Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 21:53

Ce soir, je décide de retenter ma chance sur le lac de Lourties Monbrun, il me faut d'abord aller faire le plein à Masseube et en passant près de la station d'eau potable de Labarthe, je constate que les ragondins sont de sortie mais sur l'autre rive du fossé par rapport à d'habitude. Je reviendrai dans un moment. Le plein fait, je reviens vers Labarthe et me gare sur le bord de la route puis pars à travers le colza pour faire une grande boucle et revenir vers les ragondins. Alors que je reviens doucement, j'aperçois les ragondins au gagnage du côté du piège, ils ont changé de rive où se sont d'autres ragondins que j'ai vu tout à l'heure. C'est encore la femelle avec 2 petits. Je suis en plein découvert mais je tente l'approche. Rapidement, la femelle détale puis les petits et en me rapprochant du fossé je les entends sous les ronces mais ne peux pas les voir. Ils m'ont encore bien eu, cette femelle va être mon challenge de l'année car elle est très maline et très difficile à approcher vu qu'elle broute en plein découvert tant que le colza est bas.

Je retourne à la voiture et pars pour le lac, je me gare près de la ferme et tombe sur le propriétaire avec qui je discute un peu boulot et ragondin avant de le quitter pour descendre vers le lac.

Tout semble calme. Comme hier, je passe sous la digue et remonte au coin du lac pour observer puis j'avance doucement en longeant le bord quand un gros ragondin traverse vers le bout du lac et rejoint tranquillement mon côté. Je le laisse rejoindre la berge en restant immobile puis commence l'approche, quand, arrivé au milieu du lac, j'aperçois un très gros ragondin au gagnage au bout du lac. Je descends au pied du talus de la berge et longe l'eau à couvert pour réduire la distance, puis je ressors à découvert à 40 mètres du ragondin et commence alors une approche extrêmement lente et me statufiant à chaque fois que le ragondin lève la tête. Un petit ragondin monte sur la berge, fait une petite boucle puis disparaît au bord de l'eau dans les joncs. Je gagne peu à peu du terrain quand le ragondin se déplace un peu pour s'éloigner et je crains être repéré mais il se remet à brouter dans un creux du terrain qui me donne un avantage, il me verra moins bien.

90 ième ragondin de la saison, 17 mars 2011

J'avance toujours au ralenti quand le ragondin, que j'ai vu traverser le lac, remonte doucement devant moi au milieu des joncs. J'avance doucement en surveillant les 2 ragondins quand, tout à coup, le plus gros qui broutait plus loin démarre pour se mettre à l'eau. J'arme, l'autre ragondin a plongé. Ils remontent tous les 2 et se suivent pour biaiser vers la berge d'en face. Je vise le plus gros et décoche. Ma flèche est basse, le ragondin plonge dans une eaux rougie par le sang et disparaît.

Je le cherche du regard un moment quand le second ragondin remonte à 15 mètres environ de 3/4 arrière, j'arme, vise rapidement et décoche dans le mouvement. Ma flèche trop en arrière reste plantée en travers du ragondin qui se débat dans l'eau essayant de se sortir la flèche, la lame s'agite en surface puis le ragondin passe sous des branches basses qui touchent l'eau. Il se débat toujours, plonge remonte, entravé par cette flèche. Un petit ragondin refait surface et passe sous la berge ou il ronne un moment avant de se taire et de disparaître. Tout à coup, j'aperçois mon ragondin en grande difficulté pour remonter sur les branches basses quand, au même moment, ma flèche se met à s'agiter quelques mètres plus loin sur ma droite ? C'est en fait le premier ragondin que j'ai blessé et avec qui il vient de donner le change. Les 2 ragondins se débattent en surface. Le premier touché tente de remonter sur la berge et retombe lourdement dans l'eau, il lutte pour sortir de l'eau et j'aperçois une vilaine entaille au niveau de sa patte avant et de son poitrail. J'attends qu'il se dégage un peu et tente de lui placer une flèche mais il y a trop de branches et je passe dessous. Je tente alors une flèche sur le second ragondin qui se retourne et se recale sous la berge. Je n'ai plus de flèche.

Le premier ragondin finit par se sortir des branches et s'immobilise, il est mort. Je fais le tour par le bosquet pour revenir vers l'autre ragondin toujours vivant. Il s'est décalé et est passé complètement sous la berge, seule ma flèche le trahit. Je récupère ma flèche platée dans la berge et lute un moment pour essayer de la lui placer dans la tête. Je dois me faire un passage au travers des ronces puis attendre qu'il me présente sa tête. Je décoche et le touche en pleine tête mais trop devant pour le tuer. Je le sort de l'eau et l'achève puis récupère ma flèche dans les branches et mon second ragondin avant remonter dans le blé au-dessus puis d'aller chercher ma canne à pêche que j'ai oublié à la voiture. Le premier ragondin a le poitrail entaillé et le sternum fendu, j'ai de la chance de l'avoir récupéré, j'ai du mal à croire que cette blessure lui a été fatale ! 

90 ième ragondin de la saison, 17 mars 2011

Je récupère ma flèche sur le lac puis je retourne à la voiture.

Je pars pour d'autres lacs à Clermont Pouyguilles, je me gare au bord du colza au lieu de descendre par le chemin de terre qui arrive sur l'autre berge et je descends vers les lacs à travers champ. Rien sur le premier lac, je remonte la digue du second lac puis la longe. 2 colverts s’envolent des flotteurs qui soutiennent le tuyau de pompage. Un rat se met à l'eau devant moi, j'arme, vise et décoche rapidement. Ma flèche projette le rat hors de l'eau puis se fiche au font pour ne pas remonter. Le rat plonge et ressort beaucoup plus loin alors que j'ai réencoché. Je longe la berge à sa poursuite. Il regagne le bord puis court sur la berge avant de replonger et de disparaître. La nuit tombe, je me dépêche de longer la berge droite du lac. Un ragondin s'éloigne du bord et plonge. Je me positionne sur le terrier le plus proche mais il ne ressortira pas.

La nuit tombe, je rentre.

90 ième ragondin de la saison, 17 mars 2011

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Il n'est pas nécessaire que j'essaie de me justifier à propos de ma passion car mes arguments, quels qu'ils soient, ne convaincront jamais un anti-chasse acharné. Je ne souhaite d'ailleurs convaincre personne, juste partager ma passion et regrette profondément l’attitude de certaines personnes qui, derrière leur anonymat, se permettent de m'insulter ou de souhaiter ma mort. Ces messages ne sont d'ailleurs pas publiés sur mon blog, par contre je publie les messages non injurieux même s'il sont en désaccord avec ce que je fais.

Pour les messages injurieux et autres, j'ai créé, à la demande des pauvres auteurs brimés, une rubrique à laquelle vous pouvez accéder en cliquant sur le lien suivant :

http://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

Bonne visite, Alex

LA CHASSE A L'ARC

HISTOIRE DE LA CHASSE A L'ARC :

LA CHASSE A L'ARC DANS LE MONDE :

ANATOMIE DU GIBIER :

LE TIR DU SANGLIER A LA COURSE :

LES INDICES APRES LE TIR :

 

LA RECHERCHE AU SANG

La chasse à l'arc est une chasse qui tue par hémorragie ce qui inclut que les animaux tombent rarement sur place, suivant l'atteinte et la corpulence de l'animal sa fuite pourra être plus ou moins longue. Après un temps d'attente plus ou moins long suivant l'atteinte, une recherche au sang s'impose. Si la quantité de sang le permet, l'archer pourra retrouver lui même son gibier mais si les indices sont moins importants, il ne faut pas hésiter à faire appel à un conducteur de chien de sang. Un bénévole qui se fera un plaisir de venir chercher votre gibier. Tout gibier mérite une mort la plus rapide possible et de se donner les moyens de le retrouver.

GERS 32

ORIO ADRIEN :

06 86 70 89 28

LASBATS CHISTINE : 

06 45 35 50 42

 

FORUMS SPECIALISES :

 

 

SITES UTILES

 


 

Albums

CHARC Magazine

Chevreuil, ses points forts et ses points faibles
Réaction du chevreuil après le tir
Recherche au sang sans chien
La chasse du ragondin à l'arc
L'appel du gibier
Après la chasse, le souvenir...
Emotions canadiennes

 

FOURNISSEURS