Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 22:33

Ce soir j'étais parti pour faire quelques photos ou petites vidéos de chevreuil sur Castelnau Barbarens mais ils ne sont pas de sortie. En passant devant une résidence secondaire avec un grand enclos enfermant plusieurs lacs,  au travers de la haie, j'aperçois un ragondin qui traverse le plus grand des lacs. Je pars me garer puis reviens à pied. J'ai l'autorisation de tirer les ragondins sur cette propriété depuis des années mais je n'y en ai jamais vu jusqu'à aujourd'hui si ce n'est peut-être furtivement 1 ou 2.

Je passe le portail et me rapproche doucement du lac sans voir de ragondin. Où sont t'ils passés ? Tout à coup, j'aperçois l'un d'eux qui s'éloigne du bord à 25 mètres environ devant moi, je me fige. Un second ragondin s'éloigne un peu du bord et ils se figent à quelques mètres de la berge. je reste parfaitement immobile, planté en plein découvert et attends un bon moment avant qu'ils ne se décident à bouger. Ils reviennent vers le bord et je les laisse disparaitre derrière la berge avant de commencer une approche à pas feutrés. Je me dirige vers un remous persistant quand j'aperçois l'un d'eux qui s'éloigne du bord. J'arme et décoche sur le ragondin à 8 ou 9 mètres. Le bruit de l'impact ne trompe pas, il est touché et ma flèche me semble bonne. Un ragondin refait surface à moins de 10 mètres, je réencoche, arme, vise et décoche mais ma flèche semble basse et le ragondin plonge.

Le premier ragondin refait surface à 40 mètres environ au milieu du lac et commence à se débattre avant de s'immobiliser.

Le second ragondin refait surface près de la berge de droite et commence à la longer. Je le suis du regard quand je me rends compte qu'il va rejoindre un groupe de ragondins assis contre la berge, ils sont au moins 5, peut-être 6. Une de mes flèches commence à couler. Je décide donc de commencer par récupérer mes flèches avant de continuer à chasser. Je prends mon petit lancer que je porte et bandoulière et me cache derrière un gros peuplier pour lancer sans être vu. Au bout de multiples tentatives sous la pluie qui tombe en grosses averses, je commence à perdre patience et me décale un peu pour être plus à l'aise. Les ragondins ne semblent pas plus inquiets que ça. Ma flèche ne voulant pas se laisser attraper, je pousse un juron peu discret qui met tout le monde à l'eau. Les ragondins commencent à traverser puis se ravisent et reviennent se caler contre la berge.

Je finis par récupérer mes flèches puis je m'éloigne du bord pour revenir vers la berge qui cache les ragondins et jouer la carte de l'effet de surprise. Je m'approche doucement du bord de l'eau en armant mon arc, les remous se font de plus en plus présents. Je n'ai pas le temps de décocher, les ragondins plongent et remontent un peu plus loin, 10 mètres environ, dispersés sur l'eau. Je vise le plus facile et décoche mais il plonge au même moment et je ne sais pas si je l'ai bien touché. Je flèche un second ragondin qui revient vers le bord. Le premier ragondin refait surface un peu plus loin et file vers la berge opposée. Les autres ragondins immobiles sur l'eau m'observent sans bouger. Je décide d'intercepter le fuyard au cas où il serait blessé. Je fais rapidement le tour au pas de course, ce qui arrête le ragondin et lui fait faire demi-tour. Le premier ragondin fléché ce soir et venu se caler contre la berge, il sera facile à récupérer. Je finis le tour du lac et reviens doucement vers les ragondins qui se sont calés au milieu du lac. J'arme et vise le plus proche. Ma flèche le frappe au niveau du dos dans un bruit cassant. Je réencoche et tire un second ragondin que je manque. Le ragondin blessé file vers les terriers de la berge opposée alors que je récupère mes 2 premières flèches. Les 2 autres sont trop éloignées pour mon lancer et dérivent vers la berge opposée, poussées par le vent. Le ragondin blessé a regagné la berge opposée et j'espère l'y retrouver.

Un ragondin vient refaire surface juste à ma droite au pied d’un saule dans la végétation du bord de la berge. Il ne dépasse que du haut de sa tête et replonge avant que je puisse réagir. J'attends un moment et le vois ressortir son museau mais il replonge à nouveau quand, tout à coup, un ragondin surgit de l'eau derrière le saule et se cale dans la végétation. Je contourne doucement le gros arbre et aperçois le ragondin qui se remet à l'eau. Je lui décoche une flèche qui le sèche sur place. Il était déjà blessé d'une première flèche. Je le sors de l'eau et le pose sur la berge. Le ragondin de tout à l'heure ressort le bout de son nez au pied du saule et replonge. Je décide de me poster et de l'attendre. Cette fois l'eau bouge, j'arme et pré-vise, au moment où j'aperçois la tête de l'animal, je décoche et le sèche net. Je le récupère et le pose avec son collègue.

Je pars à la recherche du ragondin blessé et longe doucement la berge mais il semble avoir disparu. Alors que j'arrive au bout du lac, je relâche mon attention et un ragondin qui se tapissait contre la berge en profite pour plonger. Je me précipite pour me poster sur les terriers et attends un long moment sans rien voir. Le vent strie la surface du lac et complique le repérage des ragondins. Au moment où j'abandonne, il refait surface à quelques mètres de moi et replonge aussitôt, je me décale dans sa direction de fuite et attends de le voir ressortir mais il vient de me feinter et un remous à l'entrée du terrier me fait comprendre qu'il vient de me jouer un sacré tour, il a fait semblant de s'éloigner pour revenir au terrier que je venais de laisser sans surveillance. Je récupère le premier ragondin fléché et le pose sur la berge avant de finir de faire le tour du lac. Je regarde mes flèches hors de portée au milieu du lac quand une forme en surface dans l'angle droit opposé du lac m'interpelle. On dirait bien un ragondin ! Mais oui c'est un ragondin, je pense immédiatement au blessé. Je me fais discret et passe sous la digue pour revenir doucement sur lui en armant l'arc. Il est à 10 mètres environ et commence à plonger alors que je décoche. Instinctivement, je donne un coup de bras pour anticiper son mouvement et ma flèche qui le frappe en pleine tête le stoppe net. Sa queue se tord en tous sens à la surface et l'eau rougit, s'en est fini pour lui. Je le récupère rapidement ainsi que ma flèche et constate qu'il n'était pas blessé.

Je pars chercher mon premier ragondin puis me dirige vers les 2 autres. Je m'apprête à les ramasser quand un léger remous m'interpelle contre la berge. Un ragondin blessé agonise. Je l'achève d'une flèche. Ce qui me fait 5 ragondins. Je les laisses sur place et fait un dernier tour du lac avant de rentrer alors que la nuit tombe.

5 sur 8, 17 juillet 2011

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Il n'est pas nécessaire que j'essaie de me justifier à propos de ma passion car mes arguments, quels qu'ils soient, ne convaincront jamais un anti-chasse acharné. Je ne souhaite d'ailleurs convaincre personne, juste partager ma passion et regrette profondément l’attitude de certaines personnes qui, derrière leur anonymat, se permettent de m'insulter ou de souhaiter ma mort. Ces messages ne sont d'ailleurs pas publiés sur mon blog, par contre je publie les messages non injurieux même s'il sont en désaccord avec ce que je fais.

Pour les messages injurieux et autres, j'ai créé, à la demande des pauvres auteurs brimés, une rubrique à laquelle vous pouvez accéder en cliquant sur le lien suivant :

http://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

Bonne visite, Alex

LA CHASSE A L'ARC

HISTOIRE DE LA CHASSE A L'ARC :

LA CHASSE A L'ARC DANS LE MONDE :

ANATOMIE DU GIBIER :

LE TIR DU SANGLIER A LA COURSE :

LES INDICES APRES LE TIR :

 

LA RECHERCHE AU SANG

La chasse à l'arc est une chasse qui tue par hémorragie ce qui inclut que les animaux tombent rarement sur place, suivant l'atteinte et la corpulence de l'animal sa fuite pourra être plus ou moins longue. Après un temps d'attente plus ou moins long suivant l'atteinte, une recherche au sang s'impose. Si la quantité de sang le permet, l'archer pourra retrouver lui même son gibier mais si les indices sont moins importants, il ne faut pas hésiter à faire appel à un conducteur de chien de sang. Un bénévole qui se fera un plaisir de venir chercher votre gibier. Tout gibier mérite une mort la plus rapide possible et de se donner les moyens de le retrouver.

UNUCR :

http://www.unucr.fr/conducteurs.html

Conducteurs proches (ARGGB 31) :

ORIO ADRIEN :

06 86 70 89 28

FORUMS SPECIALISES :

 

 

SITES UTILES

 


 

Albums

CHARC Magazine

Chevreuil, ses points forts et ses points faibles
Réaction du chevreuil après le tir
Recherche au sang sans chien
La chasse du ragondin à l'arc
L'appel du gibier
Après la chasse, le souvenir...
Emotions canadiennes

 

FOURNISSEURS