Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 avril 2023 5 07 /04 /avril /2023 13:56

Ce matin, je me décide à aller faire un tour rapide au canal de Labarthe vers 11h30. Je veux tuer quelques ragondins pour récupérer de la viande pour mes chiens. Je me gare près du moulin et me prépare rapidement avant de commencer à longer le canal. Un tracteur arrive en sens inverse, j'espère qu'il n'a pas longer tout le canal. Je salue le conducteur qui passe à côté de moi. En face du départ de la haie qui commence à border la berge opposée, les cancanements d'un colvert se font entendre. Je suis caché derrière un amoncellement de troncs de peupliers morts et l'aperçois qui arrive, par ma gauche, pour me passer à quelques mètres derrière le tas de troncs. Alors qu'il est juste en face de moi, il me repère sans vraiment m'identifier. Il stoppe, se retourne et se cale contre la berge un instant avant de s'envoler.

Je continue à longer le canal, un peu plus loin un remous attire mon attention contre la berge opposée à environ 15 mètres devant moi. Quelque chose vient de remonter sur la berge et se débine dans la haie. L'animal de petit taille semble noir et je pense à une poule d'eau mais sans vraiment pouvoir l'identifier. Je me décale un peu mais l'animal a disparu. Je continue jusqu'au ponton, le canal est très calme. Je traverse pour longer la rive opposée. Un couple de colverts décolle dans mon dos contre le talus du canal. L'herbe de la bande enherbée est écrasée de frais, le tracteur a travaillé le champ à ma droite. J'espère qu'il n'est pas allé plus loin. Toujours pas de ragondin. Je passe l'arrivée du ru sur ma droite et poursuis vers le départ du canal. Les Pyrénées sont magnifiques à l'horizon. 

A environ 100 mètres après l'entrée du canal. J'aperçois une boule sombre dans l'herbe de la prairie qui borde le Gers. C'est un beau ragondin au gagnage. Je longe le merlon du canal en serrant à gauche pour être caché par une avancée de la bande boisée qui longe le Gers. J'avance rapidement dans le champ travaillé jusqu'à l'avancée puis continue mon approche dans la prairie vers le ragondin qui n'est plus qu'à 50 mètres. Je remarque alors un autre ragondin plus petit qui dépasse à peine de l'herbe et suit le gros. Ils broutent plein travers, à environ 8 mètres des arbres, le petit en avant du gros, j'avance doucement vers eux en suivant la bande boisée qui borde la rivière. Le gros se tourne de cul et broute tranquillement quelques secondes, le petit se tourne aussi de cul. J'en profite pour avancer rapidement de quelques mètres jusqu'à ce qu'ils se tournent de 3/4 arrière. Je reprends ma progression lente. Ils mangent, avancent un peu mangent à nouveau et ainsi de suite. Le petit se cale contre le flanc gauche du gros et l'idée de flécher les 2 d'un coup me traverse l'esprit. Le gros reavance, le petit suis derrière lui, je réduis de plus en plus la distance entre nous, je suis encore à 20 mètres environ. Le gros stoppe à nouveau et le petit passe sur sa droite. Ils sont à nouveau collés. Je vois dépasser le cul du petit, les zones vitales ne sont pas alignées. J'avance encore, je suis à environ 12 mètres, le petit avance encore un peu et disparaît derrière le gros, il y a de fortes chances que ma flèche touche les 2 mortellement. Le gros se présente avec un léger 3/4 arrière, j'arme et vise le coffre avant de décocher. Le gros ragondin tente de démarrer mais fait une cabriole et retombe sur le dos. Il se débat ainsi, entravé par la flèche qui a séché net le petit atteint à la tête. Le gros s'immobilise rapidement. La sortie commence bien, 2 avec une flèche et morts sur place.

De la viande fraiche pour les chiens, 07 avril 2023

Je récupère mes ragondins et traverse la prairie pour rejoindre le bord du ru. Je suis a bon vent pour le descendre jusqu'au canal. L'eau est légèrement boueuse. Un terrier boueux atteste qu'un ragondin y est rentré récemment. Étant enroué à cause d'un gros rhume, il ne sert à rien de tenter d'appeler. Je suis doucement le ru et contrôle les zones de terriers. Pas de ragondin, arrivé à la zone de terrier avec la cage trappe fermée, je constate que l'eau est très boueuse. Les ragondins étaient dehors il y a peu de temps. Je pose mes ragondins et me poste un instant devant les terriers quand j'aperçois, du coin de l'oeil, un gros ragondin qui descend dans le ru à environ 40 mètres sur ma droite. Il descend au bord de l'eau et se tourne pour venir droit sur moi en longeant la berge opposée. Un autre ragondin semble le suivre dans la haie qui borde l'autre côté du ru mais il disparaît au ras du découvert. Le ragondin arrive tranquillement en stoppant régulièrement pour se tourner plein travers, la tête vers mon côté du ru. Il semble partagé entre l'envie de venir rejoindre son terrier et l'inquiétude vis à vis de cette silhouette inhabituelle plantée au bord du ru. Je reste parfaitement immobile, il repart à chaque fois et se rapproche. Alors qu'il est encore à plus de 15 mètres, il stoppe à nouveau et se tourne plein travers mais, cette fois, il semble vraiment inquiet et reste figé. J'arme doucement mon arc, aligne ma visée et décoche. Touché, il tombe dans le ru et se débat violemment en perdant beaucoup de sang. Je le laisse s'immobiliser puis m'approche doucement.

De la viande fraiche pour les chiens, 07 avril 2023

Mon ragondin est mort, ma flèche l'a atteint au coeur. Je m'approche doucement de l'endroit où a disparu l'autre ragondin mais ne le vois pas quand un grondement sourd se fait entendre. Un mouvement attire mon regard dans un terrier hors d'eau. Le ragondin s'est calé sur la droite de l'ouverture, le contraste important de lumière entre l'extérieur ensoleillé et l'intérieur sombre du terrier ne me permet pas de voir l'animal. Je n'aperçois que ses moustaches bien blanches, vu leur position la tête est parciellement cachée par une grosse racine qui longe le plafond du terrier.

De la viande fraiche pour les chiens, 07 avril 2023

J'arme, vise où j'estime se trouver le cou et décoche. Le ragondin démarre en trombe et je l'entends, un court instant, galoper dans le terrier puis le calme revient. J'enjambe le ru pour aller récupérer ma flèche et aperçois des gouttes de sang dans le terrier. J'ai entaillé le ragondin. Des poils sont coincés sur ma lame de chasse. Je pars récupérer mon autre flèche et mon ragondin mort dans le ru un peu plus en amont puis récupère les autres ragondins avant de retourner à la voiture sans voir d'autre ragondin. Je dérangerais juste une poule d'eau au ras de la route. Il est temps de rentrer pour préparer les carcasses pour les chiens.

De la viande fraiche pour les chiens, 07 avril 2023

Cette après-midi, je suis invité par mon ami Lionel à le rejoindre au bord d'un lac où il va passer le weekend à pêcher la carpe, je prends donc la route en milieu d'après midi pour le rejoindre. En chemin, je repère un gros ragondin, dans un champ travaillé, juste en bordure de la bande enherbée qui borde un petit ru. Je me gare un peu plus loin, attrape mon arc et reviens vers le ragondin qu'une grosse haie parallèle au ru me cache. Alors que j'arrive au bord du ru, le ragondin semble avoir disparu, je longe tout doucement la rive de gauche en espérant le surprendre mais le fossé est partiellement couvert de ronce et je me fais surprendre par le gros rongeur qui s'était caché sous la végétation. Le temps d'armer mon arc, il est au terrier. Je reprends la route sans voir d'autre ragondin jusqu'au lac où je retrouve mon ami qui est installé avec Christophe, un ami à lui. Nous discutons de chasse et de pêche, Christophe s'est mis à l'arc cette année. Ils ont pris quelques carpes avant mon arrivée mais l'après midi est très calme. Nicolas, un autre ami de Lionel nous rejoint un peu plus tard. En fin d'après midi, nous préparons le repas du soir et prenons l'apéro. Un gros remous agite le lac, dans mon dos, je vais chercher mon arc et jeter un coup d'oeil mais le ragondin n'est plus là. Pendant que nous mangeons, le lac s'agite de plus en plus. Un gros ragondin part de l'endroit où l'eau s'agitait plus tôt et traverse le lac. À la fin du repas, avant qu'il ne fasse nuit, je décide d'aller faire un tour avec mon arc. Je pars jeter un coup d'oeil sur une avancée du plan d'eau dans les terres sur la droite mais l'epaisse végétation ne permet pas d'accéder au bord de l'eau. Je pars donc en sens inverse vers la digue. Un gros ragondin nage à 15 mètres du bord mais mes flèches coulent, impossible de le tirer. Alors que j'avance tranquillement sur le digue du lac, j'aperçois un gros ragondin qui broute sur la pente abrupte du bassin au pied du déversoir. Je fais une grande boucle en arrière pour revenir vers lui, caché par la cabane de pompage. Il n'est plus sur la pente, je me prépare à armer et m'approche doucement du bassin quand j'aperçois 2 ragondins. Un très gros à ma gauche, contre le penchant opposé, sur un petit muret en béton qui réduit le débit de l'eau avant le ruisseau et un autre plus à droite qui broute, assis au bord de l'eau au pied du talus. Le premier ragondin, plonge et disparaît un moment, refait surface juste à ma droite, replonge et disparaît dans une grosse buse sous mes pieds. L'autre ragondin broute toujours. J'arme doucement mon arc et lui décoche une flèche qui l'atteint mais heurte violemment l'enrochement du talus. Entravé, il tente de remonter contre la berge en couinant puis s'immobilise dans la végétation. L'autre ragondin ressort et tourne devant moi comme s'il savait que je ne pouvais pas le tirer en pleine eau sans perdre ma flèche. Il repart au bout du muret où il était tout à l'heure puis replonge, ressort à ma droite, replonge et retourne dans la buse d'où il ne semble pas vouloir ressortir. J'attends un moment, l'eau s'agite mais il ne sort pas, je tappe sur la buse mais rien. C'est alors que je constate que mon ragondin que je croyais mort ne l'est pas. Je lui décoche à contre cœur une seconde flèche qui l'achève rapidement mais qui, elle aussi, a heurté l'enrochement. La nuit sera vite là, je pars chercher mon ragondin et mes 2 flèches fracassées avant de retourner passer la soirée avec mes amis.

De la viande fraiche pour les chiens, 07 avril 2023

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand. Je chasse léger (pas de jumelles, rarement le télémètre)... souvent juste mon arc, mon couteau et mon appareil photo, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

LA RECHERCHE AU SANG

Cliquez sur la photo

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

BONNES ADRESSES CHASSE

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image

 

FOURNISSEURS

Cliquez sur l'image

 

Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image

 

 MATERIEL :

 

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE

 

Buffle murrah
Guanaco
ESPAGNE
Bouquetin espagnol de Beceite
Chèvre de Majorque hybridée
Chèvre sauvage
Mouflon à manchette

GUYANE

 

Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Québec
Dindon sauvage
Ours noir
Cerf de Virginie

 

Ile Maurice

 

Cerf rusa
Cochon marron

 

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe
Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard

 

Répartition des prélèvements grands gibiers

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin albinos
Ragondin
Rat musqué

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse

 

Guyane

 

Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara

 

Argentine

 

Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant

 

Québec
Marmotte américaine
Tétras du Canada
Gélinotte huppée
Bernache du Canada