Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 février 2022 7 06 /02 /février /2022 20:59

Ce soir, je n'avais pas prévu d'aller chasser car un grosse battue était prévue sur mon territoire ce matin, mais ma compagne étant occupée, je décide tout de même d'aller faire un petit affût. J'arrive sur Traversères vers 17h15 et discute un peu avec le propriétaire avant d'aller me poster un peu plus loin dans un penchant boisé où je ne me suis pas encore posté cette année. Je me cale derrière un gros arbre entre 2 remises et l'attente commence. 

Le vent est faible mais n'arrête pas de tourner. Quelques palombes tournent en cherchant un arbre pour passer la nuit. 2 bouvreuils, oiseaux que j'observe que très rarement, surtout dans le Gers, se rapprochent de moi en sautillant de branche en branche avant de s'éloigner. Brusquement, le calme est troublé par des cris de geais dans les 2 remises. Quelques merles traversent l'espace entre les 2 fourrés, je me tiens prêt mais rien ne vient. Le calme revient, un bruissement dans mon dos me fait tourner la tête et j'aperçois juste un mouvement dans le sale puis des bruissements dans la végétation sans pouvoir identifier leur provenance.

La luminosité baisse vite dans le bois, je décide de quitter mon poste pour faire un peu d'approche sur le retour. Je remonte sur la prairie qui couvre le sommet de la colline et la traverse doucement pour rejoindre un chemin forestier. Le départ de ce dernier est bordé par de nombreux terriers de blaireaux dont j'ai pu voir plusieurs fois les occupants cette année. Je m'avance tout doucement jusqu'au départ du chemin où j'aperçois 3 blaireaux.

Je me fige, le temps d'accrocher mon décocheur et d'armer mon arc, 2 ont disparu dans la broussaille, sur la gauche du sentier. Le plus gros vient sur moi et stoppe à environ 6 mètres presque plein travers. J'aligne ma visée mais il est derrière quelques petites branches, le tir est trop risqué. Je décide d'attendre, il ramasse un paquet de feuilles mortes sous son ventre et commence à le traîner en marche arrière vers la bordure gauche du chemin. Je le suis dans mon viseur en attendant une occasion. Il est toujours en mouvement et les branchettes me gênent. Il s'échappe son tas de feuille juste au bord du chemin et pendant qu'il le reforme, je remarque une trouée au milieu des branchages. Je me baisse doucement en pliant les genoux et aligne ma visée alors qu'il se présente de 3/4 face. Je décoche, l'impact retentit et le blaireau disparaît comme par magie et sans un bruit dans les épines. 

J'attends un moment à l'écoute mais toujours pas un bruit. Je m'avance doucement et allume ma frontale pour tenter de voir du sang dans la pénombre croissante. Rien à l'endroit du  tir mais je remarque de toutes petites gouttes sur une grosse coulée qui s’enfonce dans les épines. Je pose mon arc sur le chemin et suis les petites traces de sang. Au bout de 5 mètres, je tombe sur une grosse goutte, juste avant que la coulée prenne à droite pour rejoindre un terrier. Je m'avance encore un peu et aperçois mon blaireau. Il est mort, roulé en boule à l'entrée de son terrier, la tête dirigée côté sortie. J'ai eu de la chance qu'il ne fasse que 8 mètres dans sa fuite, j'aurais pu le perdre dans son terrier. 

Je le récupère et remonte récupérer mon arc. Je retrouve vite ma flèche rouge de sang, plantée dans le talus à quelques mètres d'où se trouvait le blaireau. Elle est rentrée au niveau du cou et est ressortie au milieu du dos, juste avant le bassin.

Tir d'un blaireau en marche arrière, 06 février 2022

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

LA RECHERCHE AU SANG

Cliquez sur la photo

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

PYRENEES CHASSES D'APPROCHES

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches

 

FOURNISSEURS

 

 

 

 MATERIEL :

 

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE

 

Buffle murrah
Guanaco

 

ESPAGNE

 

Chèvre sauvage
Mouflon à manchette

GUYANE

 

Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Forums Specialises

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe
Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard

 

Répartition des prélèvements grands gibiers

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers

 

Ragondin
Rat musqué

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse

 

Guyane

 

Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara

 

Argentine

 

Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant

 

Québec

 

Tétras du Canada
Gélinotte huppée
Bernache du Canada