Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 août 2019 4 01 /08 /août /2019 20:35

Ce soir, je pars chasser à l'appeau un petit secteur où un ami m'a signalé un brocard casanier que je ne connais pas. Nous partons tous les 2, lui ira chasser un peu plus loin. Il me conduit sur la zone où nous laissons nos voitures sur un chemin de terre au-dessus d'une friche arborée en pente prononcée où se gîte généralement le brocard. Cette friche domine une parcelle de soja, plus à droite, le versant opposé est couvert par un tournesol. La friche se poursuit par un bois en long qui couvre le penchant sur environ 60 à 70 mètres, jusqu'au fond de la combe. Le vent monte vers nous, je me prépare et décide d'aller appeler en haut du bois, à environ 40 mètres sur la gauche de la friche. Je laisse mon ami qui n'a pas fini de se préparer et suis le chemin pour trouver un passage pour rentrer au bois avant de me poster pour appeler.

Je me cale contre des arbres, près d'une zone assez dégagée et commence mes appels au Buttolo. Je fais des séries de quelques appels brefs espacées de pauses pour écouter pendant quelques minutes puis passe au Rottumteller avec la même technique mais toujours rien. J'attends un instant immobile au cas où un brocard arriverait puis descends un peu plus bas dans le bois et trouve un beau poste, au pied de gros arbres, devant un arbre mort tombé au sol. Je reprends mes appels au Buttolo et, presque immédiatement, un galop de fait entendre sur ma droite un peu plus bas. J'aperçois vite un beau brocard arrivant sur moi dans une zone dégagée à 30 mètres en contrebas. Il stoppe à environ 20 mètres derrière un arbre. J'accroche mon décocheur, pose mon appeau sur la poignée d'arc, arme mon arc et presse mon appeau sur mon arc pour faire un petit appel bref. Le brocard démarre et fonce sur moi à grande vitesse, ça s'annonce mal. Je le suis dans mon viseur et, à ma grande surprise, il stoppe à 6 mètres de 3/4 face. Je pose ma visée sur son épaule et décoche. Touché, le brocard fait un bon spectaculaire sur place, retombe au sol, démarre pour stopper à environ 15 mètres, vacille, avance en titubant, recule en titubant et s'effondre. C'est fini pour lui. La chasse n'aura duré que 15 minutes. 

Je pars chercher ma flèche plantée au sol sur la zone de tir. Elle est couverte de sang et de contenu stomacal.

Dernier bracelet de tir d'été gersois, 1 août 2019

Le chevreuil a perdu énormément de sang dès l'impact.

Dernier bracelet de tir d'été gersois, 1 août 2019

Je pars le chercher. Ma flèche rentre plein cœur et ressort sous le ventre en entaillant à peine la peau d'un cuissot au niveau du genou.

Dernier bracelet de tir d'été gersois, 1 août 2019

J'appose mon bracelet, lui rends les honneurs puis fais quelques photos souvenir avant de remonter à la voiture et rentrer chez moi après avoir averti mon ami par SMS.

Dernier bracelet de tir d'été gersois, 1 août 2019

Alex

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alex.bowhunter
  • Le blog de Alex.bowhunter
  • : Je chasse avec un arc de type compound, principalement le grand gibier et le ragondin, à l'approche en grande majorité, quelques fois à l'affût au sol (seul ou en battue) ou à l'appel, je n'utilise jamais de tree stand et de game-caméras. Je chasse léger (pas de jumelles, pas de télémètre)... juste mon arc, mon couteau, parfois un appeau et ma tenue camo...vous trouverez ici un recueil de mes récits de chasse.
  • Contact

AVERTISSEMENT A MES LECTEURS

Bonjour,

Ce blog est adressé à un public de chasseurs ou de curieux intéressés par la chasse. Il comporte des photos d'animaux morts ou de pistes au sang qui peuvent choquer certaines personnes sensibles.

Il n'est pas nécessaire que j'essaie de me justifier à propos de ma passion car mes arguments, quels qu'ils soient, ne convaincront jamais un anti-chasse acharné. Je ne souhaite d'ailleurs convaincre personne, juste partager ma passion et regrette profondément l’attitude de certaines personnes qui, derrière leur anonymat, se permettent de m'insulter ou de souhaiter ma mort. Ces messages ne sont d'ailleurs pas publiés sur mon blog, par contre je publie les messages non injurieux même s'il sont en désaccord avec ce que je fais.

Pour les messages injurieux et autres, j'ai créé, à la demande des pauvres auteurs brimés, une rubrique à laquelle vous pouvez accéder en cliquant sur le lien suivant :

http://www.chasse-a-l-arc-dans-le-gers.com/pages/MESSAGES_PERSONNELS_ET_REPONSES-8657563.html

Bonne visite, Alex

LA CHASSE A L'ARC

HISTOIRE DE LA CHASSE A L'ARC :

LA CHASSE A L'ARC DANS LE MONDE :

ANATOMIE DU GIBIER :

LE TIR DU SANGLIER A LA COURSE :

LES INDICES APRES LE TIR :

 

LA RECHERCHE AU SANG

La chasse à l'arc est une chasse qui tue par hémorragie ce qui inclut que les animaux tombent rarement sur place, suivant l'atteinte et la corpulence de l'animal sa fuite pourra être plus ou moins longue. Après un temps d'attente plus ou moins long suivant l'atteinte, une recherche au sang s'impose. Si la quantité de sang le permet, l'archer pourra retrouver lui même son gibier mais si les indices sont moins importants, il ne faut pas hésiter à faire appel à un conducteur de chien de sang. Un bénévole qui se fera un plaisir de venir chercher votre gibier. Tout gibier mérite une mort la plus rapide possible et de se donner les moyens de le retrouver.

UNUCR :

http://www.unucr.fr/conducteurs.html

Conducteurs proches (ARGGB 31) :

ORIO ADRIEN :

06 86 70 89 28

FORUMS SPECIALISES :

 

 

SITES UTILES

 


 

Albums

CHARC Magazine

Chevreuil, ses points forts et ses points faibles
Réaction du chevreuil après le tir
Recherche au sang sans chien
La chasse du ragondin à l'arc
L'appel du gibier
Après la chasse, le souvenir...
Emotions canadiennes

 

FOURNISSEURS