Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 février 2016 2 23 /02 /février /2016 07:06

De retour d'une matinée de chasse non fructueuse à la biche dans les Pyrénées, nous partons en début d'après-midi avec Manu pour chasser le ragondin du côté de Clermont Pouyguilles. J'ai repéré plusieurs ragondins sur ce secteur en passant tous les jours durant mes heures de boulot. En montant la côte de la route de Moncassin, j'aperçois les ragondins, fidèles à leur coin, en train de brouter dans le blé au bord d'un fossé partant du bois et alimentant le ru qui se jette plus en aval dans le Sousson. Nous nous garons, environ 600 mètres plus loin, près d'un petit cabanon de pompage des Coteaux de Gascogne et partons à pied par la route pour rattraper, un peu plus loin, un petit chemin de terre qui descend vers le ru que nous allons longer pour chasser. De l'autre côté du ru se trouve une mare au bord de laquelle broute souvent un gros ragondin. Nous commençons par jeter un coup d'œil à cette mare mais pas de ragondin pour le moment. Nous partons donc en longeant le ru mais les ragondins ne sont pas de sortie. Arrivé près du bois nous quittons le bord du ru pour longer le bois jusqu'au départ du fossé. Les ragondins sont maintenant en vue à environ 100 mètres, à mi-chemin entre le bois et le ru. Nous en distinguons au moins 2 gros côté gauche du fossé. Nous ralentissons le pas pour nous rapprocher du départ du fossé et nous rendons compte qu'il y a en fait 4 gros ragondins, un à 30 mètres du départ du fossé et 40 mètres plus loin, 2 ensemble puis 1 un peu plus loin.

Malgré notre approche lente nous finissons par nous faire repérer en arrivant près du fossé et le ragondin le plus proche fuit vers le fossé. Nous stoppons un moment puis repartons mais les 2 ragondins suivant reviennent vers le fossé. Nous stoppons, le premier rentre dans le fossé, le second stoppe juste au bord de ce dernier, hume un instant l'air puis se ravise et fait demi-tour pour retourner brouter alors que le quatrième ragondin broute toujours. Nous avançons tout doucement et passons côté droit du fossé pour commencer une approche très lente. Manu est devant et je le suis. Nous stoppons dès que l'un des ragondins arrête de brouter ou lève la tête. Petit à petit, nous gagnons du terrain et arrivé à environ 15 mètres du ragondin Manu décide de tenter sa chance, je pensais que nous approcherions plus et que je pourrais tirer le second mais il est encore trop loin. J'arme mon arc au cas où. Manu décoche et touche son ragondin très bas et très en arrière et je ne peux que le regarder fuir au terrier avec ses viscères pendantes car manu, devant moi, m'empêche de décocher. Le second ragondin a fui vers son terrier.

Je laisse Manu à son ragondin que j'entends couiner et se débattre dans le fossé et presse le pas pour dépasser l'endroit où l'autre ragondin est rentré. J'enjambe le fossé un peu plus loin puis reviens doucement vers le terrier devant lequel l'eau bouge. Je me poste en face du terrier et rapidement la tête d'un très gros ragondin s'avance. J'arme doucement mon arc et lui décoche une flèche qui le cloue sur place. Le ragondin se débat un moment et parvient à sortir du terrier avec ma flèche en travers puis se débat un instant sans arriver à avancer. Je lui décoche alors une seconde flèche armée d'une Cut Edge en plein coffre. Ma flèche a à peine pénétré malgré les 2 mètres qui nous séparent et mes 70 livres mais le ragondin sonné s'est immobilisé. J'en profite pour le saisir par la queue et dégager mes flèches avant de l'achever d'un coup sec. Ma première flèche lui a entaillé le dessus de la tête avant de rentrer dans le coffre en touchant la colonne. Manu est toujours posté devant son terrier mais est resté de l'autre côté du fossé.

Je m'approche doucement et aperçois la tête de son ragondin à l'entrée du terrier d'où s'échappe une eau rouge de sang. Je fais signe à Manu de ne pas bouger et me prépare à armer mon arc mais Manu, qui n'a pas compris mon geste, quitte son poste faisant rentrer le ragondin dans son terrier. Je lui fais signe de venir se poster devant le terrier où l'eau bouge encore. Il me montre du doigt la berge à côté de moi où j'aperçois les intestins du ragondin restés accrochés dans les ronces. Manu me rejoint, je le laisse en poste et pars examiner les autres terriers du secteur mais pas de ragondin en vue. Le temps passe et le ragondin ne veut pas sortir. Au bout de plus de 45 minutes, je vais voir Manu pour savoir ce qu'il veut faire. Il veut encore attendre un peu mais le temps passe et le ragondin ne veut pas sortir, je lui propose d'essayer de le sortir avec une branche car un très léger frémissement agite l'eau à l'entrée du terrier signe qu'il respire encore. Je le laisse donc à son poste et pars chercher une branche. Je trouve un tas de branches d'environ 2 mètres de long que l'agriculteur a coupé au bord du ru dans la haie qui le borde. Je prends l'une d'elle et casse les branches secondaires à 15 cm du tronc pour qu'elles jouent un rôle de grappin puis reviens au terrier où j'introduis ma branche et commence à sonder le trou où j'agrippe vite le ragondin. Je lutte pour le rapprocher de l'entrée. Sa tête et son épaule sont bien visibles, je me penche au maximum sur le côté pour que manu puisse le flécher. Il lui décoche une flèche en plein coffre. Le ragondin se débat et menace de m'échapper, Manu attrape ma flèche équipée de la Cut Edge et la lui décoche en pleine tête. Le ragondin se met à saigner très abondamment mais force pour s'échapper et se dégage. J'ai juste le temps d'attraper les flèches et le retiens ainsi un instant avant qu'il ne réussisse à se dégager et à s'enfoncer dans le terrier ne me laissant que les flèches à la main que je tends à Manu.

