Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 novembre 2016 3 16 /11 /novembre /2016 14:15

Ce matin, nous retournons chasser sur Roques. Il ne reste qu'un bracelet et je le laisse à Xavier que je dépose sur un secteur en bordure du territoire puis décide de partir chasser au bord de l'Osse dans l'espoir de tirer quelques ragondins et canards. Je me gare au bord de la route près d'une mare juste en contrebas de la voirie. Je me prépare tranquillement puis m'avance doucement vers la mare. Plusieurs gros ragondins se mettent à l'eau à environ 30 mètres et traversent la mare en direction des terriers côté route. Je presse le pas pour tenter de les intercepter mais ils plongent et rentrent à couvert. Je me poste un instant non loin des terriers mais rien ne bouge et je décide de rejoindre la bordure de la rivière près du pont un peu plus loin. Je suis tranquillement la bordure en remontant la rivière en surveillant l'eau quand un mouvement me fait tourner la tête. Un gros ragondin a démarré dans le chaume de tournesol à environ 25 mètres et se précipite vers l'eau mais il marque un temps d'arrêt avant de descendre le talus de la berge. J'en profite pour armer mon arc, il ne bouge pas, je prends ma visée et décoche mais passe juste sous son ventre et il plonge dans la rivière en contrebas. Je réencoche et m'avance rapidement, l'eau est agitée mais le ragondin semble rentré dans un terrier de la berge opposée. Je récupère ma flèche qui porte quelques poils coupés. Je ne suis pas passé loin.

Je reviens un peu en arrière au cas où mais pas de ragondin, je reprends donc mon sens premier de progression et aperçois le ragondin ressorti à l'entrée de son terrier. J'arme, vise et décoche, clouant le ragondin à la berge. Ce dernier se débat furieusement et parvient à se dégager de ma flèche pour plonger et disparaître en descendant le courant. Je réencoche et pars dans son sens de fuite mais impossible de le retrouver. A environ 30 mètres du tir, de l'eau boueuse sort d'un terrier, il y est certainement rentré. Je le cherche encore un peu mais finis par renoncer et repars en chasse. Un peu plus loin, je lève une volée de canards sans les avoir vu à cause des arbres qui bordent la berge. Je rejoins un peu plus loin un passage à gué qui me permet de traverser l'Osse non sans remplir une de mes bottes que j'ai dû trouer avec un barbelé lors d'une précédente partie de chasse. Une fois de l'autre côté, je vide ma botte puis retourne chercher ma flèche. Arrivé au niveau de cette dernière, je laisse mes affaires sur la berge en prévision d'une éventuelle chute dans l'eau puis descends la berge abrupte de 2 mètres en m'accrochant à des arbustes. Je peine à ne pas glisser car je ne trouve pas de replat pour poser mes pieds au bord de l'eau et dois attraper ma flèche en me contorsionnant et réussis à nouveau à remplir ma botte avant de remonter péniblement sur la berge.

Je vide à nouveau ma botte et remet ma flèche au carquois puis pars vérifier le terrier où je pense que le ragondin fléché est rentré, sans le voir, avant de me remettre en chasse. Je continue à remonter la rivière mais en restant côté gauche et arrive au niveau de 2 lacs en réserve d'où je fais décoller des canards et des cormorans. Pas de ragondin en vue, je longe la rivière jusqu'à un ruisseau boisé rejoignant la rivière et m'empêchant de passer. Je remonte donc le ruisseau jusqu'à un chemin de terre qui longe les lacs et traverse le petit cours d'eau. Je continue en suivant ce chemin car la bordure de la rivière est trop encombrée et ne me permettrait pas de voir les ragondins ou les canards. En arrivant près du bois des Arrauques, bande boisée à environ 30 mètres sur la gauche du chemin, j'aperçois 2 chevreuils qui viennent vers moi en biaisant vers le bois à environ 200 mètres. Je me fige et m'accroupis doucement pour ne pas les effrayer et les laisse rentrer à couvert tranquillement. Alors que je me redresse, mes yeux se posent sur un ragondin qui semble chercher sa nourriture au milieu des mottes de terre du champ travaillé qui borde le chemin, à environ 30 mètres de moi.

Il ne semble pas me voir et se promène tranquillement. Je m'approche doucement et gagne peu à peu du terrain. J'arrive facilement à environ 8 mètres du rongeur qui se présente plein travers. J'arme doucement, vise et décoche mais ma flèche rappe le dos du ragondin, lui arrachant une bande de peau. Il démarre et fonce vers le bois. Je me lance à ses trousses et ramasse ma flèche au passage que je réencoche après avoir enlevé la terre sur les lames. Le ragondin remonte rapidement le bois

Le ragondin sans nez du bois des Arrauques, 16 novembre 2016

en pente puis s'arrête derrière un gros arbre. Je m'approche doucement prêt à armer mais il démarre alors que je suis à portée de tir. Il se débine bruyamment dans la végétation et je le suis au pied du talus en attendant une occasion de tir mais je le perds brusquement de vue.

Le ragondin sans nez du bois des Arrauques, 16 novembre 2016

Alors que je le cherche, j'aperçois furtivement une boule sombre dévaler le talus à 30 mètres sur ma droite.

Le ragondin sans nez du bois des Arrauques, 16 novembre 2016

Je ressors vite sur le champ et aperçois le ragondin qui fonce vers un petit bosquet en bordure de l'Osse.

Le ragondin sans nez du bois des Arrauques, 16 novembre 2016

Je me lance à sa poursuite, il a presque 100 mètres d'avance mais je le rattrape vite mais alors que je suis à 30 mètres de lui, je trébuche dans les mottes de terre et chute face contre terre. Heureusement, j'arrive à tendre mon bras et à ne pas taper mon arc. Un peu sonné, je me relève vite. Le ragondin épuisé a ralenti et marche doucement vers le bosquet qui n'est plus qu'à 15 mètres devant lui. Je presse le pas en armant mon arc et stoppe à 6 mètres de lui pour le viser et décocher. Touché, il accélère et fonce dans le bosquet mais titube vite et s'effondre à environ 20 mètres du tir, se débat un peu au sol puis s'immobilise. Je pars le chercher

Le ragondin sans nez du bois des Arrauques, 16 novembre 2016

et en le ramassant, je m'aperçois qu'il n'a plus de nez. La blessure est bien cicatrisée, on peut voir ses cloisons nasales.

Le ragondin sans nez du bois des Arrauques, 16 novembre 2016

Ma lame Toxic a découpé une belle bande de peau au niveau de ses omoplates.

Le ragondin sans nez du bois des Arrauques, 16 novembre 2016

Je laisse mon ragondin sur place et pars un peu plus loin pour rattraper la bordure de L'Osse mais pas de ragondin ni de canard sur le secteur, je reviens donc vers le chemin de terre et aperçois 3 chevreuils remontant le champ au bout du bois des Arrauques. La voiture du président de la chasse est garée au bord du chemin, il doit être à la palombe, je m'éclipse pour ne pas déranger le secteur en prenant le chemin de terre. Je récupère mon ragondin au passage et pars pour chasser la bordure de l'Osse en sens inverse. 

Le ragondin sans nez du bois des Arrauques, 16 novembre 2016

Je retraverse l'Osse par le passage à gué. Les canards se font entendre un peu plus loin. Je tente une approche mais je n'arrive pas à les voir au travers de la végétation et finis pas être repéré et les faire démarrer. En arrivant près du pont, je m'approche doucement de la berge dans une zone dégagée et me fait surprendre par un colvert mâle isolé contre la berge opposé. J'essaie d'armer mais il décolle. Je remonte le talus de la route près du pont et traverse la route pour rejoindre la berge de droite de l'Osse. Un remous attire mon attention à environ 90 mètres contre la berge opposée. Je me décale dans la peupleraie pour revenir au bord de l'eau arc armé mais le remous s'est estompé. Je continue à longer doucement la rivière et passe une haie qui délimite la peupleraie. L'eau s'agite un peu plus loin. Je me décale dans le champ pour approcher à couvert puis reviens doucement vers la rivière mais les canards me repèrent encore trop tôt et démarrent. Xavier essaie de me joindre mais le réseau est faible et je n'arrive pas à comprendre ce qu'il me dit. J'essaie sans succès de le rappeler. Je continue à longer un peu la rivière puis décide de revenir vers la voiture. J'aperçois alors un gros ragondin, contre la berge, de mon côté, à environ 40 mètres. Je me décale dans le champ et tente une approche mais il plonge avant mon arrivée.

Je me décale dans sa direction de fuite et me poste en face de terriers mais il y rentre sans refaire surface. L'eau bouge devant les entrées et je reste posté un instant. Un autre ragondin sort juste en face de moi. J'arme, vise et décoche le clouant à la berge mais il se débat et casse ma flèche avant de rentrer au terrier.

Le ragondin sans nez du bois des Arrauques, 16 novembre 2016

Je retourne à la voiture et n'arrive toujours pas à joindre Xavier, je pars le chercher en voiture mais impossible. Il finit par m'appeler pour m'expliquer où il est. Il a en fait rejoint la zone où il  fléché son chevreuil hier. Je le rejoins et nous en profitons pour chercher à nouveau sa flèche qu'il retrouve en lisière du bois à environ 5 mètres de l'endroit du tir. Nous rentrons pour manger un bout.

 

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

LE CHASSEUR FRANCAIS TV

cliquez sur l'image, code promo LIONEL2021LCF
cliquez sur l'image

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

PYRENEES CHASSES D'APPROCHES

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches

 

FOURNISSEURS

 

 

 MATERIEL :

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE
Buffle murrah
Guanaco

 

MAJORQUE
Chèvre sauvage

GUYANE
Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Forums Specialises

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe

 

Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard
Répartition des prélèvements

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin
Rat musqué

 

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse
Guyane
Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara
Argentine
Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant