Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mars 2021 1 29 /03 /mars /2021 06:08

Depuis quelques années, je ne chasse plus ou presque le ragondin. La chasse trop facile de cette espèce ne me passionne pas. Je tire toujours quelques ragondins à la rencontre lors de mes sorties de chasse au grand gibier mais je ne fais plus de sortie dédiée à cette espèce. Mes flèches très fines d'un peu plus de 500 grains, tube Easton Injexion ne flottent pas et m'imposent des tirs hors de l'eau ou fichant dans les berges. Ce weekend, Arnaud vient chasser avec moi et j'en profite pour organiser une journée de chasse entre amis, samedi, pour le dernier weekend de chasse de la saison. Arnaud étant arrivé le vendredi soir nous avons réalisé un affût au sanglier sur Traversères sans voir le moindre animal.

Ce matin, Lionel et Christophe nous rejoignent chez moi et nous partons pour une matinée ragondin. Je décide de commencer sur Saint Arroman. A cause du couvre-feu nous arrivons sur place après le lever du jour. Nous nous gardons à la ferme et laissons Lionel et Christophe qui vont chasser 2 mares avant de nous rejoindre au bord du Sousson en suivant un ru affluent de ce ruisseau que nous allons longer avec Arnaud. Je pars me garer au bord du ruisseau au niveau d'un passage busé enjambant le cours d'eau. Arnaud voudrait filmer notre sortie et nous emportons donc un peu de matériel vidéo avec nous. Je n'ai pas chassé dans le secteur depuis plus de 1 an et les propriétaires m'ont dit que les ragondins étaient bien présents sur le secteur, je m'attends donc à en voir un bon nombre. Nous commençons par remonter le ruisseau en amont du passage busé mais pas le moindre ragondin et l'eau du ruisseau limpide nous laisse à penser que les ragondins n'ont pas beaucoup bougé cette nuit et ce matin. Après plusieurs centaines de mètres sans rien voir à part 2 chevaliers, je décide de faire demi-tour. Je tente d'appeler dans une zone de terriers en amont du passage busé mais rien ne bouge. Nous continuons à descendre le Sousson, chacun de notre côté, mais pas le moindre ragondin.

Nous passons un deuxième passage busé et apercevons au loin nos amis qui descendent le ru. J'avance un peu sans voir de ragondin. La berge opposée devient inchassable pour Arnaud car une bande arborée lui masque le ruisseau. J'aperçois alors 2 petits ragondins à 30 mètres devant moi. Ils sont assis sur un banc de gravier dans 1 à 2 cm d'eau. J'interpelle Arnaud et l'invite à me rejoindre en faisant demi-tour pour traverser par le passage busé. Il presse le pas mais les ragondins regagnent leur terrier alors qu'un troisième surgit du terrier et y rerentre à l'arrivée de ses confrères. Arnaud me rejoint, je lui montre le terrier où sont rentrés les animaux et le laisse faire son approche. J'attrape mon appareil photo pour le filmer. Je me cale en face du terrier où Arnaud vient de voir sortir et rerentrer un petit ragondin. Je commence à filmer et à appeler, au bout d'un moment, un petit ragondin sort et je le signale à Arnaud qui arme son arc. Je zoome sur le ragondin mais je n'ai plus de batterie et mon appareil photo s'éteint juste avant le tir parfait d'Arnaud qui sèche le petit imprudent d'une belle flèche de tête. Bravo Alex, je n'ai pas pensé à vérifier l'état de la batterie hier soir. J'appelle encore un moment mais rien de vient, Arnaud descend le talus abrupt du cours d'eau et d'avance dans l'eau peu profonde pour aller récupérer sa prise. Au moment où il saisit sa flèche nous entendons démarrer un autre ragondin dans le terrier. Un filet d'eau boueuse s'échappe alors de ce dernier. Arnaud récupère flèche et ragondin avant de remonter le talus alors que Lionel et Christophe nous rejoignent.

Nous décidons d'aller jeter un coup d'œil sur un petit lac un peu plus haut. Nous remontons tranquillement la colline puis remontons doucement le talus de la digue du plan d'eau. En arrivant au sommet, j'aperçois 2 colverts sur la gauche du plan d'eau, en face de l'île à environ 100 mètres. En nous apercevant, les 2 oiseaux prennent leur envol et provoquent le démarrage de 2 gros ragondins qui se jettent à l'eau et remontent presque aussitôt en surface. J'envoie 2 de mes amis garder les 2 seuls échappatoires du petit lac. Un au niveau de la buse d'alimentation et un au niveau de la buse du trop plein sous lesquelles se trouvent les seuls terriers du plan d'eau. Lionel se positionne rapidement au niveau du déversoir au coin droit de la digue. Je presse le pas sur la rive gauche alors qu'Arnaud et en face. Un remous boueux au coin gauche de la digue me fait penser qu'un autre ragondin vient de plonger. Alors que je surveille un des ragondins qui est immobile en surface entre la berge et l'île, j'aperçois le second qui refait surface à 15 mètres de la buse d'alimentation. Je prends le pas de course pour lui couper la route et le fais plonger en arrivant au bout de la buse. Christophe décoche sur un ragondin qu'il a vu remonter contre l'île mais le manque et il plonge. Rapidement, j'aperçois un gros ragondin qui vient droit sur moi et remonte en surface à quelques mètres devant moi. Je tente d'armer rapidement mon arc mais il perçoit mon mouvement et replonge. Je reste à mon poste et observe le secteur quand un remous agite la surface sous un amas de joncs à un peu plus de 20 mètres, au bord du lac sur ma droite. Je le signale à Arnaud. Je pense le ragondin est sous la végétation mais Arnaud passe sans que le ragondin ne bouge. Je reste en alerte, assez rapidement le gros ragondin revient vers la verge à 4 mètres sur ma gauche. J'arme rapidement avant qu'il ne refasse surface et aligne ma visée sur son épaule au moment où il émerge. Je décoche, ma flèche est pile où je la voulais, arrêtée par le fond peu profond, elle est restée en travers du ragondin qui plongent se débat un instant sous l'eau en perdant beaucoup de sang. Il remonte rapidement à quelques mètres devant moi pour s'immobiliser. Le temps passe et le second ragondin est introuvable. Je laisse mon poste à Arnaud et pars faire le tour du plan d'eau par ma gauche. Je donne un coup de pied dans chaque touffe de jonc mais rien ne bouge. Je passe le poste de Lionel qui n'a rien vu passer, longe la digue puis reviens par l'autre berge. Toujours rien, arrivé au niveau de la grosse touffe de joncs où j'avais vu le remous, je donne des coups de pieds dedans quand une masse sombre démarre sous l'eau et part vers la digue. J'annonce " ragondin" à mes amis qui se préparent. Je me positionne au milieu de la berge juste après l'île, Christophe est en face. Les secondes passent et le ragondin n'est toujours pas ressorti quand Christophe, qui vient de le revoir faire surface et replonger aussitôt, devant lui, nous l'annonce. Le ragondin refait surface à environ 15 mètres devant Lionel qui arme son arc, je me décale vite sur la gauche pour lui laisser le champ libre pour décocher. Sa flèche ricoche sur l'eau et vient se ficher dans la berge près de l'endroit où j'étais. Le ragondin a plongé. Je cours vers l'angle de la digue. Le ragondin refait surface juste devant moi et mes amis ne me voyant pas armer me l'annoncent mais l'eau est trop profonde, si je le tire, je perds ma flèche. Le ragondin replonge et remonte un peu plus loin pour se diriger vers un touffe de jonc contre la berge à ma gauche. J'arme et le suis dans mon viseur en attendant un tir fichant dans la berge mais il replonge et il ne refait pas surface malgré le temps qui passe. Je m'approche doucement de la touffe de jonc. Alors que j'observe autour de cette dernière avant de tenter d'en déloger le ragondin. J'aperçois une masse sombre sous l'eau, il tente de se faire oublier, calé contre les joncs. Je l'annonce à mes amis et arme mon arc. Je prends la visée au juger sur ce qui semble être son cou puis décoche. Ma flèche plantée dans la tête et les joncs commence à s'agiter et l'eau boueuse se teinte de rouge. Je pose mon arc et attrape mon ragondin par la queue pour le dégager, extraire la flèche et l'achever. Ma flèche est entrée où je voulais et ressortie juste en arrière du sternum.

Je retourne vers l'alimentation du lac où Arnaud et Christophe ont récupéré mon ragondin et ma flèche en travers de ce dernier. C'est un gros mâle, j'ai éliminé un couple. Christophe part chercher sa flèche contre l'île à l'aide d'une barque. Sans rame, il paguaie à la main. Après avoir vérifié qu'aucun ragondin ne se cache sur l'île et avoir récupéré sa flèche, il revient vers nous. Je l'aide à replacer la barque. En examinant les ragondins, je constate que la flèche de Lionel est passée très près et a provoqué 2 petites entailles parallèles, jusqu'à l'os, sur le nez de l'animal. Je ramasse les prises et nous redescendons vers le Sousson en discutant. En arrivant au bord du ruisseau, nous apercevons les petits ragondins ressortis de leur terrier. Christophe en tire un et le touche trop en arrière, les autres sont rentrés au terrier. Le ragondin blessé tourne en rond en se mordant l'arrière train. Lionel lui décoche une autre flèche alors qu'il vient de s'immobiliser de 3/4 face. Un impact très audible retentit, le ragondin soné est resté sur place et nous le croyons mort mais il reprend ses esprits et part vers un terrier où il disparaît. Christophe descend chercher les flèches et examiner les terriers. Un ragondin grogne dans l'un d'eux mais impossible d'atteindre le petit ragondin. Je ramasse le ragondin d'Arnaud et nous retournons à nos voitures en chassant. N'ayant pas vu d'autre ragondin nous partons, avec Arnaud, rejoindre nos amis à la ferme pour changer de secteur.

Nous partons pour le canal de Labarthe. Je ne sais pas si c'est à cause du froid mordant, de la pleine lune ou d'autre chose mais je suis très étonné d'avoir vu si peu de ragondins ce matin. Nous nous garons au moulin au bout du canal. Nous nous préparons puis commençons à longer ce dernier. La première partie du canal est très dégagée sur les 2 rives mais ensuite une haie le birde sur la rive droite sur plusieurs centaines de mètres. Nous restons donc pour le moment tous les 4 côté gauche. Un gros remous nous fait croire à un ragondin mais il s'agit très certainement d'un poisson. Nous longeons maintenant en face de la bande boisée, un remous attire mon attention plus en avant. Nous nous répartissons rapidement sur la berge mais impossible de voir l'animal qui longe sous la végétation qui borde notre rive. Lionel tente de le déloger en frappant l'eau mais rien ne sort..

Un matinée bien sympathique entre potes, 27 mars 2021
Un matinée bien sympathique entre potes, 27 mars 2021

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

SALON VIRTUEL INTERNATIONAL DE LA CHASSE DE DE LA PECHE

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

PYRENEES CHASSES D'APPROCHES

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches

 

FOURNISSEURS

 

 

 MATERIEL :

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE
Buffle murrah
Guanaco

 

MAJORQUE
Chèvre sauvage

GUYANE
Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Forums Specialises

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe

 

Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard
Répartition des prélèvements

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin
Rat musqué

 

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse
Guyane
Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara
Argentine
Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant