Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 12:06

Ce matin, je vais chasser au bord du Sousson au lever du jour, cela fait longtemps que je n'ai pas tenté une sortie à cet horaire sur ce secteur. Je pars donc de chez moi alors qu'il fait encore nuit, au niveau de l'usine de tue-limace d'Ornézan un renard me traverse dans les phares, juste à quelques mètres devant la voiture. J'arrive près de la mare aux ânes et décide de tenter une petite sortie rapide. Je me gare au bord de la route et pars à travers blé vers la mare. Ce matin pas un ragondin dehors, ni sur le ruisseau, ni sur la mare.

Je retourne à la voiture et pars d'un trait me garer au pont de la route de Masseube pour attaquer une approche sur le Sousson. Le coin semble calme ce matin, un colvert me décolle devant et en dépassant son point d'envol, j'aperçois la cane qui m'observe sans bouger du fond du ruisseau. Je m'éclipse. Pas le moindre ragondin, je passe le premier passage busé, puis le second. Je longe un champ de blé sur la gauche du Sousson. Au loin, à flanc de coteau, une silhouette rousse attire mon regard. Je m'arrête un moment et la fixe quand elle finit par bouger. C'est un renard, il mulote et vient de bondir pour fondre sur un petit rongeur.

Approche au bord du Sousson, 16 avril 2011

Je me remets en marche en regardant le renard qui m'a un peu déconcentré quand une impression bizarre me fait revenir sur la bordure du ruisseau. Mes yeux se posent sur une tête qui dépasse de l'herbe sur la bande enherbée à 30 mètres environ. Je me fige. Un ragondin broute assis et un second est à ses côtés. Les animaux ont l'air de belle taille. L'un d'eux s'avance doucement et rentre dans le blé d'où il ne peut plus me voir. J'attaque l'approche sur le ragondin à découvert. J'avance très lentement et stoppe à chaque interruption de repas.

Approche au bord du Sousson, 16 avril 2011

Petit à petit, je gagne du terrain quand, arrivé à une dizaine de mètres environ, le ragondin fait volte-face et revient vers le ruisseau. Je me fige et aperçois un autre ragondin plus petit qui m'a repéré et se met à l'eau sur le talus du ruisseau. Je crains de voir détaler ce gros ragondin mais non, il se remet à brouter la tête plongée dans l'herbe. J'en profite pour m'approcher encore un peu et armer mon arc. Arrivé à 7 mètres environ, je pose mon viseur sur son épaule et décoche. Le ragondin n'a pas bronché, il tombe net sur place.

Son collègue, qui a du entendre l'impact, sort à moitié du blé et cherche son congénère. Je réencoche doucement mais je n'ai pas le temps d'armer, le ragondin s'avance et bascule de l'autre côté de la cassure du talus où je le perds de vue. Je ne l'ai pas entendu plonger et je m'avance doucement, arc armé, pour tenter de l'apercevoir. Le ragondin se met à l'eau et me passe au milieu du cours d'eau pour revenir derrière moi. Je cale ma visée et décoche. Le ragondin démarre en trombe et plonge pour venir butter contre la berge à 5 mètres dans mon dos. Il commence à se débattre sous la berge puis traverse pour aller butter contre la berge opposée et se débat encore un peu pour venir s'immobiliser au milieu du ruisseau.

Approche au bord du Sousson, 16 avril 2011

Je regarde si un autre ragondin se trouve dans les parages mais le coin a été déserté.

Je jette un coup d’œil au renard qui se balade toujours à flanc de coteau puis descends doucement le talus du ruisseau pour aller récupérer ma seconde prise. Je m'entrave sur une ronce et perds l'équilibre ce qui me précipite dans le ruisseau où je réussis à atterrir sur mes 2 pieds. Heureusement le niveau d'eau ne dépasse pas mes genoux. Je viens de prendre une bonne douche ! Je récupère donc mon ragondin, c'est un gros mâle, et, à y être, je remonte un peu le ruisseau pour récupérer ma flèche avant de remonter le talus du Sousson.

Incroyable, le renard ne s'est aperçu de rien et chasse toujours ! Je pose mon ragondin sur la berge et poursuis un peu ma route. Au passage je jette un coup d’œil au premier ragondin qui est resté sur place, c'est une grosse femelle.

Approche au bord du Sousson, 16 avril 2011

Je remonte le Sousson encore un peu et passe devant le HLM à ragondin qui semble parfois aussi occupé par des blaireaux, mes 2 prises venaient certainement de là où du fossé un peu plus loin sur la droite du Sousson.

Approche au bord du Sousson, 16 avril 2011

Pas d'autre ragondin pour ce matin, Le renard se débine vers le bois en sommet de coteau. Je retourne à mes prises.

Approche au bord du Sousson, 16 avril 2011

Je les ramasse et retourne vers la voiture mais je décide de les laisser en route au niveau du passage busé pour revenir les chercher en voiture, c'est qu'ils pèsent ces deux-là !

Mes ragondins récupérés, je pars vers Loubersan pour finir ma sortie matinale. Je me gare près des serres, j'aperçois d'en haut au moins un gros ragondin près de l'île et je descends vers la mare à couvert derrière la haie. Je longe doucement le bosquet et arrivé au coin j'observe la mare. Un jeune ragondin arrive en contournant l'île et se cale contre pour faire sa toilette. Cela fait trop loin pour tenter une flèche et une approche sera délicate. Je dois sortir en plein découvert. Je tente le coup mais je n'ai pas fait 3 pas que le ragondin plonge. Je descends rapidement au pied du talus et me poste un instant.

L'eau bouge devant les terriers sur ma gauche. Tout à coup, une tête surgit des algues de l'autre côté de l'île. Trop loin pour tenter une flèche et la tête retourne sous l'eau.

Approche au bord du Sousson, 16 avril 2011

Je me décale encore un peu et me poste devant l'île mais au bout d'un moment je renonce et remonte vers la voiture.

Approche au bord du Sousson, 16 avril 2011

Je bascule de l'autre côté de la route et descends vers le petit lac.

Approche au bord du Sousson, 16 avril 2011

Des colverts sur le lac m'ont déjà repéré et ils s’envolent à mesure que je me rapproche. Une foulque qui vient de me repérer, alors que j'arrive à 20 mètres du bord, se débine, tête plaquée sur l'eau vers la berge où elle se cache sous les ronces. Je longe le lac mais ne réussit à voir que 2 poules d'eaux qui s’envolent en battant l'eau de leurs pattes pour aller se réfugier contre la berge opposée. Je remonte à ma voiture et rentre chez moi.

 

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

LE CHASSEUR FRANCAIS TV

cliquez sur l'image, code promo LIONEL2021LCF
cliquez sur l'image

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

PYRENEES CHASSES D'APPROCHES

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches

 

FOURNISSEURS

 

 

 MATERIEL :

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE
Buffle murrah
Guanaco

 

MAJORQUE
Chèvre sauvage

GUYANE
Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Forums Specialises

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe

 

Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard
Répartition des prélèvements

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin
Rat musqué

 

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse
Guyane
Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara
Argentine
Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant