Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 décembre 2013 7 08 /12 /décembre /2013 16:52

Ce matin, j'ai prévu d'aller chasser en battue à Justian. Je me suis mis d'accord avec le président de la chasse pour aller me poster au lever du jour pour tenter de profiter de l'agitation des postés et peut être avoir une occasion de tir. Il a bien gelé ce matin, le paysage est blanc de givre. J'arrive sur place vers 8 heures, il fait déjà jour. Je pars me poster dans une bande boisée étroite et parcouru par un ru asséché qui poursuit le bois que nous allons chasser. Je connais bien ce poste car il m'est attitré à chaque fois que nous chassons ce secteur. Je me poste au pied d'un gros chêne, au bord du ru, un passage dégagé passe à ma gauche, une grosse coulée tourne à 90° devant moi pour sortir sur ma droite dans le pré longé par la bande boisée.

Battue à Justian, 8 décembre 2013

A 10 mètres dans mon dos, la bande boisée s'élargie et deviens beaucoup plus touffue.

Le temps passe dans le froid piquant, de nombreux oiseaux animent le bois, un rouge gorge fouille les feuilles mortes au sol à 10 mètres devant moi,

Battue à Justian, 8 décembre 2013

des mésanges charbonnières fouillent la mousse des branchages des chêne, un vol de mésanges à longue queue passe tout autour de moi en émettant de petits cris. Des geais gloussent dans mon dos en voletant de branche en branche mais tout à coup un bruit de galop dans l'herbe haute givré vient troubler le calme. Je me retourne et aperçois 2 chiens, un fox terrier blanc avec de grosses taches marron et un batard un peu plus gros noir et feu, qui arrivent au grand galop en longeant la bande boisée sur ma gauche. Ils ralentissent en arrivant près du bois puis se mettent à flairer le sol, tournent un peu dans le bois puis prennent le passage pour venir droit sur moi. Ils arrivent sans me voir à 3 mètres sur ma gauche puis me sentent et se tournent vers moi et se mettent à aboyer sur moi en hérissant le poil. Agacé, je fais mine de foncer sur eux, ils prennent peur et sortent brusquement du bois et rejoignent un gros chien noir et feu qui arrive au même moment. Tous 3 se mettent à aboyer sur moi puis finissent par repartir d'où ils venaient.

Ce sont les chiens qui m'ont embêté lors de la chasse de mon second brocard en tir d'été et qui ont gâché notre première battue début septembre. Je décide d'appeler le président de la chasse pour l'avertir de la situation. Il décide de chasser tout de même le secteur. Au bout d'un petit moment, les chiens reviennent à la charge, cette fois, je fonce sur eux avec un cri de rage qui les met en fuite. Il est inutile que je reste posté, je rejoints ma voiture pour me réchauffer un peu et attendre les postés. Dès que tout le monde est arrivé nous repartons nous poster et les chiens reviennent à la charge. Ces aboiements incessants deviennent vite insupportables. Le président de la chasse essaiera même de les chasser en les poursuivant dans les champs avec sa voiture mais rien à faire. Les piqueurs vont mettre un long moment pour lancer 3 chevreuils complètement à l'opposé de la chasse, les animaux seront tiré mais manqués. La fin de battue est sonnée et nous ne nous faisons pas prier pour quitter nos postes.

Nous partons pour la seconde traque au lieu-dit "Pichon", je suis un chasseur qui doit m'indiquer mon poste. Nous arrivons en face d'un chemin de terre qui rentre dans le bois, je reconnais alors ce chemin où j'ai achevé le premier chevreuil fléché avec mon Carbonne Elément. Je m'avance dans le chemin qui sépare un grand bois d'une bande boisée d'environ 30 mètres de large. Je quitte ensuite le chemin pour m'avancer un peu dans le bois sur la gauche du chemin. Je me poste à quelques mètres du chemin, tourné vers le grand bois. Une grosse coulée à 10 mètres sur ma gauche, longe à 5 mètres dans le bois en parallèle du pré en long qui le sépare de la route.

Battue à Justian, 8 décembre 2013

Une autre grosse coulée passe juste à ma droite et sort sur le chemin de terre. J'ai de la visibilité sur environ 15 mètres dans le bois assez clair autour de moi.

Battue à Justian, 8 décembre 2013

Les traqueurs se garent dans le pré au bord de la route près de ma voiture, des postés se sont positionnés le long de la route. Un des piqueurs arrive avec les teckels par le chemin de terre derrière moi. Il rentre dans le bois 40 mètres plus bas, les teckels lancent immédiatement et sortent rapidement du bois sans que personne ne tire. Le piqueur tente de rattraper les chiens et tout le monde s'éloigne un moment. Au bout d'un bon moment, le second piqueur accompagné de quelques chiens arrive et reprend la traque accompagné par une jeune fille qui nous accompagne souvent à la chasse. Il donne de la voix pour tenter de déloger les animaux et s'éloignent doucement. Après un long moment, un chien arrive vers moi en donnant de la voix par intermittence.

Un pas se fait entendre dans les feuilles mortes. Je tourne la tête et aperçois un chevreuil qui vient de sauter un gros tronc sur ma droite, il est arrêté plein travers à 12 mètres environ mais les branchages m'interdisent un tir. Le chevreuil s'avance un peu, s'arrête entre 2 arbres et écoute le chien qui se rapproche lentement en donnant de la voix. Il fait un petit bon et est maintenant partiellement masqué par un des 2 arbres. Il reste un moment immobile puis s'avance au pas et bifurque pour venir vers moi. J'arme mon arc et laisse venir l'animal en le suivant dans mon viseur, je cherche une trouée au travers des branchages et lui décoche une flèche alors qu'il passe à 2,5 mètres au pas.

Ma flèche me semble très en arrière juste en avant des cuissots, le chevreuil accélère, traverse le chemin rapidement et disparaît dans la bande boisée derrière moi. Je réencoche quand un bruit me fait me retourner, un arbuste s'agite un moment à quelques mètres d'où est rentré le chevreuil, je comprends rapidement qu'il est déjà mort.

Battue à Justian, 8 décembre 2013

Le chien arrive et si je le laisse faire il va piller la carcasse. Je pars donc chercher mon chevreuil. Ironie du sort, il est mort là où j'ai achevé le premier chevreuil tiré avec mon Carbonne Elément. C'est un petit mâle de l'année, ma flèche rentre en fait haute, sous colonne, juste en arrière des poumons et ressort basse en face, un peu au-dessus du sternum. Un sang noir et mélangé à du contenu stomacal coule très abondant par les plaies d'entrée et sortie. Je le ramène à mon poste, récupère ma flèche au passage et dois me battre un moment avec le teckel qui veut en manger un bout jusqu'à l'arrivée de la jeune fille qui accompagne les traqueurs et qui me prend le chien.

La battue se termine peu après, les 3 coups sont sonnés, nous nous dépostons mais les teckels lancent dans la bande de bois, une chevrette traversera la route devant une voiture de chasseur venue nous rejoindre. Je suis le seul à avoir fait une pièce de gibier ce matin. 

Battue à Justian, 8 décembre 2013

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Il n'est pas nécessaire que j'essaie de me justifier à propos de ma passion car mes arguments, quels qu'ils soient, ne convaincront jamais un anti-chasse acharné. Je ne souhaite d'ailleurs convaincre personne, juste partager ma passion et regrette profondément l’attitude de certaines personnes qui, derrière leur anonymat, se permettent de m'insulter ou de souhaiter ma mort. Ces messages ne sont d'ailleurs pas publiés sur mon blog, par contre je publie les messages non injurieux même s'il sont en désaccord avec ce que je fais.

Pour les messages injurieux et autres, j'ai créé, à la demande des pauvres auteurs brimés, une rubrique à laquelle vous pouvez accéder en cliquant sur le lien suivant :

http://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

Bonne visite, Alex

LA CHASSE A L'ARC

HISTOIRE DE LA CHASSE A L'ARC :

LA CHASSE A L'ARC DANS LE MONDE :

ANATOMIE DU GIBIER :

LE TIR DU SANGLIER A LA COURSE :

LES INDICES APRES LE TIR :

 

LA RECHERCHE AU SANG

La chasse à l'arc est une chasse qui tue par hémorragie ce qui inclut que les animaux tombent rarement sur place, suivant l'atteinte et la corpulence de l'animal sa fuite pourra être plus ou moins longue. Après un temps d'attente plus ou moins long suivant l'atteinte, une recherche au sang s'impose. Si la quantité de sang le permet, l'archer pourra retrouver lui même son gibier mais si les indices sont moins importants, il ne faut pas hésiter à faire appel à un conducteur de chien de sang. Un bénévole qui se fera un plaisir de venir chercher votre gibier. Tout gibier mérite une mort la plus rapide possible et de se donner les moyens de le retrouver.

GERS 32

ORIO ADRIEN :

06 86 70 89 28

LASBATS CHISTINE : 

06 45 35 50 42

 

FORUMS SPECIALISES :

 

 

SITES UTILES

 


 

Albums

CHARC Magazine

Chevreuil, ses points forts et ses points faibles
Réaction du chevreuil après le tir
Recherche au sang sans chien
La chasse du ragondin à l'arc
L'appel du gibier
Après la chasse, le souvenir...
Emotions canadiennes

 

FOURNISSEURS