Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2022 5 13 /05 /mai /2022 17:09

Ce matin, nous avons décidé de faire notre petite réunion pour discuter du Canada, nous allons commencer par une petite sortie ragondin avant de manger chez Lionel pour planifier nos derniers préparatifs. Christophe a décidé de changer de territoire, Lionel nous a donc proposé de faire un tour sur un territoire qu'il a récupéré depuis peu, près d'Embats. Rendez-vous est pris chez lui pour 5 heures avant de partir pour le secteur de chasse. Nous sommes un peu trop en avance, nous attendons le lever du jour puis partons le long d'un ruisseau en direction d'une grosse mare mais étonnamment aucun ragondin n'est de sortie. Nous revenons donc rapidement à la voiture pour partir vers le canal de Labarthe. 

Arrivés sur place, je me gare au moulin puis nous partons en longeant le canal. Avant d'arriver en face de la bande boisée, nous jetons des bout de bois dans les joncs de la berge opposée pour tenter d'y déloger un ragondin mais rien ne bouge. En arrivant en face de la bande boisée, nous faisons décoller 3 mâles colverts. Nous avançons encore un peu quand un gros plouf retentit. Nous nous dispersons rapidement sur le bord de l'eau. Je presse le pas vers la passerelle composée d'un pylône EDF quand un beau ragondin ressort contre la berge opposée. J'arme mon arc, il se cale contre la berge opposée. Je prends rapidement ma visée au travers des feuillages d'une branche basse et décoche. L'impact retentit et le ragondin plonge. Il ressort vite devant Christophe qui est posté un peu plus en aval. Le ragondin se débat et disparaît derrière des bois morts, contre la berge opposée. Il me semble l'entendre bouger mais impossible de le voir. Christophe l'aperçois en se décalant un peu plus en aval et me le signale. Je le rejoins et aperçois mon ragondin qui finit ses derniers soubresauts. Je rejoins la passerelle et traverse pour aller chercher ma flèche et ma prise avant de revenir. Je le laisse au bout de la passerelle.

Nous reprenons notre chasse en longeant le canal, je laisse passer mes amis devant. La végétation a beaucoup poussé et nous cache souvent le canal, il nous faut régulièrement nous approcher au bord de l'eau pour tenter d'apercevoir un ragondin. Alors que nous arrivons au bout de la bande boisée. Christophe qui s'est approché au bord de l'eau, au sommet de la digue du canal, a aperçu un petit ragondin qui a traversé le canal un peu plus loin pour rentrer sous un arbuste qui penche au-dessus de l'eau contre la berge opposée à environ 20 mètres plus en amont. Il me montre l'endroit et je guide Lionel vers l'endroit derrière la digue du canal puis nous remontons cette dernière en face de l'endroit indiqué mais le ragondin est au terrier.

Nous continuons et traversons le canal un peu plus loin par le ponton. Je poste mes amis au bord du petit lac et en fais le tour en jetant des pierres pour tenter de leur rabattre des ragondins mais rien ne bouge. Nous repartons au bord du canal. Christophe passe à gauche et nous à droite.  Un peu plus loin, un petit ragondin plonge. Je l'ai juste entendu, Lionel l'a vu remonter en surface mais il a replonger aussi sec sans lui laisser le temps d'armer son arc. Un vol de guêpiers d'Europe nous survole en poussant ses cris très reconnaissables.

Plus loin, j'aperçois un couple de colverts sur le talus de la berge opposée, il finissent par décoller à environ 70 mètres de nous. Nous continuons un peu quand j'aperçois un ragondin de taille moyenne qui se met à l'eau à environ 15 mètres contre la berge opposée. Il était posé sur une plateforme de débris de jambe de maïs, calé contre la berge, derrière un arbuste bas. Un autre de la même taille le suit alors que je les signale à mes amis. 2 autres suivent, je m'approche un peu et tente de les montrer à Lionel qui ne les voit pas. Des petits ragondins suivent, 2 plongent, un stoppe au ras de l'eau. J'arme, vise et décoche mais le manque. Il s'avance encore un peu et je demande à Lionel, qui est juste derrière moi, s'il le voit mais il ne le voit toujours pas. Je réencoche et arme mon arc, il plonge et longe la berge. Lionel décoche mais le manque. Un autre petit arrive et stoppe avant de plonger. Ma flèche le traverse. Il tombe raide mort dans l'eau alors qu'un autre petit ragondin arrive derrière et plonge. De l'eau boueuse sort de sous la berge juste devant moi, les ragondins sont rentrés au terrier sous quelques arbustes juste devant moi. Christophe sort sa canne à pêche pour intercepter mon ragondin qui dérive dans le courant puis revient pour récupérer nos flèches.

Christophe va continuer à longer le canal et nous allons partir en longeant le ru. L'eau a beaucoup baissé et la végétation a beaucoup poussé ce qui ne facilite par l'observation du ru. Encore quelques guêpiers nous survolent bruyamment. En arrivant près d'une zone de terriers, l'eau est très boueuse, Lionel passe devant arc armé mais les ragondins sont déjà aux terriers. Nous continuons un peu mais rien. Nous faisons demi-tour et appelons près des terriers mais rien non plus. Nous retournons au bord du canal. Christophe a entraperçu un ragondin se mettant à l'eau mais sans avoir d'occasion de tir. Un filet d'eau boueuse sort de sous la berge opposée près de l'endroit où Lionel a manqué son ragondin, c'est certainement lui qui hésite à ressortir. Nous attendons un peu mais il ne sort pas. Nous retournons à la voiture en récupérant mes ragondins au passage.

Une sortie matinale avec Christophe et Lionel, 13 mai 2022

Nous partons pour Aujan-Mournède. En route nous apercevons de nombreux lièvres de sortie dans les semés. Arrivés sur la zone, je me gare à l'entrée de la prairie et nous descendons vers le fossé par la route. Les cailles chantent encore aujourd'hui. Je vais rester avec Lionel pour chasser le long du fossé alors que Christophe va continuer le long de la route pour rejoindre le ruisseau un peu plus loin et le longer pour nous retrouver à mi parcours. Je commence à longer le fossé sur la gauche avec Lionel qui est passé sur la berge opposée à la mienne. Un peu plus loin, j'aperçois du mouvement au bord de l'eau et le signale à Lionel mais un gros ragondin plonge, puis un second alors que nous nous approchons. L'eau est agitée. Nous cherchons les ragondins au milieu des joncs qui encombrent le fossé et tombons sur un gros terrier devant lequel l'eau est très agitée. Les ragondins sont à l'abri. Je tente d'appeler sans succès. Nous continuons un peu sans rien voir et faisons demi-tour alors que Christophe est arrivé au coin de la prairie qui longe le ruisseau. Les vaches viennent à sa rencontre alors qu'il passe la clôture.

Nous retournons à la route et la traversons. Nous continuons à longer le fossé chacun de notre côté. Un peu plus loin, je repère un mouvement dans le blé brouté à ma gauche. Un ragondin mange tranquillement à 20 mètres devant moi, je siffle mon ami pour le stopper et lui montrer le ragondin que j'ai perdu de vue. Je tente de m'approcher un peu mais le ragondin démarre et trotine le long du blé. C'est certainement une femelle pleine vu son ventre énorme. J'arme et m'avance rapidement avant de suivre l'animal dans mon viseur mais il bifurque vers le fossé dans les herbes hautes. Lionel s'avance rapidement. Je désarme et m'avance également mais j'ai juste le temps de le voir rentrer au terrier. Je m'approche, l'eau bouge devant plusieurs terriers. J'appelle un instant sans succès mais alors que je m'avance en suivant le fossé, un ragondin surgit de son terrier à environ 5 mètres et part rapidement dans le fossé. Le temps d'armer mon arc, il est à environ 10 mètres. J'aligne vite ma visée alors qu'il fait encore quelques mètres et le tire rapidement juste avant qu'il ne se jette dans son terrier. Touché, il tente de rentrer au terrier mais ma flèche l'entrave. Coincé à 50 cm de l'entrée, il se débat en couinant. Je m'avance et me baisse pour l'apercevoir de cul dans le terrier. Ma seconde flèche l'immobilise rapidement. Lionel récupère mes flèches et mon ragondin. Ma première flèche trop haute était juste passée sous la peau. L'eau s'agite dans un terrier un peu plus en aval mais le remous se calme alors que je m'approche.

Une sortie matinale avec Christophe et Lionel, 13 mai 2022

Nous continuons, un faisan chante dans le blé sur ma gauche. Nous retrouvons Christophe qui n'a pas vu de ragondin. Un brocard qui broutait les ronces au bord du ru est parti en trombe le long le ru, réduisant à zéro ses chances de voir des ragondins. Nous rentrons.

Une sortie matinale avec Christophe et Lionel, 13 mai 2022

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

LA RECHERCHE AU SANG

Cliquez sur la photo

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

BONNES ADRESSES CHASSE

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image

 

FOURNISSEURS

 

 

 

 MATERIEL :

 

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE

 

Buffle murrah
Guanaco

 

ESPAGNE

 

Chèvre de Majorque hybridée
Chèvre sauvage
Mouflon à manchette

GUYANE

 

Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Québec

 

Ours noir

 

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe
Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard

 

Répartition des prélèvements grands gibiers

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin albinos
Ragondin
Rat musqué

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse

 

Guyane

 

Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara

 

Argentine

 

Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant

 

Québec

 

Tétras du Canada
Gélinotte huppée
Bernache du Canada