Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 janvier 2022 2 04 /01 /janvier /2022 07:04

Ce weekend, nous étions, invités, avec ma compagne pour passer le premier de l'an avec des amis sur Figeac. Pour le dimanche matin, Julien, le copain d'une des filles de nos amis m'avait invité à aller chasser le ragondin su Bagnac sur Célé, j'avais donc pris mon arc. Le réveil sonne vers 7 heures, 7h30, je pars de Figeac, 7h45, je suis à Bagnac près de la boulangerie. Julien arrive rapidement, je monte dans sa voiture et nous partons pour aller chasser en bordure du Célé. Il a bien gelé ce matin et nous craignons que les ragondins ne soit pas de sortie. Nous longeons un moment le ruisseau en aval puis en amont de la voiture sans voir le moindre myocasror. Vers 10 heures, les rayons du soleil commencent à réchauffer le paysage. Nous partons par la route pour rejoindre et longer un petit affluent du ruisseau principal. En arrivant au bord du petit cours d'eau, Julien repère un beau ragondin au gagnage sur la gauche du ru, à environ 100 mètres. Il me dit de tenter l'approche.

J'encoche donc ma flèche,  2 chevreuils, à environ 200 mètres, descendent tranquillement vers le ruisseau, je les montre à julien avant de commencer mon approche en longeant le bord du cours d'eau bordé par quelques arbres. Il me semble voir un second ragondin sur un tas de bois qui borde le ruisseau à droite du ragondin. Il mange tranquillement et me tourne vite le dos. Les arbres laissent vite place à des berges bordées juste de quelques ronces. Dans le pré qui borde l'autre rive, quelques chevaux de trait broutent tranquillement. Je finis mon approche à découvert, la tâche sombre sur le tas de bois n'est pas un ragondin, je focalise donc toute mon attention sur le ragondin qui broute paisiblement. J'avance doucement en stoppant quand le ragondin stoppe son repas. Il me tourne toujours le dos. Arrivé à environ 15 mètres de ce dernier, j'arme mon arc et m'avance encore un peu d'un pas lent. À environ 8 mètres, je stoppe, cale ma visée sur son arrière train et décoche. Traversé, il sursaute se tourne vers moi en faisant le dos rond, avec une attitude menaçante, puis démarre vers le ruisseau. Je fonce pour lui couper la route mais il rentre dans un tas de bois mort. Je le manque en essayant de le plaquer au sol avec mon pied. Il saute à l'eau par un passage dans le tas de bois. 

Je l'entends se débattre un court instant puis le calme revient. Je contourne le tas de bois pour descendre dans le ru quelques mètres en aval de là où j'ai perdu de vue mon ragondin. Je m'aperçois alors qui finit de mourir sous quelques arbrisseaux, contre la berge de gauche. Il s'immobilise rapidement et est entraîné par le courant. Je l'attrape par la queue et le sort de l'eau alors qu'il passe à mes pieds. Je remonte et le pose sur la berge. Je pars ensuite chercher ma flèche avec Julien qui m'a rejoint. Je la retrouve facilement et la met au carquois. Alors que nous allons partir je remarque la grosse traînée de sang qui rentre dans le tas de bois.

Mon premier ragondin du Lot, Merci Julien, 2 janvier 2021

Je l'entends se débattre un court instant puis le calme revient. Je contourne le tas de bois pour descendre dans le ru quelques mètres en aval de là où j'ai perdu de vue mon ragondin. Je l'aperçois alors qui finit de mourir sous quelques arbrisseaux, contre la berge de gauche. Il s'immobilise rapidement et est entraîné par le courant. Je l'attrape par la queue et le sors de l'eau alors qu'il passe à mes pieds. Je remonte et le pose sur la berge. Je pars ensuite chercher ma flèche avec Julien qui m'a rejoint. Je la retrouve facilement et la mets au carquois. Alors que nous allons partir je remarque la grosse traînée de sang qui rentre dans le tas de bois.

Mon premier ragondin du Lot, Merci Julien, 2 janvier 2021

Ma flèche est rentrée au niveau du haut du bassin et ressort dans l'épaule de droite. Nous laissons mon ragondin sur place. Les 2 chevreuils ont traversé le ruisseau et remonte vers une haie à un peu plus de 100 mètres. Je tente de trouver une herbe pour les appeler en la tenant entre mes 2 pouces pour souffler dessus mais impossible de trouver une herbe correcte et d'émettre le bon son. Les chevreuils s'éloignent.

Mon premier ragondin du Lot, Merci Julien, 2 janvier 2021

Les 2 chevreuils ont traversé le ruisseau et remontent vers une haie à un peu plus de 100 mètres. Je tente de trouver une herbe pour les appeler en la tenant entre mes 2 pouces pour souffler dessus mais impossible de trouver une herbe correcte et d'émettre le bon son. Les chevreuils s'éloignent. Nous continuons à longer le ru, le prochain ragondin sera pour Julien que je suis à quelques mètres en retrait pour ne pas le gêner.

Mon premier ragondin du Lot, Merci Julien, 2 janvier 2021

Un peu plus loin, je repère un beau ragondin au gagnage, derrière une clôture, de l'autre côté du ruisseau. Je le montre à julien et le laisse commencer son approche.

Mon premier ragondin du Lot, Merci Julien, 2 janvier 2021

Julien se décale plus à gauche pour profiter de la différence de niveau entre les deux berges et de quelques arbuste qui borde le ruisseau pour se camoufler mais rapidement le vent tourne. Je suis resté à environ 30 mètres en retrait et aperçois 3 gros ragondins qui surgissent d'une haie perpendiculaire au ru et qui remonte le long de la clôture du parc des chevaux. Ils se jettent dans le ruisseau. Le ragondin vu au départ a levé la tête, il hume l'air tourné face à nous. Julien tente de finir son approche mais il démarre et fonce à l'eau lui aussi.

Je rejoins Julien, et nous descendons par un passage à gai pour traverser le ruisseau quand je remarque un remous persistant sous une grosse touffe d'herbe d'où arrive de l'eau. Je le montre à julien et lui dis de se préparer. Je tente d'appeler le ragondin en imitant des cris de détresse d'un petit ragondin. Le remous s'intensifie fortement, Julien se prépare à armer mais un beau ragondin surgit à environ 15 mètres dans le pré, à environ 20 mètres du ruisseau et fonce vers ce dernier. J'arme mon arc, vise en avant de lui et le décoche un peu avant qu'il n'arrive à l'eau. Manqué, il saute à l'eau et je le perds de vue. Je viens de comprendre trop tard que le remous était au bout d'une buse collectant les eaux de ruissellement du pré. Le remous persiste devant nous. Je dis à julien de rester là et cherche un passage pour passer la clôture avant de rejoindre l'autre bout de la buse. Alors que je passe la clôture un peu plus loin, un lapin démarre dans mes pieds et s'enfuit. La clôture passée, je m'avance dans le pré quand 2 chevreuils surgissent de la haie un peu plus haut et s'éloignent au trot. Je rejoins le bout de la buse. J'éclaire avec ma frontale à l'intérieur mais ne vois pas de ragondin, je fais du bruit à l'entrée en espérant faire sortir un ragondin pour Julien mais rien ne sort.

Nous décidons de poursuivre notre chasse, julien me rejoint et nous continuons à longer le ru. Je tente de retrouver ma flèche sans succès. Un peu plus loin nous changeons de commune, julien décide donc de faire demi-tour. Ayant repéré une zone de terriers immergés sous les racines d'un gros chêne, je décide de tenter d'appeler sur le retour pour tenter de faire sortir les fuyards de tout à l'heure. Je commence à appeler et rapidement un museau pointe sous une grosse racine sur ma droite mais je n'ai pas d'angle de tir. J'arme et tente de me déclarer doucement mais le ragondin retourne à l'abri. Je désarme et me positionne face à l'endroit où il voulait sortir et reprends mes appels. Rapidement, il remontre son museau. J'arme mon arc, aligne ma visée, appelle encore un peu. Il s'avance un peu me présentant assez sa tête pour tenter un tir. Je décoche, un impact sourd retentit, le ragondin tente de se dégager. Ma flèche s'agite puis s'immobilise. Je descends dans le ruisseau pour aller rejoindre ma flèche. L'eau est trop profonde et mes bottes prennent l'eau. Ma flèche s'agite à nouveau puis l'eau se teinte en rose. J'attrape ma flèche mais le ragondin n'est pas au bout. Il a réussi à rentrer au terrier. Il est perdu, je retourne sur la berge et quitte mes bottes pour les vider et mes chaussettes pour les essorer avant que nous retournions vers la voiture. Julien repère ma flèche perdue au passage et je la remets au carquois. Je dois rentrer vers 11 heures et il nous reste peu de temps. Nous refaisons un petit tour sans succès près du Célé avant de rentrer. Sur le retour à Figeac, j'apercevrai un gros ragondin au gagnage dans un semé de blé près d'une rivière. Un grand merci à julien pour cette invitation et mon premier ragondin du Lot.

 

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

LA RECHERCHE AU SANG

Cliquez sur la photo

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

BONNES ADRESSES CHASSE

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image

 

FOURNISSEURS

Cliquez sur l'image

 

Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image

 

 MATERIEL :

 

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE

 

Buffle murrah
Guanaco
ESPAGNE
Bouquetin espagnol de Beceite
Chèvre de Majorque hybridée
Chèvre sauvage
Mouflon à manchette

GUYANE

 

Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Québec

 

Ours noir

 

Ile Maurice

 

Cerf rusa
Cochon marron

 

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe
Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard

 

Répartition des prélèvements grands gibiers

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin albinos
Ragondin
Rat musqué

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse

 

Guyane

 

Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara

 

Argentine

 

Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant

 

Québec

 

Tétras du Canada
Gélinotte huppée
Bernache du Canada