Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 décembre 2022 1 05 /12 /décembre /2022 06:56

Ce matin, ayant remarqué hier que les ragondins ne sortaient pas au lever du jour sur Aujan Mournède, je décide d'amener Renaud au canal de Labarthe au lever du jour avant d'aller chasser à Aujan Mournède. Je me gare près du moulin et nous nous préparons tranquillement en attendant que la luminosité soit suffisante pour tirer. Nous partons ensuite en longeant le canal mais à part un colvert levé au début de ce dernier et un ragondin qui a plongé au terrier au passage de Renaud le long du ru qui revient vers le canal, nous n'avons rien vu d'autre.

Nous partons pour Aujan Mournède, comme hier nous croisons de nombreux chevreuils le long de la route. Alors que nous arrivons sur site, j'aperçois un gros ragondin près de la route, loin du fossé. Je me gare un peu plus loin. Renaud me dit de tenter l'approche. Un groupe de ragondins broute plus loin le long du fossé, près d'un grand vol de vanneaux, d'étourneaux et de hérons garde boeuf mélangés. J'attrape mon arc et reviens rapidement par la route. Le ragondin se débine tranquillement dans le chaume de blé. Je rentre dans le champ et commence mon approche. La hauteur du chaume ne permet pas au ragondin de me voir approcher. Alors que je suis à environ 15 mètres. Il stoppe, j'arme mon arc, prends la visée et décoche. Touché, le ragondin bondi en l'air, retombe au sol et se débat un peu puis s'immobilise le temps que je le rejoigne. Je dégage ma flèche et la remets au carquois en surveillant les ragondins qui broutent toujours au loin. Le ragondin a une sorte d'énorme abcès gangrené au niveau du ventre.

Un trou bien rond est visible, certainement une vieille blessure par balle causée par une 22 long rifle.

Une sortie ragondin avec Renaud, 04 décembre 2022

Je ramasse mon ragondin et nous retournons à la voiture, Renaud m'a suivi et a filmé mon tir. Je pars me garer un peu plus loin, à l'entré d'une prairie qui borde le fossé. Les ragondins broutent toujours tranquillement.

Une sortie ragondin avec Renaud, 04 décembre 2022

Nous nous éloignons par la route pour rejoindre un gros fossé profond qui nous camoufle jusqu'à arriver au bord du fossé le long duquel broutent les ragondins. Nous sortons du gros fossé pour commencer à longer l'autre en direction des ragondins qui broutent toujours. Ils sont très avancés dans le semé de blé et je m'imagine la partie gagnée mais rapidement ils commencent à revenir vers le fossé alors que nous sommes encore à environ 200 mètres. Nous stoppons. Les ragondins s'arrêtent un peu avant le fossé, têtes hautes puis une partie rentre dans le fossé. Nous tentons de nous approcher encore un peu mais ils rentrent tous au fossé. Nous continuons tranquillement, passons la route qui passe sur le fossé puis nous nous rapprochons d'un arbre planté au bord du fossé, avant les terriers. Je dis à Renaud de passer devant et de redoubler d'attention. Il avance tout doucement, l'eau est boueuse et bouge devant certains des terriers mais aucun ragondin en vue. Nous avançons encore un peu quand un ragondin surgit de sa cachette sous la berge de droite et part vers d'autre terrier en la longeant. Renaud arme et lui décoche une belle flèche qui stoppe le fuyard. Le ragondin roule sur le dos et se débat avec la flèche en travers. Je dis à Renaud de se dépêcher de lui décocher une autre flèche mais le ragondin se redresse et part au terrier en trombe pour y disparaître. Il a laissé beaucoup de sang dans le fossé. Je pars voir l'entrée du terrier et retrouve la flèche de mon ami qui s'est sortie en s'accrochant à une racine par la lame. Elle a perdu une vanne. Je la rends à Renaud et tente d'éclairer dans le terrier mais le ragondin est rentré très profondément. Il est perdu. L'eau bouge devant un terrier près de l'arbre et je me poste devant un instant puis tente d'appeler mais rien ne vient.

Nous continuons, plus loin, un ragondin gronde dans son terrier au fond du fossé mais il ne sortira pas. Je repère au loin, au bord du fossé qui borde la haie et rejoint le ruisseau, une tache sombre. Nous continuons à avancer, ça bouge, c'est un gros ragondin au gagnage dans le semé à plusieurs centaines de mètres. Nous continuons à nous approcher, Renaud repére alors un second gros ragondin plus à droite dans le semé. Je lui laisse tenter son approche et reste un peu en retrait. Il arrive sans trop de difficulté à environ 20 mètres du ragondin qui broute toujours dans le semé, de l'autre côté du fossé. Renaud se poste derrière les touffes de végétation qui borde le fossé et attend une occasion. Je reste à 50 mètres en retrait pour l'observer. Le ragondin commence à revenir rapidement vers le fossé, Renaud arme, se redresse et décoche alors que le ragondin de face est encore loin. Sa flèche semble ricocher sur l'animal mais, le ragondin accélère pour foncer vers le terrier avec une démarche étrange. Renaud lui a cassé des pattes. Il plonge dans le fossé et rentre au terrier alors que le second ragondin en fait de même. Je rejoins mon ami et lui dis qu'il s'est trop précipité pour tirer alors que le ragondin venait sur lui. Le fossé est agité mais impossible de savoir où est rentré le ragondin. Je m'avance en suivant le fossé vers où a disparu le second ragondin quand il démarre sous la végétation et fonce bruyamment dans l'eau pour rentrer dans un terrier un peu plus en aval. Il ronne fort. Je poste Renaud en face de sa cache et pars chercher son ragondin. Je descends dans le fossé et avance baissé sous un tunnel de ronces mais il y a un terrier tous les mètres et impossible de voir son ragondin, celui-ci est perdu également. Nous cherchons un moment sa flèche sans succès.

Nous décidons de continuer à chasser et de chercher plus tard. Nous longeons tranquillement le ruisseau mais pas de ragondin en vue. Un peu plus loin, je jette un coup d'oeil de l'autre côté du ruisseau, caché par la haie qui le borde, en le traversant par un petit ponton et aperçois 2 ragondins qui broutent tranquillement à environ 30 mètres du cours d'eau, dans le semé de blé. Nous longeons le fossé profond qui rejoint le ruisseau jusqu'au passage près de la route puis revenons au bord du cours d'eau pour longer tranquillement la haie. Renaud me dit de faire l'approche. La haie me cache un moment des 2 animaux, je progresse rapidement en profitant du couvert puis je les aperçois à nouveau. J'avance maintenant doucement en stoppant à chaque fois qu'il lèvent la tête. Les cris des cochons, excités par l'heure du repas, résonnent fortement en provenance de la porcherie située juste de l'autre côté de la route. Les ragondins habitués n'y prêtent pas attention mais des merles, grives et geais commencent à décoller en poussant des cris d'alerte devant moi. Immédiatement, les ragondins lèvent la tête inquiets. Je stoppe et attends un instant qu'ils se calment. Ils finissent par reprendre leur repas, je recommence mon approche mais d'autres oiseaux s'envolent devant moi. Les ragondins démarrent et foncent vers le ruisseau. Je stoppe et attends, ils s'arrêtent à mi-chemin, écoutent, hume l'air puis font demi-tour et reprennent leur repas. Je reprends ma progression lente mais les cancanements des canards d'une ferme un peu plus loin les font démarrer et foncer au ruisseau. Je m'approche doucement de l'endroit où ils sont rentrés mais le ruisseau est encombré de végétation et je ne peux pas les voir. Nous faisons demi-tour.

Nous cherchons la flèche de Renaud en faisant des allers retour tous les 10 mètres dans le semé et Renaud finit par retrouver sa flèche non loin de l'endroit du tir. Je la pensais beaucoup plus loin. Un dernier coup d'oeil au cas où son ragondin serait ressorti mourir mais rien. Nous rentrons en longeant le fossé. En arrivant près de l'endroit où Renaud a tiré son premier ragondin, nous apercevons 2 ragondins qui broutent tranquillement près de l'arbre qui précède la zone de terriers. Je le laisse faire son approche. Il avance doucement mais à environ 30 mètres les ragondins deviennent inquiets et se tournent comme pour partir au fossé. Ils restent un moment immobiles et nous les observons sans bouger. Renaud qui a stoppé dans une position inconfortable commence à ressentir des douleurs mais les ragondins reprennent leur repas. Renaud reprend son approche jusqu'à environ 18 mètres avant de prendre son tir. Sa flèche passe juste au dessous du ragondin. Ils démarrent et se jettent bruyamment dans le fossé. Je m'approche et me poste devant 2 terriers proches où l'eau bouge. J'arme plusieurs fois mon arc alors que je pense voir sortir un museau mais rien. Alors que l'eau bouge de plus en plus je décoche dans le terrier au cas où mais le mouvement stoppé net. Je pars voir dans le terrier où est rentré le ragondin fléché par Renaud. J'agrandis l'entrée et sonde la galerie mais il est rentré trop profond. Renaud a récupéré nos flèches, la sienne est couverte de poil et il y a un poil sur la mienne, nous ne sommes pas passés loin. Nous retournons à la voiture. Renaud ne veut pas rentrer tard chez lui pour voir le match France-Pologne. En revenant vers la voiture, je remarque une silhouette au loin dans une prairie et je pense à un renard. Je récupère mon appareil photo à la voiture et reconnais un chat en zoomant.

Une sortie ragondin avec Renaud, 04 décembre 2022

Je fais quelques photos de mon ragondin et le laisse sur place pour les charognards, vu son état je préfère ne pas le garder pour mes chiens.

Une sortie ragondin avec Renaud, 04 décembre 2022

Il est temps de rentrer.

 

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

LA RECHERCHE AU SANG

Cliquez sur la photo

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

BONNES ADRESSES CHASSE

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image

 

FOURNISSEURS

Cliquez sur l'image

 

Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image

 

 MATERIEL :

 

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE

 

Buffle murrah
Guanaco
ESPAGNE
Bouquetin espagnol de Beceite
Chèvre de Majorque hybridée
Chèvre sauvage
Mouflon à manchette

GUYANE

 

Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Québec

 

Ours noir

 

Ile Maurice

 

Cerf rusa
Cochon marron

 

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe
Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard

 

Répartition des prélèvements grands gibiers

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin albinos
Ragondin
Rat musqué

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse

 

Guyane

 

Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara

 

Argentine

 

Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant

 

Québec

 

Tétras du Canada
Gélinotte huppée
Bernache du Canada