Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 avril 2018 6 28 /04 /avril /2018 10:42

Ce matin, seul Christophe est libre pour une sortie ragondin, je décide d'aller chasser le lac de Traversères. Nous arrivons juste avant le lever du jour et je me gare près de la ferme. Nous nous préparons puis nous descendons par le chemin de terre qui rejoint la droite de lac. Arrivés à 70 mètres du lac, j'indique le passage dans la haie à Christophe pour qu'il rejoigne son poste, au coin du lac, près des terriers, de l'arrivée du ruisseau d'alimentation et au bord de la zone de peupliers abattus. Je fais ensuite demi-tour pour rattraper le chemin de terre qui passe de l'autre côté du lac sur la digue. Arrivé au coin du lac, je prends à droite, traverse la mare puis prends la grosse coulée qui longe le lac par le bois. J'avance tranquillement pour tenter de pousser les ragondins vers Christophe. J'aperçois des remous au travers des branchages mais sans voir de ragondin. Arrivé à environ 30 mètres de Christophe je fais demi-tour pour revenir vers la digue et longer l'autre berge du lac pour tenter d'y déloger des ragondins. J'avance doucement, sur la zone d'arbres plantés les pieds dans l'eau, je fais plonger quelques ragondins. Je me décale vite vers une trouée entre les arbres et me prépare. Un ragondin refait surface à environ 15 mètres de la berge devant moi, j'arme, vise et décoche. Touché, il se débat en surface et plonge rapidement. Je réencoche et attends de le voir remonter mais le temps passe et un rond de bulles commence à se dessiner. Mon ragondin vient de se noyer et est resté coincé, avec ma flèche au fond du lac, dans les algues. 

Je reprends ma progression vers Christophe qui a fléché un ragondin. Il me fait signe mais trop tard, je fais redémarrer 2 ragondins qui s'étaient posés au bous d'un peuplier tombé dans l'eau. Ils partent vers les terriers et passent à près de 30 mètres de Christophe qui tente une flèche mis cette dernière ricoche sur l'eau et vient stopper à quelque mètre de moi dans le lac. Les ragondins ont plongé. Je refais demi-tour et retraque la partie boisée. Un ragondin part vers Christophe qui le tire avant qu'il ne rentre au terrier et le perds de vue. Je traque un moment le tour du lac puis rejoints Christophe par le bois. L'eau bouge devant un terrier et nous attendons un moment sans bouger. Rien ne venant, je décide de tenter de retrouver une flèche de Christophe qui doit être plantée dans la berge et en me penchant, je retrouve son second ragondin venu mourir contre la berge. Christophe de son côté récupère son premier ragondin et sa première flèche puis vient m'aider à chercher sa seconde flèche qu'il retrouve un peu plus loin que ce que je pensais. Christophe se reposte et je pars chercher son autre flèche puis repars vers la digue quand j'aperçois un gros ragondin calé contre la berge opposée creuse près d'un terrier. Je décide de tenter une flèche, j'arme mon arc, aligne la visée sur le ragondin puis remonte mon pins au-dessus avant de décocher. Ma première flèche est un peu trop à gauche et termine sa course dans le tronc d'un chêne planté contre le ragondin. Ce dernier n'a même pas bougé. Je réencoche et réarme avant de reprendre ma visée. Cette fois ma flèche lui frappe le dos et il se secoue un peu puis se met à l'eau pour s'arrêter plein travers au ras de son terrier. Je réencoche vite, réarme et vise à nouveau. Cette fois ma flèche le frappe et le ragondin, entravé par ma flèche restée en travers, plonge et se débat sous l'eau. Mon empennage s'agite à la surface au grès de ces circonvolutions aquatiques. Il finit par refaire surface et aller se caler contre la berge juste un peu plus loin.

Je n'en reviens pas, Jacques me donnera la distance de ce tir 2 semaines plus tard : son télémètre affichera 56 mètres. Christophe me rejoint et nous partons vers le bout de la digue pour que j'aille chercher mon ragondin quand j'aperçois une tête de petit ragondin en surface qui me tourne le dos, il est posé dans les branchages immergés d'un arbre du bord du lac. Je stoppe Christophe et tente de lui montrer le ragondin puis arme et vise la nuque. Je décoche et le sèche net. C'est alors que je me rends compte qu'un second ragondin est dans la même position juste à côté. Il ne me laisse pas le temps d'armer et plonge. Je laisse Christophe à la récupération de ma flèche et de mon ragondin et par à la rencontre du ragondin calé contre la berge. A mon arrivée, je ne trouve que ma flèche qui flotte contre la berge. Le ragondin s'en est dégagé et s'est enfuit. Je suis dégoûté, je récupère ma flèche et pars chercher les 2 autres puis cherche un passage au travers de la broussaille pour longer la berge les pieds dans l'eau en essayant d'éviter les épines. Alors que j'avance tranquillement, le ragondin, qui s'était réfugié dans les épines du talus de la berge, saute à l'eau juste devant moi et disparaît. J'essaie, non sans mal, de renter sur le talus au travers des épines et cours vers le terrier mais impossible de le voir. Je ferai ensuite tout le tour du lac sans le retrouver. J'ai bien vu ses blessure au moment du plongeon et pensais le voir vite remonter mais rien à faire, je l'ai perdu. Ce n'ai que 2 semaines plus tard que Jacques retrouvera mes 2 ragondins fléchés et perdu ce matin-là et me ramènera ma flèche restée en travers du premier.

Nous partons vers le canal de Labarthe où Christophe fléchera un autre ragondin.

Une matinée avec Christophe, 21 avril 2018

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

LA RECHERCHE AU SANG

Cliquez sur la photo

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

BONNES ADRESSES CHASSE

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image

 

FOURNISSEURS

Cliquez sur l'image

 

Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image

 

 MATERIEL :

 

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE

 

Buffle murrah
Guanaco

 

ESPAGNE

 

Chèvre de Majorque hybridée
Chèvre sauvage
Mouflon à manchette

GUYANE

 

Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Québec

 

Ours noir

 

Ile Maurice

 

Cerf rusa
Cochon marron

 

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe
Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard

 

Répartition des prélèvements grands gibiers

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin albinos
Ragondin
Rat musqué

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse

 

Guyane

 

Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara

 

Argentine

 

Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant

 

Québec

 

Tétras du Canada
Gélinotte huppée
Bernache du Canada