Je dégage et agrandis l'entrée du terrier en creusant un peu avec ma branche puis sonde un moment le terrier. Le ragondin ronne furieusement mais impossible de l'accrocher et je lutte un moment. Manu me remplace mais impossible de le sortir. Je pars chercher d'autres branches en espérant en trouver une plus adaptée et nous nous relayons avec une ou 2 branches pendant un long moment puis Manu finis pas accrocher le ragondin et le ramener mort. Je n'arrive pas à y croire, la flèche l'a ouvert du sternum à l'anus et il a lutté dans une eau boueuse pendant tout ce temps après avoir perdu l'intérieur de son abdomen. Je suis content que nous ayons pu le récupérer mort. Je pars chercher mon ragondin laissé au bord du fossé puis nous repartons vers le bois pour le longer.

Une sortie ragondin de retour des Pyrénées, 22 février 2016

En arrivant au coin du bois, j'aperçois 2 ragondins au gagnage de l'autre côté du ruisseau à environ 100 mètres au bord du cours d'eau. Je les montre à Manu qui me dit que cette fois c'est moi qui vais mener l'approche. Je passe donc devant et rejoins le bord du ruisseau avant de commencer à le longer doucement en surveillant les ragondins. Je stoppe par moment alors qu'ils relèvent la tête mais gagne facilement du terrain. Un arbuste au bord du ruisseau nous camoufle maintenant et les ragondins ne sont plus qu'à 12 mètres de l'autre côté de ce petit arbre. Je dis à Manu de rester de ce côté de l'arbuste au cas où les ragondins décideraient de rentrer par là au ruisseau et continue mon approche. Un des ragondins se débine doucement et rentre dans le ruisseau. Le second relève un moment la tête puis se remet à brouter, je m'avance doucement pour me placer en face de lui. Il broute tranquillement de face à environ 8 mètres, j'arme doucement mon arc mais ne sens pas le tir. Je fais un peu de bruit en faisant claquer ma langue contre mon palais pour tenter de le faire revenir vers l'eau. Il relève immédiatement la tête mais méfiant, il décide de faire le tour du buisson pour revenir au ruisseau et part ainsi droit sur Manu qui arme son arc et lui décoche une flèche à 4 mètres qui passe juste en dessous. Le ragondin sursaute sur place puis se jette d'un bon dans le ruisseau et rentre en un éclair au terrier. Je traverse le ruisseau et me poste un moment devant le terrier mais rien ne bouge.

Nous quittons le secteur et nous dirigeons vers la mare un peu plus loin. En nous rapprochant, j'aperçois le gros ragondin qui broute tranquillement de l'autre côté de la mare. Je décide de tenter l'approche par la gauche du plan d'eau et Manu tente par l'autre côté. J'avance doucement mais alors que j'arrive à environ 20 mètres du ragondin, celui-ci inquiet revient vers la mare. J'arme mon arc, il fait un arrêt au sommet de la digue, à environ 15 mètres avant de plonger. Je décoche et le touche. Il tombe lourdement à l'eau et disparaît un instant avant de refaire surface. Manu se précipite alors que je réencoche mais il s'immobilise très vite. Je pars récupérer ma prise et nous retournons à la voiture pour changer de coin. Nous passons devant une mare à Moncassin où j'ai repéré depuis longtemps des gros ragondins et, les voyant dehors, je décide d'aller demander l'autorisation de les tirer au propriétaire qui habite tout près mais il n'est pas là et nous repartons en regardant les ragondins nous narguer. Les autres secteurs de la soirée ne donneront rien, nous rentrons.

Une sortie ragondin de retour des Pyrénées, 22 février 2016

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

SALON VIRTUEL INTERNATIONAL DE LA CHASSE DE DE LA PECHE

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

PYRENEES CHASSES D'APPROCHES

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches

 

FOURNISSEURS

 

 

 MATERIEL :

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE
Buffle murrah
Guanaco

 

MAJORQUE
Chèvre sauvage

GUYANE
Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Forums Specialises

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe

 

Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard
Répartition des prélèvements

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin
Rat musqué

 

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse
Guyane
Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara
Argentine
Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant