de boulot, je rentre dans le Gers et décide de m'arrêter à nouveau au canal de Labarthe. Je me gare comme ce matin et pars en longeant le canal mais, à part quelques colverts, le secteur est très calme. J'arrive au bout du canal sans avoir vu le moindre ragondin. Sur le retour, un plongeon m'interpelle près d'une zone de terriers juste après le lac. Je me poste au bord du canal et aperçois les ronces qui pendent dans l'eau qui bougent anormalement. J'arrive à suivre ainsi la trajectoire du fuyard qui finit par refaire surface au pied d'un gros peuplier. Le temps d'armer, il replonge. Je me décale rapidement vers les terriers mais je ne sais pas pourquoi, j'ai une intuition. Je vais rester entre les terriers et se gros arbre, calé contre un gros peuplier. Je sens que le ragondin va me feinter et remonter là où il a plongé car le courant est assez fort à cet endroit. Effectivement, je le vois rapidement refaire surface à 30 ou 40 cm de là où il avait plongé. J'arme doucement mais le tir n'est pas aisé à cause des branches basses. Je vise et décoche. Ma flèche déviée touche tout de même le ragondin et le cloue sur place. Il saigne beaucoup et se débat un bon moment avant de parvenir à se libérer. Il traverse le canal et vient difficilement se caler contre mon côté de berge au pied du gros peuplier. J'arme et vise mais il se laisse prendre par le courant et part à reculons. Je le perds de vue et contourne rapidement le gros arbre mais il a disparu. Je longe doucement au ras de la berge et aperçois son museau qui dépasse de sous la berge. Je n'ai pas d'angle de tir, je tente de le contourner mais ce n'est pas mieux. J'attends un peu mais il ne semble pas vouloir mourir. 

Je repère en face une zone qui me permettrait peut-être de le tirer. Que faire ? Si je le laisse sans surveillance, il risque de filer. Je tente tout de même le coup, je pars au pas de course en longeant le canal, traverse le ponton, contourne le lac et reviens à travers les ronces jusqu'à la berge. Il me faut casser pas mal de branchettes pour tenter un tir. Le ragondin s'est retourné et me présente son arrière train. Je décide tout de même de le flécher car vu son état, il n'ira pas loin. J'arme, vise et décoche mais le frôle sans le blesser. Surpris, il s'enfonce dans le terrier sous la berge. Bien joué Alex ! Vu le bruit de l'impact, ma lame est prise dans une racine. Mais rapidement il semble faire marche arrière, Je réencoche une flèche équipée d'une vieille lame que je ne vais certainement pas récupérer...Le ragondin ressort un peu à reculons, rerentre, ressort... puis recule pour se présenter de cul contre la berge, j'arme, vise la nuque et décoche. Le ragondin est séché sur le coup. Je récupère ma première flèche mais il me faut laisser la lame fichée dans des racines de l'arbre Puis je fais le tour pour récupérer mon ragondin et mes 2 flèches en dévissant également les lames. Un ragondin pour trois lames !

Deux sorties rapides mais fructueuses, 24 mars 2012

Je retourne vers la voiture sans voir d'autre ragondin. La nuit tombe rapidement et je tente d'aller faire un petit tour rapide au bord du Gers, juste un peu plus loin, près de la station de pompage d'eau potable. Je me gare au bord du chemin de terre qui descend au Gers puis pars à pied, passe la digue et longe sur la bande enherbée entre cette digue et le cours d'eau. Dans le virage un peu plus loin, je suis tombé sur un groupe de ragondin au gagnage l'autre soir et j'ai réussi à en flécher un lors d'une belle approche.

Deux sorties rapides mais fructueuses, 24 mars 2012

J'avance donc prudemment quand un cri de ragondin retentit contre la berge opposée un peu plus loin. Je me fige et observe. Un gros ragondin traverse le Gers et vient se caler contre la berge à 15 mètres devant moi. Je me rapproche doucement du remous sans voir ni être vu du ragondin caché par le talus de la berge. J'arrive facilement à moins de 5 mètres et me poste, soit le ragondin va remonter sur la berge soit il va repartir sur l'eau. J'attends, il finit par se décider et longe la berge en venant droit sur moi. J'arme, vise et décoche. Touché, il plonge et remonte rapidement à 5 mètres du bord pour se débattre un peu et s'immobiliser. Le courant entraîne ma flèche et ma prise. J'attrape rapidement mon lancer et récupère ma flèche puis devance le ragondin pour tenter de l'intercepter. J'y parviens à la 5ième tentative, environ 100 mètres plus loin alors que le courant le rapprochait du bord.

Deux sorties rapides mais fructueuses, 24 mars 2012

La nuit est presque là, je rebrousse chemin. Sur le retour, un gros ragondin qui était venu se caler contre mon côté de berge traverse et s'immobilise en face mais il fait trop sombre et je ne peux pas aller chercher ma flèche à cet endroit, je rentre à la voiture pour une petite photo de mes prises.

Deux sorties rapides mais fructueuses, 24 mars 2012

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

LE CHASSEUR FRANCAIS TV

cliquez sur l'image, code promo LIONEL2021LCF
cliquez sur l'image

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

PYRENEES CHASSES D'APPROCHES

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches

 

FOURNISSEURS

 

 

 MATERIEL :

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE
Buffle murrah
Guanaco

 

MAJORQUE
Chèvre sauvage

GUYANE
Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Forums Specialises

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe

 

Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard
Répartition des prélèvements

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin
Rat musqué

 

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse
Guyane
Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara
Argentine
Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant