Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juin 2015 2 02 /06 /juin /2015 20:55

Ce soir, nous partons avec Manu pour Saint Michel. Nous commençons par une mare à l'entrée du centre équestre mais les ragondins ne sont pas de sortie. Les cavaliers sont en activité sur le manège et nous ne pouvons donc pas aller chasser autour de l'autre mare. Nous décidons donc de partir un peu plus loin pour aller chasser le long du fossé qui sépare le centre d'un grand champ de maïs. Manu se gare au bord de la route et nous partons à pied le long du fossé mais il est lui aussi désert ce soir à part quelques grenouilles qui sautent à notre approche. Sur le retour, Manu, aperçois une couleuvre dans le fossé du bord de route et me la montre. Je ne peux pas résister à l'attraper. Elle est rentrée dans une petite faille du talus opposé mais se voit encore très bien. Je n'ai aucun mal à saisir sa queue et à la sortir de son trou. Je la saisis ensuite derrière la tête pour éviter une morsure et Manu prend quelques photos avant que je ne la relâche un peu plus loin dans la haie qui borde le fossé que nous venons de longer.

Une sortie avec Manu, 8 mai 2015
Une sortie avec Manu, 8 mai 2015

Une fois le serpent relâché, nous reprenons la voiture pour partir chasser des fossés et ruisseaux autour d'un élevage de canards sur Bellocq Saint Clamens où Manu a l'autorisation de chasser. Nous nous garons près des bâtiments agricoles et contrôlons le vent. Manu décide d'attaquer la chasse en amont d'un ruisseau pour le suivre. Nous descendons en bordure d'un champ et remarquons que l'agriculteur du coin fait des manœuvres avec son tracteur près du ruisseau en contrebas et nos espoirs de voir des ragondins dans le secteur s'amenuise. Le temps de descendre, le tracteur s'est éloigné et l'agriculteur commence à travailler le champ. Nous arrivons au bord du ru, Manu me laisse passer devant, nous longeons donc en nous suivant par la droite du cours d'eau. Nous n'avons pas fait 50 mètres que j'entends décocher Manu derrière moi. Il vient de flécher un ragondin que j'ai dérangé en passant. Une seconde flèche lui sera nécessaire pour en finir. Je m'avance un peu et aperçois un autre ragondin immobile au milieu du ru qui m'observe, je me fige et tente d'avertir Manu pour qu'il stoppe mais trop tard, le ragondin rentre au terrier.

Je pars donc vers une mare juste un peu plus loin, séparée du ru par une bande étroite de terre percée de multiple terriers de ragondins. Les terriers étant côté ru, je passe en face pour observer l'entrée des terriers. Les ragondins ne sont pas de sortie mais un léger remous amine l'entrée d'un terrier. Je tente des cris de petit ragondin mais le remous stoppe. Je décide d'aller voir les terriers et fais donc le tour du petit plan d'eau. En arrivant sur les galeries, je me fais surprendre par un ragondin qui surgit d'un des trous avant de rentrer en un éclair dans le suivant. Je tente de sonder les terriers avec une branche alors que Manu me rejoint mais le ragondin ne ressortira pas. Un peu plus loin le bois rejoint le ru et nous empêchera de passer, nous passons donc à gauche du cours d'eau. L'agriculteur qui nous a vu nous rejoint et nous discutons un peu. Il nous dit d'aller voir une mare plus haut au-dessus du bois où il a vu des ragondins. Nous partons donc y jeter un coup d'œil mais pas de ragondin ni de terrier en vue. Nous redescendons pour suivre le ru. Il est percé de nombreux terriers mais les ragondins ne sont pas de sortie. Les ossements d'un gros ragondin sont contre la berge devant un terrier, peut être un ragondin perdu par Manu. Ils payent ici un lourd tribut à mon ami archer chaque année.

Manu décide de quitter le ru et de partir vers un grand fossé qui revient vers les parcs à canard. Nous nous suivons en le longeant par la droite jusqu'à ce que je puisse traverser et longer la berge opposée bien plus haute. Nous avançons doucement quand, de ma position haute, j'aperçois un gros ragondin qui descend un grand fossé côté droit, perpendiculaire à celui que nous longeons. J'en averti Manu qui de sa position ne peut pas le voir. Il se rapproche donc du fossé et aperçois le gros rongeur à environ 90 mètres qui vient vers nous. Il se décale sur la droite du fossé et le remonte pour tenter de flécher l'animal. Alors qu'il arrive à moitié distance, j'aperçois un second ragondin qui sort d'un bourrelet de ronces qui borde la gauche du fossé et qui se débine en suivant les ronces pour rester caché. Pensant qu'il va venir vers moi et ne voulant pas déranger Manu dans son approche, je ne l'avertis pas. C'est alors que le ragondin prend une très mauvaise décision et bifurque à 90° vers le fossé mais trop tôt car il se présente juste devant Manu qui arme, vise et décoche avec une fluidité déconcertante marquant à peine un temps d'arrêt pour décocher. Le ragondin touché à la nuque est séché net, il glisse sur la flèche et tombe comme une masse au fond du ruisseau alors que Manu imperturbable continue son approche. L'autre ragondin n'a rien compris et continue à avancer vers moi. Manu avance à l'aveugle et va dépasser l'animal qu'il pense plus loin. Je le siffle pour le prévenir, il se retourne et je lui fais signe de regarder à sa gauche. Il arme son arc et s'approche doucement du fossé. Il décoche sur le ragondin et le touche. Le ragondin se débat et se dégage puis part à la course en faisant des bons pour remonter le fossé. Manu réencoche et se lance à sa poursuite. Le ragondin tente de rentrer dans une buse sur la gauche du fossé sans y parvenir. Manu en profite pour lui décocher une autre flèche mais le manque. Le rongeur reprend alors sa course et échappe à Manu en rentrant, 30 mètres plus loin, dans un terrier sur la droite du fossé.

Le temps que Manu récupère sa prise et ses flèches, je décide de continuer à longer le fossé. Un peu plus loin 2 canards décollent du fond du fossé et font démarrer un très gros ragondin qui rentre au terrier en un éclair. Je continue un peu et aperçois un petit ragondin à l'entrée d'un terrier au pied de la berge opposée. Je ne vois que sa tête, j'arme, vise et décoche. Ma flèche a fait mouche et le ragondin reste sur place après s'être à peine contracté.

Une sortie avec Manu, 8 mai 2015

Je le laisse sur place avec ma flèche et continue un peu. Je dérange un ragondin que je n'avais pas vu dans la végétation de la berge opposé et ne peux que le regarder se débiner sur 1 mètres puis disparaître dans la végétation et suivre sa progression grâce aux craquements et aux mouvements des ronces. Il semble s'être arrêté, je me décale doucement pour traverser un peu plus loin et revenir pour tenter de l'apercevoir par la berge opposée mais je le cherche un moment sans succès alors que Manu me rejoint.

Cette fois, il va passer en face. Je pars chercher ma prise et ma flèche. Je me rends alors compte que je l'ai tiré avec ma flèche équipé de la Cut Edge qui a ouvert un trou parfaitement circulaire de plus d'un centimètre de diamètre dans son crâne. Pas étonnant qu'il n'ait pas bougé. Nous repartons donc en chasse avec Manu, chacun de son côté quand 2 ragondins démarrent devant Manu et se jettent dans le ruisseau encombré de végétation. Je cours pour les devancer mais impossible de les voir et ils rentrent au terrier. Nous continuons, un peu plus loin, je rejoins un grand champ de blé, le fossé est maintenant bordé d'une grande haie qui me cache Manu et le fossé. De grands ronds de blé sont broutés mais pas de ragondin. Je finis par déboucher sur la route où se termine le fossé et ne voyant pas Manu arriver, je décide d'aller à sa rencontre par l'autre côté du fossé. Je le retrouve en panique car il vient de tirer un ragondin qu'il a manqué mais sa flèche a ricoché vers moi. Il ne me pensait pas là. Personnellement, je n'ai pas vu de flèche. Manu part chercher sa flèche mais ne la retrouve pas.

Nous rentrons en ramassant nos ragondins laissés sur les bords du fossé et du ruisseau car nous sommes attendus pour une soirée au Burger de Mirande.

Une sortie avec Manu, 8 mai 2015

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Bonne visite, Alex

Réponses à mes détracteurs :

https://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

SALON VIRTUEL INTERNATIONAL DE LA CHASSE DE DE LA PECHE

 

QUELQUES BLOGS DE CHASSE A L'ARC

 

 

PYRENEES CHASSES D'APPROCHES

https://www.facebook.com/pyreneeschassesapproches

 

FOURNISSEURS

 

 

 MATERIEL :

 

GRANDS GIBIERS HORS FRANCE METROPOLITAINE

ARGENTINE
Buffle murrah
Guanaco

 

MAJORQUE
Chèvre sauvage

GUYANE
Pécari à collier
Capibara
Caïman rouge
Caïmans gris

 

Forums Specialises

GRAND CHELEM FRANCAIS

Cerf élaphe

 

Chevreuil
Mouflon
Chamois
Isard
Sanglier
Blaireau
Renard
Répartition des prélèvements

AUTRES PRELEVEMENTS :

Répartition des prélèvements petits gibiers
Ragondin
Rat musqué

 

Lièvre
Lapin de garenne
Martre
Putois
Vison d'Amérique
Faisan commun
Canard colvert
Foulque macroule
Bécasse
Guyane
Iguane vert
Tourterelle rouviolette
Hocco alector

 

Singe hurleur
Aymara
Argentine
Lièvre
Renard gris
Tinamou élégant