Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 février 2023 7 12 /02 /février /2023 20:32

Ce soir, je repars me poster sur une zone où je vois régulièrement 2 sangliers en plein jour mais que je n'arrive pas à intercepter. Mon poste se trouve sur un replat colonisé par des terriers de blaireaux et dominant un penchant de chênes clairsemés qui fait suite à un fourré épais. Je me poste habituellement contre un gros chêne à juste 2 mètres d'un terrier de blaireau très fréquenté et assez dégagés. 

Un blaireau lors d'un affût sanglier, 12 février 2023

Un autre bien dégagé aussi se trouve à environ 15 mètres à ma gauche, dans le bois, de l'autre côté du chemin forestier, caché derrière un gros monticule de terre que les blaireaux ont formé en creusant le terrier. D'autres terriers sont un peu plus en avant de celui qui est juste devant moi mais dont cachés par un massif d'arbustes épineux. J'ai posé mon arc à ma gauche contre l'arbre et regarde mon portable. Le calme ambiant n'est troublé que par quelques passereaux et le passage de quelques voitures sur la route en contrebas. Une très légère brise souffle face à moi. Le temps passe et le soleil descend derrière les collines dans mon dos.

Un blaireau lors d'un affût sanglier, 12 février 2023

Vers 18h, un léger bruit de feuilles mortes me fait regarder vers le terrier juste devant moi, une tête de blaireau commence à en sortir. Le blaireau regarde autour de lui et hume l'air avant de sortir. J'attrape tout doucement mon arc et commence à le monter mais le blaireau plonge bruyamment dans son terrier. Je ne m'attendais pas à en voir sortir un si tôt. 

L'attente reprend, environ 20 minutes plus tard, une autre tête commence à sortir du terrier. Je reste immobile, mon arc à la main. Le blaireau s'avance prudemment sur le rebord du terrier et hume l'air plein travers. Je ne bouge toujours pas, il finit par me tourner le dos et s'éloigner de quelques mètres. Il stoppe de cul à environ 7 mètres. J'arme doucement mon arc, prends la visée et décoche. Touché, il reste sur place sans pouvoir s'éloigner, il se débat un peu puis s'immobilise.

Je le pense mort et décide de rester encore un moment en poste en attendant la nuit noire. Au bout d'un moment, il se remet à bouger un peu et ayant peur qu'il m'échappe. Je m'avance et le saisis par une patte, il n'est pas tout à fait mort et tente de relever la tête pour me mordre mais ses forces l'abandonnent et il rebaisse la tête. Je dégage ma flèche et la remets au carquois avant d'aller me reposter. Je pose mon blaireau à côté de moi où il rend son dernier souffle après quelques râles. 

Il fera bientôt nuit, un bruit de feuilles mortes se fait entendre dans le terrier devant moi, une autre tête apparaît doucement. Le blaireau observe les alentours mais cette fois il me voit et fonce bruyamment dans son terrier. La nuit s'installe doucement et des bruits de pas se font entendre dans le bois sans que je puisse identifier les animaux. Je les laisse s'éloigner avant de quitter mon poste pour ne pas le griller. Après quelques photos souvenirs, il est temps de rentrer.

Un blaireau lors d'un affût sanglier, 12 février 2023

Alex 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand. Je chasse léger (pas de jumelles, rarement le télémètre)... souvent juste mon arc, mon couteau et mon appareil photo, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

LA RECHERCHE AU SANG

Cliquez sur la photo

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

BONNES ADRESSES CHASSE

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image

 

FOURNISSEURS

Cliquez sur l'image

 

Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image

 

 MATERIEL :

 

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE

 

Buffle murrah
Guanaco
ESPAGNE
Bouquetin espagnol de Beceite
Chèvre de Majorque hybridée
Chèvre sauvage
Mouflon à manchette

GUYANE

 

Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Québec
Dindon sauvage
Ours noir
Cerf de Virginie

 

Ile Maurice

 

Cerf rusa
Cochon marron

 

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe
Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard

 

Répartition des prélèvements grands gibiers

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin albinos
Ragondin
Rat musqué

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse

 

Guyane

 

Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara

 

Argentine

 

Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant

 

Québec
Marmotte américaine
Tétras du Canada
Gélinotte huppée
Bernache du Canada