Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 avril 2017 5 21 /04 /avril /2017 06:22

Ce soir, je décide d'aller faire un petit tour au ragondin sur les bords du Gers entre Auterrive et Boucagnères. Je me gare au départ d'un petit sentier aménagé pour la promenade, me prépare puis pars en le longeant. Je passe le mur de pierre qui barre la rivière pour dévier une partie du courant sur le canal de l'ancien moulin du village. Au-dessus de ce mur, le courant est plus calme et le secteur est plus propice à rencontrer des ragondins. Les zones de terriers sont assez nombreuses et certaines sont très étendues et très fréquentées. Les berges du Gers étant assez raides et le cours d'eau encaissé d'environ 2 à 3 mètres, récupérer les ragondins et les flèches n'est pas toujours évident et je me restreint à ne tirer que des animaux qui se déplacent sur l'eau entre ma berge et le milieu du cours d'eau qui ne fait que 6 à 10 mètres de large. Le Gers est boisé sur ses 2 berges et par endroit les arbres et arbustes, poussant au bord de la berge, ne laissent pas de fenêtre de tir.

Un petit ragondin se met à l'eau contre la berge opposée. Un peu plus loin, je passe le long d'une peupleraie qui part du Gers jusqu'à la route à environ 200 mètres. Arrivé au coin de la plantation, je jette un coup d'œil par-dessus la digue qui protège les champs des inondations et aperçois un gros ragondin broutant dans la luzerne au bord du fossé qui vient de la route et longe la peupleraie jusqu'à la rivière. Il est à environ 100 mètres. Je longe un moment derrière la digue pour trouver un passage au travers des ronces pour la passer sans trop de bruit et sans être vu. 50 mètres plus loin environ, je passe ainsi dans la luzerne dont la hauteur me cache le ragondin. Je rejoins doucement le bord du fossé et stoppe en y arrivant pour observer le ragondin qui broute toujours. Le vent semble bon, je commence mon approche en progressant doucement mais arrivé à moitié distance, le ragondin se méfie et commence à lever le nez. Je stoppe un moment mais il démarre et je le perds de vue en bordure du fossé. Je presse le pas sur environ 20 mètres quand j'aperçois une boule sombre dans la végétation du bord du fossé. Le ragondin s'est arrêté, je reprends mon approche lente mais il plonge dans le fossé asséché. Je m'avance tranquillement et me poste en face du terrier et décide sans y croire de pousser des cris de petit ragondin. Je n'ai pas armé mon arc avant d'appeler et je n'ai pas le temps d'armer mon arc quand le gros ragondin arrive tranquillement à l'entrée de son terrier dès les premiers appels. Il me repère immédiatement et rerentre à couvert en un éclair.

Je retourne vers la bordure du Gers et recommence à le longer. Plusieurs ragondins se montrent contre la berge opposée ou sur cette dernière mais je les laisse tranquille ou essaye sans succès de les appeler. Je jette par moment un coup d'œil sur les fossés longeant les haies et se jetant dans le Gers mais aucun ragondin en vue. Je poursuis ma route jusqu'à voir le village de Boucagnères sur la berge opposée puis fais demi-tour. Je stoppe au niveau de l'arrivée d'un fossé asséché qui borde la droite d'une haie épaisse et décide de tenter de le remonter doucement. La hauteur de l'herbe ne me permet pas de voir les ragondins de loin. J'avance doucement en longeant la haie. A mi-chemin de la route, un fossé parallèle à cette dernière coupe la parcelle en 2 et, à moins de 10 mètres derrière ce dernier, j'aperçois 2 ou 3 ragondins au gagnage. Un bourrelet de ronces avance de la haie sur quelques mètres, le long du fossé perpendiculaire. Je me baisse et en profite pour avancer à couvert. Arrivé contre le bourrelet, je me redresse doucement. Les animaux n'ont pas bougé. Je contourne doucement le bourrelet mais stoppe net car un ragondin m'a repéré et se débine vers le fossé. Je le laisse retourner à son terrier. Les 2 autres broutent dans l'herbe haute, sans se douter de rien. Je passe doucement le fossé et m'avance très lentement vers eux. L'un d'eux revient vers le fossé et s'arrête puis se ravise et se remet à manger derrière une touffe d'herbe. Il est à environ 8 mètres, j'arme mon arc. Le ragondin plein travers s'immobilise, je vise et décoche. Ma flèche est un peu haute et atteint sa colonne. Il s'écroule sur place, le second surgit de l'herbe haute et fonce au terrier. Mon ragondin tente de se trainer sur ses pattes avant vers son terrier. Je me précipite et l'attrape par la queue. Il saigne très abondement. Je l'achève puis tente de retrouver ma flèche sans succès.

Je retourne avec ma prise vers le Gers alors que la luminosité baisse. Je longe tranquillement la rive en revenant vers ma voiture quand j'aperçois 2 gros ragondins sur la berge opposée. Ils se mettent à l'eau. Je pose mon ragondin et arme mon arc. L'un d'eux remonte au milieu du Gers, j'aligne ma visée et décoche. Ma flèche l'atteint à la tête. Il plonge et fonce sous la berge près de moi. L'eau rougie par le sang et l'agitation sous la berge me font penser qu'il est en train de mourir mais, alors que je m'approche, il replonge et disparaît. Je pars vite avec mon petit lancer pour récupérer ma flèche qui a dérivé un peu plus en aval puis cette dernière récupérée, je reviens vers l'endroit où a disparu le ragondin mais plus rien ne bouge et la nuit tombe doucement. Je récupère mes affaires et mon ragondin avant de rentrer vers ma voiture.

Premier gibier pour mon Défiant Carbone Turbo, 12 avril 2017

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

SALON VIRTUEL INTERNATIONAL DE LA CHASSE DE DE LA PECHE

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

PYRENEES CHASSES D'APPROCHES

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches

 

FOURNISSEURS

 

 

 MATERIEL :

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE
Buffle murrah
Guanaco

 

MAJORQUE
Chèvre sauvage

GUYANE
Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Forums Specialises

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe

 

Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard
Répartition des prélèvements

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin
Rat musqué

 

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse
Guyane
Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara
Argentine
Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant