Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 septembre 2017 2 19 /09 /septembre /2017 12:13

Ce soir, je décide de reprendre mon Carbone Element pour aller faire un petit tour au ragondin autour de mon lac favori avant d'aller me poster un peu plus loin sur une zone de terriers de blaireaux. Le ragondin n'étant pas de sortie sur le lac presque asséché, je poursuis ma route en suivant le ruisseau d'alimentation du lac puis le traverse par le passage busé pour longer l'autre rive jusqu'à la lisière du grand bois. Je suis un peu cette dernière pour trouver une entrée de gibier et rentrer dans le bois pour rejoindre la grosse coulée de ceinture qui longe le bord du bois et qui me permet d'avancer sans trop de bruit jusqu'à l'angle du bois à environ 200 mètres du ruisseau. Je remonte ensuite à 15 mètres de la lisière pour aller me poster, 50 mètres plus haut, près des terriers sur un carrefour de coulées de blaireau qui partent vers l'intérieur du bois.

Je choisi de me caler au pied d'un chêne, l'attente commence, le vent vient de ma droite et remonte vers le haut du bois, pourvu qu'il ne tourne pas. Le sous-bois est assez calme, la luminosité baisse peu à peu et je me dis que ce ne sera pas pour ce soir quand un léger bruit se fait entendre dans les feuilles mortes en bordure du bois. Je tends l'oreille mais le calme revient, les secondes passent puis un bruit que je reconnais de suite se fait entendre. C'est le même bruit que mon chien qui se gratte le flanc avec sa patte arrière et j'imagine le blaireau assis en train de se gratter mais je ne peux pas encore le voir. Quelques secondes de calme puis un bruit de pas se fait entendre dans le feuilles mortes, il fait déjà très sombre en sous-bois mais la luminosité extérieure me permet de voir la tête et le début de l'épaule du blaireau qui se dégagent en ombre chinoise derrière un chêne. Il hume l'air et je pense le voir faire demi-tour, j'arme doucement mon arc et aligne doucement ma visé à la base de son cou avant de décocher.

Touché, le blaireau fait volte-face et repart vers les terriers mais sa respiration difficile et le bruit de sa démarche incohérente me font espérer qu'il n'ira pas loin. Je l'entends rapidement râler un instant sur place. Je reste totalement immobile jusqu'à ce que le calme revienne au bout de quelques secondes. J'attends encore un peu en tendant l'oreille puis décide de quitter mon poste pour essayer de retrouver ma flèche à la lumière de mon portable mais elle est partie dans le champ derrière la lisière et je ne la retrouverai que quelques jours plus tard. Je cherche donc des traces de sang que j'aperçois vite sur le sol.

Un blaireau à l'affut

La piste est assez fournie et facile à suivre.

Un blaireau à l'affut

Je retrouve vite mon blaireau qui n'a fait que 8 mètres, il est passé à côté d'un terrier sans y entrer.

Un blaireau à l'affut

C'est un mâle, mon atteinte juste en avant de l'épaule avec une lame mécanique "Rage Hypodermic" est une révélation. Le blaireau est habituellement un animal très coriace qui ne meurt souvent qu'une fois son terrier retrouvé mais je constate que cette atteinte est très souvent mortelle à très court terme voir instantanée. Il fait nuit noire, après quelques photos souvenir, il est temps de rentrer.

Un blaireau à l'affut

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand. Je chasse léger (pas de jumelles, rarement le télémètre)... souvent juste mon arc, mon couteau et mon appareil photo, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

LA RECHERCHE AU SANG

Cliquez sur la photo

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

BONNES ADRESSES CHASSE

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image

 

FOURNISSEURS

Cliquez sur l'image

 

Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image

 

 MATERIEL :

 

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE

 

Buffle murrah
Guanaco
ESPAGNE
Bouquetin espagnol de Beceite
Chèvre de Majorque hybridée
Chèvre sauvage
Mouflon à manchette

GUYANE

 

Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Québec
Dindon sauvage
Ours noir
Cerf de Virginie

 

Ile Maurice

 

Cerf rusa
Cochon marron

 

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe
Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard

 

Répartition des prélèvements grands gibiers

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin albinos
Ragondin
Rat musqué

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse

 

Guyane

 

Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara

 

Argentine

 

Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant

 

Québec
Marmotte américaine
Tétras du Canada
Gélinotte huppée
Bernache du Canada